Archive pour la catégorie ‘Vidéoprojecteur’

PARIS PHOTO ’09 – avec Leica

Mercredi 18 novembre 2009

Dans le cadre de l’exposition Paris Photo, qui a lieu au Carrousel du Louvre, Leica m’a convié à venir discuter de ses nouveautés, et j’en ai évidemment profiter pour découvrir le thème de l’année, qui était autour de l’Orient et de l’Asie.


LEICA – l’engagement photo

Leica, c’est toute mon enfance, mes premiers souvenirs derrière les comptoirs de la FNAC Sébastopol avec mon papa, mes premières expériences d’adolescent avec un M2 et une cellule à main Metrastar, ma première expérience réflex avec l’adaptateur Visoflex III, mon premier vrai Reflex avec un R3, mon Crocus 3 Color avec un objectif Leica, et mon vidéoprojecteur Pradovit 150… cela fait un bon nombre d’années que je n’ai pas touché à ces appareils. Leica existe toujours, mais les prix ne sont plus à ma portée… tout au moins aujourd’hui.

PARIS PHOTO '09

La gamme Leica, dans le cadre de Paris Photo

Le premier appareil que je prends en main est un M9, muni du phénoménal Noctilux qui ouvre à moins que 1, oui, à 1:0.95 exactement. Cela paraît incroyable, mais il produit plus de lumière qu’il n’en capte. Je retrouve en quelques secondes mes réflexes de visée et ajustement télémétrique, c’est quelque chose qui ne se perd pas. Bien sûr, on a maintenant droit à une multitude de réglages, et l’écran situé au dos, de grande taille, permet de s’y retrouver. Mais les réglages du diaphragme sur l’objectif et de la vitesse sur le bouton rotatif me sont familiers. Ah, quel plaisir, il faudrait que j’arrive à en avoir un pour un long week-end, afin de me refaire du bien.

PARIS PHOTO '09

Leica M9 et Noctilux 1:0.95/50

Je passe ensuite au S2, et là, c’est l’artillerie lourde, dans tous les sens du terme. Bien sûr, la visée réflex est fantastique, et les possibilités du S2 sont autres que celles du M9, mais là je quitte ma formation initiale, et comme avec les autres appareils de haut de gamme, je me sens moins à l’aise. Il faudrait aussi que j’étudie l’appareil de plus près, je m’étais quand même bien habitué à mon R3, avec ses multiples possibilités, comme le choix entre la priorité au diaphragme ou à la vitesse.

PARIS PHOTO '09

Leica S2 et Summarit-S 1:2.5/70

Deux appareils compact étaient présentés, avec le tout nouveau X1, qui a la bonne idée de conserver le look des séries M. On se sent chez soi. Le D-LUX 4 de son côté ne dépareille pas, et est le digne successeur du C-LUX 3.

Une petite discussion sur place m’a permis de refaire le point sur les relations entre Leica et Panasonic. Cette collaboration a permis de produire des appareils hors du commun, certains semblant être jumeaux dans les deux marques, mais avec toujours une qualité supérieure (contrôles et critères qualités) lorsqu’il est siglé Leica, mais après quelques flottements des deux dernières années, on peut entrevoir un nouvel élan. En effet, 2010 devrait nous apporter de très bonnes surprises dans les nouveautés élaborées en commun par les deux fabricants.

PARIS PHOTO '09

Les compact X1 & D-LUX 4

Ayant pour projet d’acquérir un nouveau vidéoprojecteur, en résolution Full HD, j’ai évidemment regardé tout ce qui existait sur le marché. Et évidemment, le produit qui semble le plus abouti est celui de chez Leica, dénommé Pradovit D-1200. Je vous dirais bien que j’ai déjà un pradovit, mais c’est un 150, avec un objectif Colorplan 1:2,5/90mm, mais il date des années 70, et m’a servi à projeter des milliers de diapositives. On en trouve aujourd’hui pour moins de 100 € sur le marché de l’occasion (des Pradovit 150, pas des D-1200.)

PARIS PHOTO '09

Pradovit D-1200, le vidéoprojecteur par excellence

Le Pradovit D-1200 permet de visionner des films en HD, avec sa cellule DLP de 1920 x 1200 pixels, mais il a aussi été conçu et optimisé pour projeter des images fixes. Il ne s’appelle pas Leica pour rien. Il dispose d’entrées multiples, et ses caractéristiques sont globalement ce qui peut se faire de mieux aujourd’hui… son prix aussi.

PARIS PHOTO '09 ~ imagetitle

Détails du vidéoprojecteur Pradovit D-1200

Sur le point de partir, j’ai croisé Frère Jean. Cet homme était photographe dans sa première vie, et un jour il a décidé de devenir moine. Mais la photo reste une des ses passions, et il utilise un Leica compact pour ses prises de vue dans la nature. Plus d’informations sur ce qu’il fait à www.photo-frerejean.com.

PARIS PHOTO '09

Frère Jean, moine & photographe

Prix (TTC) : 600 € (D-Lux 4), 1 550 € (X1), 5 500 € (M9, boîtier nu), 8 000 € (Noctilux 1:0.95/50), 18 600 € (S2, boîtier nu), 3 600 € (Summarit-S 1:2.5/70), 13 150 € (Pradovit D-1200)

Lien : www.leica-camera.fr


Quelques clichés de Paris Photo ’09

Il est évident que venant voir Leica dans le cadre d’une exposition photo, je n’allais pas manquer de faire un tour pour admirer les clichés dont le thème de cette année est la scène arabe et iranienne. Bon, OK, certains en ont profité pour nous montrer d’autres régions, mais globalement on y était.

PARIS PHOTO '09

Photo ou Vidéo ?
Mariana Vassileva

PARIS PHOTO '09

Tatzumi Orimoto

PARIS PHOTO '09

Workers, UAE (2007-2009)
Philippe Chancel

PARIS PHOTO '09

Arrangement (2002)
Randy West

PARIS PHOTO '09

Strude (2008-2009)
Trine Sondergaard

PARIS PHOTO '09

Shadows, Reflexions and All That Sort of Thing
Jorma Puraden

PARIS PHOTO '09

Dierdre (2003)
Lise Sarfati

PARIS PHOTO '09

Monolyths, from the series reluctant (2009)
Edgar Martins

PARIS PHOTO '09

The Other side (2007)
Katayoun Karami

PARIS PHOTO '09

Photograph and fabric (2008-2009)
Raja Aissa

PARIS PHOTO '09

Christian Courrèges

Lien : www.parisphoto.fr

LOEWE – des TV pour le câble, le satellite et l’Internet

Jeudi 12 novembre 2009

LOEWE, c’est une marque de TV allemande qui a près de 90 ans… bon OK, en 1923, ils ne fabriquaient pas des écrans, mais ils existent toujours, et il est vrai que je n’y avais pas prêté grande attention jusqu’alors. La présentation presse organisée ce jour m’a permis d’en revenir avec une haute opinion.

L’histoire de la Société est longue, et il faut savoir qu’aujourd’hui SHARP en détient près de 30%. Cependant, la marque LOEWE se défend de choisir arbitrairement ses dalles LCD (souvenons-nous que PHILIPS en a été un partenaire privilégié du temps où il fabriquait ses propres écrans TV.) Mais ce qui compte, c’est le résultat, et que ce soit d’un point de vue design ou technologique, la barre est placée très haut. Les prix aussi d’ailleurs, mais c’est un choix du constructeur.

LOEWE

Les boutiques LOEWE respirent la qualité des produits

Nous n’allons pas ici détailler tout ce qui semble commun dans un poste TV moderne, d’ailleurs ce ne sont généralement pas des arguments qui sont mis en avant lros d’une pré-vente. En effet, un acheteur LOEWE recherche un ensemble de qualité, qui comprendra le conseil et le service. Il n’en a généralement que faire des temps de rafraîchissement, de balayage, etc. du moment que l’appareil qu’on lui présente lui procure une superbe image.

LOEWE

Un design à la mode galerie, c’est la volonté de la marque

Les appareils LOEWE sont distribués de manière originale sur l’hexagone. On ne trouvera pas en effet cette marque chez les multi-spécialistes, car LOEWE ne veut pas voir ses écrans alignées avec les dizaines d’autres marques. LOEWE a ainsi agréé près de 360 magasins spécialisés, complétés par les boutique affiliées à la marque (une LOEWE galerie dans le jargon de la marque, il y en a 150 dans le monde, dont une quinzaine en France). La LOEWE galerie dans laquelle les produits nous ont été présentés en est le parfait exemple, et j’ai eu l’impression de me retrouver – avec un décor actualisé – dans un des auditoriums de l’époque glorieuse de la FNAC Montparnasse des années 70.


Réception câble ou satellite intégrée

A peine arrivé je peux assister à une démonstration d’une spécificité unique, voir les chaînes de Numericable sur un téléviseur LCD, sans adjonction d’un boîtier supplémentaire, à savoir un décodeur fourni par l’opérateur câble.

Présentation du décodeur Numericable intégré

Ce décodeur est une option (selon les modèles, le module câble et/ou satellite est fourni d’origine) est est constitué d’un module qui est installé à l’arrière du téléviseur. Il suffit d’insérer la CP-Card correspondant au service désiré, et de placer la carte de l’opérateur (en l’occurence Numericable) dans cette PC-Card.

Pour les personnes qui ont par exemple déjà un abonnement au câble, mais cette manipulation est identique si vous avez un récepteur satellite, il suffit donc de déplacer la carte depuis le décodeur fourni par l’opérateur dans le lecteur prévu à cet effet situé à l’arrière du téléviseur. Le disque dur intégré permet même d’enregistrer vos émissions du câble, y compris pour les chaînes HD. Un test que j’aimerais bien expérimenter en vrai, étant abonné Numericable.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche, la PC-Card, selon votre opérateur
A droite, le module de réception câble (ou satellite)

LOEWE est semble-t’il en discussion avec CanalSat et Numericable afin de mettre ses solutions en avant. Tous les modèles (mis à part le petit 26″) disposent d’un emplacement permettant de loger le module câble ou satellite.

Bien sûr, les TV de la marque disposent en standard de deux récepteurs TV analogique et deux récepteurs TNT HD, chacun permettant de regarder une chaîne tout en en enregistrant une autre. Il en est de même pour les récepteurs câbles et satellites, donnait ainsi la possibilité, en les cumulant, d’avoir jusqu’à 8 tuners dans le même TV.


Et le son ?

Mais LOEWE propose aussi à ses clients tout ce qu’il faut pour la partie sonore. En effet, il n’est pas concevable pour eux de négliger l’espace sonore, quand on propose un certain niveau de qualité pour l’image. Des systèmes de haut-parleurs multiples, complétés par un subwoofer actif, ou encore des barres de son à placer sous l’écran, permettent de regénérer l’espace multi-dimensionnel du 5.1.

Une solution complète multiroom permet de diffuser le son dans plusieurs pièces, avec des émetteurs/récepteurs fonctionnant en Ethernet (LAN, WiFi, CPL), et dont tous les éléments peuvent être personnalisés pour s’intégrer dans votre décor.

LOEWE ~ LOEWE

HP multiples ou barres de son, vous avez le choix chez LOEWE


Le multimédia avec la fonction MediaNetwork

Il y a un domaine où l’on trouve maintenant tous les grands noms des écrans TV, à savoir les services Internet et multimédia en réseau. Evidemment, LOEWE ne s’est pas laissé distancé ici non plus. C’est donc un ensemble complet que l’on verra s’afficher à l’écran en appuyant le bouton adéquat sur la télécommande. Que ce soit pour aller chercher de la musique, des photos ou des films, que ceux-ci soient situés dans le disque dur intégré au téléviseur, sur une clé USB, sur un disque dur externe USB, sur le réseau Ethernet de la maison, ou encore en ligne, avec des fournisseurs comme YouTube par exemple, vous avez le choix. Pour ce qui concerne la musique, LOEWE a signé un accord avec AUPEO.

La démonstration à laquelle j’ai assisté a été concluante. Pratiquement tous les formats sont reconnus, mais un vrai test me permettrait de le vérifier. Tiens, d’ailleurs, il faudrait que je voie ce que donnent les vidéos réalisées en HD avec mon Flip (cf. plus haut) via ce type de service…

Le logiciel intégré au téléviseur est régulièrement mis à jour, et les nouvelles fonctionnalités deviennent alors disponibles pour les personnes déjà équipées, surtout s’ils ont un écran de la série LOEWE Connect. Lorsque j’ai demandé si l’utilisateur est prévenu de ces mises à jour, j’ai eu une réponse assez logique, qui est que les revendeurs sont là pour ça, et qu’ils se chargent de prévenir leurs clients… une excellente méthode pour leur rappeler qu’ils peuvent avoir des nouveautés à leur proposer.

LOEWE

Les services multimédia sont à peu près complets

La télécommande Assist Media est un ordinateur à elle toute seule. Elle peut piloter tous les éléments de la maison, et munie de son écran OLED, vous pouvez visualiser et contrôler tout ce qui se passe. A noter que nous avons aussi pu contrôler les éléments depuis l’application PlugPlayer pour iPhone, ou encore la gestion des listes de musique avec LOEWE Internet Radio pour iPhone (encore un test à envisager).

Selon les téléviseurs, ceux-ci disposent d’un disque dur intégré d’une taille plus ou moins importante, mais si vous en désirez plus, vous avez la possibilité d’acquérir des disques USB supplémentaires, comme celui présenté ci-dessous. Il est possible d’enregistrer vos émissions directement dessus, mais aussi de transférer le contenu du disque dur interne au téléviseur dans le disque externe, et de le connecter par exemple à un autre TV LOEWE, que ce soit chez vous un ailleurs. Les fichiers sont cependant protégés, et ne pourront être lus que depuis un téléviseur de la marque. Mais comme vous pouvez avoir autant de disque durs que nécessaire, c’est un nouveau moyen de vous constituer une vidéothèque.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche la télécommande multifonctions Assist Media
A droite le disque dur externe Movie Vision


What else ?

LOEWE propose aussi un lecteur Blu-Ray haut de gamme, mais son prix est-il justifié ? Peut-être en tout cas pour les passionnés de la marque, qui de plus profiteront des services proposés par leur revendeur.

LOEWE

Le lecteur Blu-Ray, posé sur le caisson de basses

Prix (TTC) : 2190 à 3490 € (gamme TV Art SL, de 32 à 47″), 500 € (DR+, magnétoscope numérique intégré), 100/180 € (récepteur numérique ou câble intégré, simple/double tuner), 200 € (module son Dolby Digital/DTS), 390 € (fonction Media Network), 550 € (télécommande Assist Media), 400 € (Movie Vision DR+, disque dur externe), 690 à 1900 € (caisson de graves), 390 à 1190 € (enceintes individuelles), 700 € (récepteur multiroom), 800 € (BluTech Vision, lecteur Blu Ray)

A ces prix doivent s’ajouter les frais relatifs à l’installation du matériel. En effet, un revendeur LOEWE ne vous laissera pas partir comme ça, et vous proposera un ensemble de services adaptés, qui correspondent à la livraison, l’installation et au réglage de vos appareils. Les prix sont basés sur des interventions facturées à l’heure et à la personne, mais toute vente doit normalement être accompagnée d’un devis sans surprises (dans le cas de notre magasin, nous étions sur une base de 120 € /heure / intervenant), et rien ne vous empêche de négocier.

Lien : www.loewe-fr.com

OPTOMA – Pico Projecteur PK-101

Samedi 25 avril 2009

Le vidéoprojecteur, ça fait un certain nombre d’années que je l’utilise. Dans les années 80, lors de mes présentations professionnelles, je faisais venir une équipe spécialiste Barco, qui installait un tri-lentilles, et il fallait quelqu’un à demeure pour affiner les réglages au cas où. Puis, nous avons vu arriver les LCD, et tri-LCD, plus faciles à manipuler, et ensuite les DLP, proposant une image plus douce, mais un peu moins contrastée. Nous avons maintenant à notre disposition une pléthore de vidéoprojecteurs, avec de plus en plus de modèles full-HD, mais même si leur taille diminue à vue d’œil, ils se trouvent confrontés aux nouveaux reproducteurs d’images que sont les derniers Smartphones par exemple.

Etant un adapte de la technologie DLP de Texas Instrument, j’ai découvert avec surprise leur puce DLP dont la surface est inférieure à celle d’un ongle. Celle-ci renferme des milliers de miroirs, de la même manière que les matrices des vidéoprojecteurs de taille standard au format DLP, et Optoma nous a proposé le premier modèle DLP réellement de poche exploitant cette puce. En effet, le Pico Projecteur mesure 103 x 50 x 15mm, soit à peine plus qu’un Smartphone ou un paquet de cigarettes.

A peine sorti de sa boîte, je constate que le modèle qui m’a été envoyé en prêt est bien chargé, et j’y relie de suite le câble iPhone/iPod qui m’a été confié avec, sachant que ce câble est vendu en accessoire supplémentaire. Je connecte mon iPhone 3G, rien de plus simple en réalité.

Optoma Pico Projecteur

Le Pico relié à un iPhone 3G

Ne pouvant pas attendre, j’ai monté une salle de projection de fortune dans ma chambre, à savoir un tabouret surmonté d’un carton à chaussure, et je décide de tester la projection sur mon mur, qui est recouvert d’un tissu blanc cassé. Ce ne sont pas les meilleurs conditions, mais je suis trop impatient de voir ce que cela donne. Je lance donc un film, choisissant un concert live de Mariah Carey. Le résultat est impressionnant, car l’image résultante mesure plus d’un mètre quarante de diagonale, soit près de la limite officielle, qui est donnée pour 1,52m. Il est vrai que je ne suis pas dans l’obscurité totale, et que ma surface de projection n’est ni blanche ni réfléchissante, mais je suis bluffé par le résultat. La résolution est de 640 x 480 pixels, suffisante pour un usage général avec nos Smartphones actuels. Il est vrai que Texas Instrument a annoncé il y a peu sa nouvelle génération de puce DLP mini, qui devrait atteindre la résolution HD.

Le seul point qui m’ennuie est que le son de l’iPhone passe dans le haut parleur du Pico Projecteur, et cela ne donne pas le meilleur résultat, sans possibilité de régler son niveau. J’apprendrai plus tard que le câble iPhone a évolué depuis, et qu’un réglage du son est maintenant présent sur le câble. De plus, il est toujours possible de relier un reproducteur externe sur la sortie casque de l’iPhone, et de disposer alors d’un son nettement meilleur.

Optoma Pico Projecteur

Une image sur un mur qui dépasse 1m de base

Mon second test est réalisé avec mon Nokia N95. N’ayant pas de câble spécifique Nokia (mais celui-ci existe en accessoire), je relier alors le câble vidéo du N95 au câble vidéo fourni par défaut avec le Pico Projecteur.

Optoma Pico Projecteur

Le Pico relié à un Nokia N95

De la même manière que pour mon iPhone, je retrouve une image projetée sur mon mur qui n’a pas à rougir. L’avantage du Nokia par rapport à l’iPhone est que la sortie vidéo n’est pas verrouillée sur la projection de films, tout ce qui est affiché sur l’écran du Smartphone est affiché via le Pico. Bon point donc pour Nokia, qui permet alors de réaliser des diaporamas, voire des présentations grand écran. Eclairé par des LED, la luminosité est un peu faible, n’atteignant vraisemblablement pas les 1000 lumens annoncés. De plus, j’ai pu constater quelques sautes d’image, donc une petite perte de fluidité, mais n’oublions pas que sa taille est vraiment mini.

Optoma Pico Projecteur

La sortie vidéo du N95 donne un résultat correct

Des tests supplémentaires m’ont permis de constater que l’autonomie du Pico Projecteur est assez bonne, d’autant plus que celui-ci est fourni avec une deuxième batterie, doublant ainsi le temps d’utilisation sans nécessiter de le recharger (soit théoriquement environ 4 heures au total). Celui-ci peut se recharger soit via l’adaptateur secteur fourni, soit via un câble USB (fourni aussi).

Le Pico Projecteur pèse à peine plus de 100 grammes, mais en réalité environ 150 grammes avec sa batterie. Il est donc très léger. Cela est impeccable pour le transport (facile, dans une poche), mais il est alors très instable car le poids des câbles le fait très rapidement bouger. Il faut alors bien le caler pour disposer d’une image stable. Mais Optoma a bien fait les choses, et un clip est fourni avec l’appareil, permettant de le ficher à un trépied. On trouve dans le commerce plein de mini-trépieds, qui pourront aussi servir à stabiliser un appareil photo numérique. L’étui en cuir fourni avec le Pico permet de le transporter sans risquer de l’endommager, mais il restera toujours à côté les câbles et accessoires. Il faudrait que les constructeurs songent à proposer des étuis qui permettent de ranger les appareils et leurs accessoires.

A venir des tests supplémentaires, dans des conditions de vacances, donc de déplacement…

Prix (TTC) : 350 € (PK-101), 30 € (câble vidéo Nokia), 40 € (câble vidéo iPod/iPhone)

Lien : www.optoma.fr

ACER – Nouveautés 2009

Mercredi 11 mars 2009

Lors de sa conférence de presse annuelle, Massimo d’Angelo, PDG d’ACER Europe, nous indique que malgré les signes de crise poussés en continu sur les Media, leurs ventes des deux premiers mois 2009 sont en progression. En 2008 ils ont vendu 1 PC chaque seconde (tous modèles confondus, de bureau, portables et mini). Le résultat est que leur part de marché est en perspective croissante sur l’année 2008 :

  • n°3 (11%), tous PC – n°2, notebooks (ventes Monde)
  • n°2 (17%), tous PC – n°1, notebooks (vente Europe)
ACER

Massimo d’Angelo, PDG ACER Europe

Daniel Trachino, responsable produit ACER Europe, nous brosse ensuite la gamme des produits de la marque sortis récemment. Il est vrai que cela va tellement vite de nos jours qu’un ordinateur qui a été annoncé il y a 3 mois est déjà poussé vers la sortie par le modèle de la génération suivante. Entre autres, parmi les notebooks :

  • 14″, avec écran HD
  • 15″, avec pavé numérique
  • 16″, avec écran HD
  • 18″, avec écran full HD
ACER

Daniel Trachino, responsable produit ACER Europe

ACER a réussi à prendre la première place durant un certain temps dans le segment des Netbook. Le succès de l’Aspire One a été fulgurant sur la fin de l’année 2008, et ACER récidive en 2009 avec le modèle D150, muni d’un écran 10″.

Je passe les ordinateurs de bureau, car je ne peux pas traiter de tous les produits. Il est vrai qu’à la maison nous sommes 5 personnes, et que nous n’avons pas moins de 8 ordinateurs portables, pour 2 de bureau, et encore ces derniers ne sont pas souvent allumés, car quelques NAS ont pris le relais en tant qu’unités de stockage en réseau.

ACER

Des nouveaux produits dans toutes les gammes

Du côté des moniteurs, ce n’est pas moins de 5 gammes de produits qui sont annoncés, avec beaucoup de modèles en full HD et temps de réponse amélioré, dont le G24 destiné aux Gamers.

ACER montre sa volonté d’être présent dans tous les secteurs en croissance, et nous voyons donc apparaître une gamme de cadres photo numériques. Ceux-ci n’ont pas de particularité spécifique, et intéresseront donc les personnes fidèles à la marque.

Dans le domaine des vidéoprojecteurs, l’appareil qui se fait remarquer parmi les nouveautés 2009 est le modèle de poche (ou presque), dont la cellule DLP permet des projections suffisantes pour les présentations professionnelles.

ACER propose aussi une gamme de téléviseurs, mais ceux-ce ne sont pas passés en détails ici. La marque reste cependant cantonnée à une résolution maximale du niveau HD. Ce sera donc sur les prix qu’ACER se positionnera.

ACER

Yohan Bibay, en charge de la gamme Smartphones

Arrive enfin la gamme des Smartphones, initialement présentée lors du Mobile World Congress en février dernier à Barcelone. Yohan Bibay nous annonce les trois points clé de la stratégie ACER pour 2009 :

  • Ambition de prendre 3% du marché des Smartphones
  • Etre à l’écoute des clients pour répondre à leurs attentes
  • Associer innovation et prix plus bas
ACER

ACER démarre fort avec une gamme complète de Smartphones

La conférence se termine avec l’annonce d’un Smartphone en Windows phone (anciennement Windows Mobile 6.5) pour la rentrée prochaine. Aucune politique de mise à jour de la gamme existante n’est envisagée à ce jour, avec le risque de réduire l’engouement pour les modèles existants. En effet, quelqu’un qui possède déjà un Smartphone désirera vraisemblablement passer à Windows phone pour vraiment changer.

Nous passons alors à la découverte et quelques essais rapides des nouveaux matériels. Etant principalement intéressé par la mobilité, je me suis cantonné aux Netbooks et Smartphones.

ACER

L’ACER Aspire One D150 face à son prédécesseur l’A150

ACER

Les quatre modèles de Smartphones déjà proposés par ACER

ACER

Tous ces Smartphones ACER tournent sous Windows Mobile 6.1

CeBIT’09 – Day 2

Mercredi 4 mars 2009

Deuxième jour de parcours d’un hall à l’autre du CeBIT, je suis assez content de ma première journée, car mes pieds n’ont pas trop souffert. Je commence à savoir m’organiser pour limiter les allers-retours d’un bout à l’autre du Messe. Je commence par un saut au Convention Center, histoire d’aller vérifier mes emails et compléter mes dossiers de presse.

CeBIT'09 - Arnold Schwartznegger

Arnold ? Je ne l’ai même pas vu en vrai !


SPIDCOM – Intellon a trouvé son concurrent CPL

Le premier stand que je visite ce matin est une Société française, SPIDCOM, qui est une entité d’un groupe de services d’études techniques. Juste une petite piqure pour me rappeler va vie d’ingénieur en électronique, car cette Société est spécialisée dans le développement de puces pour traiter le transport de données d’un endroit à l’autre, par câble coaxial. Leur marché dans ce domaine est presque exclusivement sur la Chine, et à la différence du DOCSYS que l’on trouve chez Numericable, qui est fait pour les gros déploiements, SPIDCOM sait très bien faire de la distribution pour des petites entités.

CeBIT'09 - SPIDCOM

SPIDCOM, une alternative à INTELLON pour le CPL

Mais SPIDCOM a diversifié son savoir faire et propose maintenant une puce qui sait faire la même chose via les prises électriques, donc en courant porteur (CPL). Compatible HomePlug AV, mais encore mieux, IEEE P1901, cette puce a pour avantage par rapport à son concurrent INTELLON de contenir deux processeurs, l’un pour le traitement du transport du signal, l’autre (ARM9) à disposition des intégrateurs, ce qui leur permettra de personnaliser leurs boîtiers CPL.

SPIDCOM est en contact avec la plupart des Sociétés qui proposent du CPL à ce jour, mais aussi avec de nouveaux arrivants. La concurrence devrait permettre un double mouvement du CPL, d’une part avec des performances en hausse, d’autre part avec des prix en baisse.

Lien : www.spidcom.fr


TRENDNET – Gamme 2009 sans fil

La Société TRENDnet propose un certain nombre de nouveautés sur son stand, à commencer par un routeur Wi-Fi, muni d’un mini écran couleur, qui permet de visualiser l’état du trafic en cours. Cet boîtier devrait permettre un trafic amélioré en Wi-Fi, de par la vitesse de son processeur. A vérifier cependant, car entre la théorie et la pratique, on a l’habitude de voir de grandes différences. Cela étant, ses caractéristiques sont élevées, avec un switch Gigabit intégré, des puces Atheros pour le traitement du Wi-Fi N à 300 Mbps en Dual Bande (2,4 GHz et 5 GHz), mais aussi la prise en compte du WPS (Wi-Fi Protected Setup), pour faciliter l’inscription des appareils sans fil.

CeBIT'09 - TRENDnet TEW-673GR

Routeur Wi-Fi TEW-673GR, par TRENDnet

Le produit suivant est un routeur fait pour les itinérants. Malgré sa petite taille (il tient dans la poche), il supporte le Wi-Fi N à 300 Mbps, et ses performances ne sont pas en reste. Il peut être alimenté par une prise USB de votre PC, ou un adaptateur secteur/USB, mais il est aussi fourni avec un adaptateur secteur. Son port Ethernet fonctionne en 10/100 Mbps.

Tiens, c’est exactement ce qui me manquait hier soir dans mon appartement de location. Il suffit en effet de connecter cet appareil à un réseau Ethernet pour disposer d’un point d’accès Wi-Fi, donnant accès au réseau global à plusieurs utilisateurs.

CeBIT'09 - TRENDnet TEW-654TR

Mini Routeur de voyage, avec le TEW-654TR

Voici le premier point d’accès sans fil pour les gamers. Pourquoi pour eux spécialement ? Tout d’abord parce que sa taille est petite, et ensuite parce que son design n’est pas sans rappeler une console de jeu, dont le nom commence par P, et finit par 3. Cet AP est Wi-Fi N 300 Mbps, et est compatible Wireless Protected Setup (WPS), donc avec les consoles disposant du sans fil, comme les Nintendo DS et Wii ou la Sony PS3. Pour les autres consoles qui n’ont pas le Wi-Fi, il suffit de connecter un adaptateur Ethernet TU2-ET100 à une prise USB.

CeBIT'09 - TRENDnet TEW-647GA

Adaptateur de jeu sans fil TRENDnet TEW-647GA

Nouveau créneau pour TRENDnet, avec les cadres photo numériques. Mais ils ne font pas les choses comme les autres, et ces cadres photo proposent des fonctionnalités uniques. Ci-dessous à gauche, le premier modèle, qui est fait pour afficher le flux des caméra vidéo (jusqu’à 4) du réseau local.

CeBIT'09 - TRENDnet ~ CeBIT'09 - TRENDnet

Cadres Photo Monitor pour afficher les images des Caméras IP

Mais le cadre le plus intéressant est celui qui est annoncé pour un peu plus tard, et présenté en avant première à droite ci-dessus. Ce cadre fait 10″, et comme le précédent peut afficher le flux de caméras réseau, sauf qu’il ne se limite pas au réseau local. Il peut donc aussi afficher les flux de caméras situées sur d’autres réseaux. Son interface va nettement plus loin, car on apprend qu’il dispose d’un client DLNA, et peut donc accéder au contenu multimédia de votre réseau local, que ce soit vos photos, musiques et films. A priori, il sera aussi possible de visualiser les photos de sites en ligne comme flickr ou Picasa. J’ai hâte de tester ce cadre.

Prix (TTC) : 140 € (Routeur TEW-673GR), 80 € (mini routeur TEW-654TR), 75 € (Point d’accès TEW-647GA), 160 € (Cadre Photo Station), 215 € (Cadre Photo Station avec une caméra IP)

Lien : www.trendnet.com


NETVOX – Décollage du ZigBee ?

Chaque année je fais un saut sur le stand de NETVOX. Comme ça ils n’ont l’air de rien, mais cette Société asiatique développe une pléthore de modules pour la domotique, et tout particulièrement sur la norme ZigBee. Cette année, j’ai pu discuter un peu plus longuement avec son CEO, qui m’a expliqué qu’il travaille en OEM avec de plus en plus de fabricants.

CeBIT'09 - NETVOX

Le stand de NETVOX au CeBIT

Plein de nouveautés dans le ZigBee, avec un capteur d’humidité/température, des multiprises permettant de suivre la consommation, une télécommande, un détecteur de niveau de liquide, un détecteur de fuite de gaz, une ampoule LED à variateur, ou encore des transmetteurs sans fil.

CeBIT'09 - NETVOX

La domotique peut presque tout contrôler avec ZigBee

Le focus est placé sur la gestion de l’économie d’énergie, avec SmartEnergy. Mais les grands fabricants ont du mal à se mettre à la domotique, bien que ZigBee soit international, au contraire de son prédécesseur X10, qui était foncièrement américain. Ce qui est intéressant, c’est que le marché français est très en avance, avec un volume plus important que la totalité du reste du monde. On peut espérer voir des produits OEM arriver sur le marché durant le troisième trimestre 2009.

Lien : www.netvox.com.cn


EDIMAX – Wi-Fi grand public miniature

J’ai dû voir passer un communiqué de presse qui m’a interpelé pour décider de faire une halte sur le stand d’EDIMAX. Non pas que cela ne vaille pas la peine, mais comme me l’indique mon interlocuteur, cette Société fabrique des produits réseau, à la manière de noms comme Netgear, D-Link ou Linksys. Je ne m’attarde pas trop, mais reste cependant intéressé par deux accessoires, remarquant leur petite taille.

Le premier ressemble à une antenne Wi-Fi, mais en réalité c’est plus que ça, car il se relie directement à une prise USB. En effet, c’est un adaptateur Wi-Fi USB, muni d’une antenne lui donnant ainsi plus de portée que les adaptateurs de type clé USB. Pas bête du tout. L’antenne est donnée pour 3 dB de gain, et le Wi-Fi est N, mais compatible b/g. De plus, elle est compatible WPS (à voir si elle est compatible avec les consoles de jeu.)

CeBIT'09 - EDIMAX ~ CeBIT'09 - EDIMAX

EW-771UAn, adaptateur Wi-Fi à gain, & mini clé Wi-Fi USB

Le deuxième, situé sur la photo de droite ci-dessus, est un miniscule adaptateur Wi-Fi USB. Il se particularise particulièrement par sa taille miniscule, du gamarit d’un adaptateur Bluetooth. Pour information, EDIMAX a une filiale en France.

Prix (TTC) : 30 € (EW-771UAn, adaptateur Wi-Fi à gain)

Lien : www.edimax.fr


MOBOTIX – Surveillance HD à 180°

Ceci est un domaine qui n’entre pas dans mes spécialités, mais mes antécédants en électronique m’ont fait faire un détour par le hall 11 pour assister à la présentation des technologies de MOBOTIX. Cette Société est allemande, avec un chiffre d’affaires honorable, 120 millions d’euro réalisés en 2008, et un résultat positif. A saluer par ces temps de crise. Mais que fait Mobotix ?

CeBIT'09 - MOBOTIX

Dr. Ralf Hinkel, fondateur et directeur général de MOBOTIX AG

C’est M. Ralf Hinkel, fondateur et directeur général, qui nous en fait la présentation. Cette Société est spécialisée dans les caméras de surveillance, et a évolué au fil des années pour proposer des modèles très performants.

CeBIT'09 - MOBOTIX

Caméra Q22, vision de 180 à 360°

Le modèle qui m’a le plus intéressé est cette caméra toute ronde, qui peut être dérivée en une multitude de modèles. La caméra en elle-même, incluant toute son électronique et ses circuits de traitement et de stockage de l’image, est un circuit intégré qui fait moins de 10cm de section. Cela ne l’empêche pas de filmer en haute définition. Sa particularité est que l’image a beau être capturée en HD, elle est immédiatement traitée d’une part pour corriger la forme hémisphérique de la capture (on visualise en effet une image redressée, et non une vue de sphère), et la convertir en un signal compressé et plsu léger à transférer. De plus, la caméra dispose d’un connecteur SD, permettant de stocker en local les prises de vue. Par exemple, une SDHC de 16 Go pourra contenir une journée entière de captures, à raison d’une image prise toutes les secondes.

Prix (TTC) : 850 € (Q22, caméra HD hémisphérique)

Lien : www.mobotix.com


NERO – Move it

Revenons à l’informatique grand publique avec le nouveau logiciel de conversion, Move It, proposé par NERO. NERO est particulièrement connu pour son programme de gravure de CD & DVD, mais ils ont décidé en 2008 de diversifier leur offre. Or, quand on est spécialiste de la gravure, on pense obligatoirement aux photos, à la musique et aux films, qui représentent une part de plus en plus importante dans les quantités de données à stocker, et donc conserver.

Avec Move It, NERO veut aider l’utilisateur à transférer ses données multimédia d’un appareil à l’autre. Habituellement, lorsque l’on veut procéder à ce genre de traitement, on transfère les données depuis l’appareil mobile vers le PC, puis on convertit ces données (si nécessaire) dans le format du deuxième appareil, et enfin on transfère les données converties vers ce second appareil.

CeBIT'09 -

Avec Move It, passez vos fichiers multimédia d’un appareil à l’autre

Eh bien Move It va se charger de ces trois opérations de manière presque automatique. Sur le côté droit on voit le contenu du premier appareil, et sur le côté gauche celui du second. Il suffit alors de faire glisser les documents d’un côté vers l’autre, et Move It se chargera de la conversion de manière totalement transparente. Intéressant, car même les iPod et iPhone sont compatibles. La liste des appareils proposés est importante, et elle n’est pas exhaustive, d’autres modèles viendront la compléter au fil des mois.

CeBIT'09 -

Les paramètres de Move It tiennent compte de l’environnement matériel

Move It sait aussi profiter du matériel, lorsque celui-ci a des fonctions de traitement de l’image. Par exemple, même si on ne le voit pas sur cette photo, il est possible d’activer les fonctions graphiques d’une carte Nvidia pour accélérer les traitements de conversion. Move It donne aussi accès aux communautés en ligne pour partager vos fichiers multimédia.

Prix (TTC) : 40 € (version téléchargeable), 45 € (version boîte)

Lien : www.nero.com


NEOVIA – Flat Core Speaker

NEOVIA est un intégrateur français qui a beaucoup officié avec des grands noms de la grande distribution, et leur activité reste au coeur de la recherche de nouvelles technologies pour les intégrer dans l’électronique grand public. Le CeBIT est l’occasion pour eux d’annoncer leur gamme de reproducteurs sonores, ou simplement des haut-parleur, qui ont pour particularité de délivrer un son clair et puissant, malgré leur faible encombrement.

CeBIT'09 - NEOVIA FCS

Le reproducteur sonore FCS n’a pas besoin de beaucoup de place

En démonstration sur leur stand, un système 5.1 composé de 5 satellites et d’un subwoofer, qui délivrent jusqu’à 110W par canal. Très pratique donc pour ceux qui ont très peu de place, ou encore qui désirent encastrer les reproducteurs dans un mur, par exemple.

CeBIT'09 - NEOVIA FCS ~ CeBIT'09 - NEOVIA FCS

FCS, via NEOVIA, propose ses reproducteurs sonores dans plusieurs tailles différentes, et compte sur un marché allant vers la miniaturisation et surtout la réduction d’épaisseur (les nouveaux écrans plats font à peine 2 cm) pour une diffusion allant vers la croissance.

A gauche un système 5.1, à droite les différents reproducteurs FCS

Prix (TTC) : 200 € (5 satellites + subwoofer), 50 € (Allure, enceinte plate Bluetooth portable)

Lien : www.neovia.biz


MICROSOFT – Windows 7 bitte schön

Une petite note rapide pour vous dire que je suis passé en coup de vent à la conférence de presse Windows 7, car celle-ci étant en allemand, je n’y comprenais pas grand chose. Ce ne sont pas mes deux ans appris sur les bans du collège qui vont beaucoup m’aider.

CeBIT'09 - MS Windows 7 ~ CeBIT'09 - MS Windows 7

Windows 7, alors en 2009, ou en 2010 ?

A priori, et comme cela est reporté dans la presse, Microsoft nous précise que son nouveau bébé, Windows 7, arrivera en 2010. Alors que tout le monde espérait sa venue pour la rentrée 2009, histoire de gommer les mauvais résultats de Vista… Affaire à suivre, donc.

Lien : www.microsoft.fr


ACER – Nouveautés 2009

Un petit mélange dans mon agenda a fait que mon temps imparti pour la conférence de presse ACER sera aussi celui d’un courant d’air. En effet, en simultané avec celle de Windows 7 par le début, et mon passage chez HOLUX et mon rendez-vous avec Skype par la fin, j’ai pu jeter un oeil sur le nouveau Netbook Aspire One 150, ainsi que la gamme de Smartphones. Cela étant, j’ai une conférence de presse à Paris sur les mêmes gammes, je me rattraperai.

CeBIT'09 - ACER Aspire 150

ACER présente son nouvel Aspire One 150, version 10″

Le modèle 10 pouces ressemble au précédent, juste qu’il est un peu plus grand. A priori, on devrait quand même trouver les deux distributions, Windows XP et Linpus.

CeBIT'09 - ACER

La nouvelle gamme de Smartphones par ACER

En ce qui concerne les Smartphones, quatre produits sont maintenant présents. Cela tombe bien, n’ayant pas de Smartphone sous Windows Mobile (et pourquoi pas Windows phone), il va falloir que je m’équipe bientôt pour effectuer certains tests.

Lien : www.acer.fr


HOLUX – Trackers GPS Bluetooth

La photo géotaguée est à la mode, et pour cela HOLUX propose deux appareils de petite taille; Tous deux sont des GPS qui permettent simultanément de stocker les traces de vos déplacements et de transmettre les informations de positionnement via Bluetooth. Un randonneur pourra donc utiliser par exemple son Smartphone pour suivre une carte, tout en stockant la trace de sa promenade. Ensuite, revenu au camp, il pourra transférer ses traces sur son PC ou son Mac, et géotaguer ses photos afin de les positionner dans Google Maps.

CeBIT'09 -

M-241 & M-1000C, deux GPS tracker BLuetooth par HOLUX

Le modèle jaune ressemble à une pellicule photo de l’ancien temps (de mon temps, d’accord). Ce n’est pas sans raison que HOLUX a choisi ce design, car il dispose des outils pour géotaguer vos photos. Il est alimenté par une pile AA, et est donné pour une autonomie de 12 heures. Il dispose en plus d’un mini afficheur LCD permettant de contrôler la position, la vitesse, l’heure, ainsi que le temps d’utilisation et la mémoire restants.

Le modèle noir a une forme plus classique, et sa principale caractéristique est qu’il est muni d’une batterie rechargeable et amovible. De plus cette batterie est un modèle Nokia, donc facile à trouver. Son autonomie est donnée pour 20 à 30 heures, selon que le Bluetooth soit activé ou non.

Les deux modèles sont fournis avec ezTour, un programme Windows permettant de visualiser vos traces sur Google Maps. Tout cela est donc à tester lors d’un prochain week-end de trekking.

Prix (TTC) : 60 € environ

Lien : www.holux.com


SKYPE – Mise au point après le MWC

AU MWC de Barcelone, je suis passé en coup de vent à la conférence Skype, et je n’ai pas eu le temps de faire grand chose. Heureusement j’ai au CeBIT pu avoir un rendez-vous, qui m’a permis de discuter un peu plus sur la Société. Cela tombait bien, car comme je l’indiquais sur ma note précédente, les opérateurs n’ont pas mis longtemps à réagir sur l’accord passé avec Nokia pour l’intégration en natif de la technologie VoIP de Skype dans ses mobiles.

Ce fut donc ma première question, mais il est évident que je n’ai pas eu de réponse très précise. Juste que les appels entre utilisateurs Skype resteront gratuits, et que les utilisateurs n’auront à payer que la consommation data auprès de leur opérateur. Cela étant, un accord a aussi été signé entre Skype et Hutchison, et dans ce cas les appels inter-Skype demeureront gratuits, même en ce qui concerne la consommation de données. Par contre les appels de Skype vers un numéro de téléphone standard sont facturés à la mode Skype, avec vraisemblablement un partage des bénéfices entre Skype et Hutchison.

CeBIT'09 -

La VoIP semble toujours en forme

Skype est donc toujours positionné sur son modèle, qui est gratuit pour les appels inter-Skype, et payant à faible coût pour les appels vers un numéro de téléphone standard. On a vu la téléphonie fixe adopter la VoIP, même chez les opérateurs traditionnels, il y a des chances donc que la téléphonie mobile lui emboîte le pas.

Skype arrive aussi préinstallé sur le Sony Ericsson XPERIA, et évidemment il est téléchargeable sur Internet pour des plateformes de plus en plus nombreuses. A ma demande sur l’accord avec Skype indiqué par Nimbuzz lors du MWC, il semble qu’il y ait confusion, car cela ne semble pas la réalité. Il est vrai que l’on voit de plus en plus de programmes de messagerie instantanée qui intègrent la technologie Skype, comme Fring et d’autres. Sinon, on attend toujours un Skype pour l’iPhone… peut-être quand ce dernier autorisera les programmes tiers à fonctionner en tâche de fond.

Lien : www.skype.fr


DEVOLO – CPL à tous vents

Arrivé sur le stand DEVOLO, je suis accueilli par mon ami Marc, qui se fait un plaisir de me faire faire le tour des gammes de produits. Cette année le spécialiste du CPL a un stand immense, on voit que le courant porteur est sur un marché porteur (facile, non ?).

Nous commençons par la gamme PowerLine, où nous est proposé le dLAN Audio base. Cette base audio est munie d’un socle pour iPod, et permet de diffuser son contenu via le courant électrique, vers jusqu’à 4 récepteurs CPL diffuseurs de son (un étant fourni par défaut avec la base) qui peuvent être disséminés dans la maison. Une télécommande infra-rouge permet de piloter votre musique. Ce socle a aussi une entrée ligne, permettant d’y relier tout autre appareil de reproduction musicale.

CeBIT'09 -

DEVOLO présente sa gamme de diffusion sonore via CPL

Nous passons rapidement par les gammes de produits satellite et diffusion du signal vidéo dans des parties communes, pour revenir vers des produits plus adaptés à l’utilisateur lambda. Et nous trouvons en premier lieu un adaptateur CPL USB, qui a pour mérite de recycler votre ancienne webcam. En effet, maintenant que votre laptop est équipé d’une webcam intégré, vous aurez la possibilité de réutiliser votre vieille boule ronde en une caméra IP via CPL.

La deuxième caméra présentée à droite ci-dessous est plus intégrée, et plus moderne. Celle-ci intègre son module CPL directement dans le boîtier, et permet de placer une caméra de surveillance là où le réseau Ethernet ne passe pas, que ce soit avec ou sans fil. On trouve en effet plus facilement une prise de courant qu’une prise Ethernet ou un signal Wi-Fi convenable.

CeBIT'09 - ~ CeBIT'09 -

Deux manières de faire de la webcam en CPL avec DEVOLO

Prix (TTC) : non déterminé

Lien : www.devolo.fr


ELCOMSOFT – Retrouvez vos mots de passe

Voici un stand qui peut porter à réfléchir. Tout d’abord, ELCOMSOFT est une Société russe, comme souvent pour ce type de technologies. Je ne saurais vous dire pourquoi, mais peut-être qu’une certaine expérience de ce pays dans la pratique du crack de logiciels a permis de générer des business dans le même domaine. En effet, ELCOMSOFT propose des logiciels qui permettent de retrouver les mots de passe de vos fichiers, lorsque vous les avez perdus. Mais on pourrait aussi penser (voilà une mentalité bien française) que des personnes mal intentionnées pourraient utiliser ces programmes pour craquer des fichiers qui ne leur sont pas destinés, voire encore des fichiers trouvés en téléchargement sur le Net, mais protégés un mot de passe, histoire de corser un peu les choses.

CeBIT'09 - ELCOMSOFT

Le stand d’ELCOMSOFT au CeBIT

Bien sûr, je pose la question à mon interlocutrice, qui m’affirme que cela n’est pas la tendance. ELCOMSOFT est d’ailleurs souvent mis à contribution pour aider des Sociétés à recouvrir des fichiers protégés, généralement car les mots de passe ont été perdus, ou encore que des personnes ont mis des mots de passe avant de quitter la maison. Cela étant, la majorité des demandes proviennent de particuliers, qui ont un fichier à débloquer, et ce sera généralement pour une action isolée. Le premier marché est aux USA, suivi par l’Allemagne, puis par l’Europe en général.

CeBIT'09 - ELCOMSOFT

L’interface de recherche des mots de passe

Il est possible d’acheter une licence pour un programme particulier, comme MS Excel par exemple, ou une suite de logiciels, comme Microsoft Office. Leur coût varie selon le module et le nombre de types de fichiers pris en compte. Les mises à jour sont incluses pour une année, ensuite les mises à jour complémentaires sont àcoût moindre. Vous pouvez acheter les modules en ligne, pratique pour ceux qui sont pressés.

Certains mots de passe sont beaucoup plus difficiles à trouver que d’autres, en particulier ceux des .zip ou de Microsoft Office 2007. J’envisage un test prochain avec ces deux types de fichiers, dont j’aurai volontairement égaré les mots de passe.

Prix (TTC) : 30 à 60 € (selon le module), des licences entreprise peuvent atteindre 1000 à 2000 €

Lien : www.elcomsoft.com


ASUS – eeePC Family

Passage sur le stand ASUS, histoire de voir en vrai les produits qui nous ont été annoncés hier en conférence de presse. Le stand ASUS respire la santé, et la marque eeePC se fait voir, occupant plus de la moitié de la surface. Cela change radicalement de l’an passé, où les eeePC se contentaient d’une vitrine et d’un bout de présentoir.

Donc, voici le fameux eeePC 1008HA, qui semble bien être dans la continuité du S101, avec sa finesse (environ 2,5 cm d’épaisseur), son poids de 1,2 kg, son écran de 10″, et sa forme légèrement incurvée. Il dispose de tous les moyens de connexion sans fil existants : 802.11n, Bluetooth, 3G et WiMAX en standard ou sur option, et inclut les programmes Eee Sharing et Eee Arena. A suivre, donc.

CeBIT'09 - ASUS eeePC 1008HA

Asus eeePC 1008HA

Les modèles T91 et T101 sont tout mignons, et enfin seront-ils les tremplins pour lancer la mode des mini ordinateurs à écran tactiles ? On sort en effet du concept tablette professionnelle, avec ses prix exhorbitants, et comme beaucoup de personnes réclament un écran tactile, on a peut-être ici la solution. Après quelques essais cependant, il semble que la réactivité de l’écran, qui a l’air de s’enfoncer un peu quand on appuie dessus, semble moins agréable à utiliser que les eeePC standards pour lesquels certains bricoleurs ont remplacé l’écran d’origine par une dalle tactile.

CeBIT'09 - ASUS tablettes tactiles ~ CeBIT'09 - ASUS tablettes tactiles

eeePC T91 et T101

La technologie permettant de rajouter des écrans à un ordinateur via une prise USB, je vous en ai parlé lors de mon reportage au CES de janvier dernier. C’est tout simple – à première vue en tout cas – et cela n’a pas besoin d’une bête de course pour fonctionner. On voit ici en effet un eeePC auquel sont reliés deux moniteurs HD, qui rapprochés offrent une image en panoramique.

CeBIT'09 - ASUS moniteurs USB

Plusieurs moniteurs sur un eeePC, via USB

Il est beau, il est fin, et il promet. Tout un PC dans un clavier, c’est ASUS qui l’a fait. Muni d’un pavé tactile de 800 x 480 pixels, cet eeePC clavier tout en un ravira celles et ceux qui ne veulent pas voir un PC dans leur salon. Avec 1 Go de RAM, un SSD de 16 Go, le Wi-Fi et le Bluetooth, la transmission de la vidéo se fait via du HDMI sans fil, avec un boîtier de réception qui se branchera à la prise adéquat sur le téléviseur, et un adaptateur de transmission sans fil qui se connectera à l’arrière du clavier. A tester en priorité… mais quand ?

CeBIT'09 - ASUS eee Keyboard PC ~ CeBIT'09 - ASUS eee Keyboard PC

ASUS eee Keyboard PC, tout dans le clavier

A nouveau, après l’eeeDay de Paris, nous pouvons contempler l’eee Stick. La télécommande Wii pour PC, dirions-nous… peut-être la raison de sa non sortie à ce jour. En effet, aucune date n’est encore annoncée sur la disponibilité du produit… wait and see…

CeBIT'09 - ASUS eee Stick

ASUS eee Stick, la manette PC à la mode Wii

Retour vers le futur, avec ces deux notebook concept, munis de deux dalles. En effet, exit le clavier physique, ASUS exploite les deux surfaces pour proposer une grande surface pliante, permettant de transformer le laptop en livre, grand écran, intégrer un clavier de saisie, ou encore un clavier musical, voire une console de DJ. Tout est possible dans le futur. Mais le futur, c’est demain, non ?

CeBIT'09 - ASUS PC concept ~ CeBIT'09 - ASUS PC concept

Les laptop de demain, vus par ASUS

Lien : www.asus.fr


AIPTEK – PocketCinema V10 / V10 Plus

Celui- là, j’ai failli le rater, et pourtant leur stand est immense. Il est vrai qu’on a plutôt l’habitude de voir AIPTEK proposer des produits très grand public, où la qualité est directement liée au prix, très peu élevé, de ses gammes. Mais je suis quand même resté quelques minutes pour parler de ces pico projecteurs. Tout d’abord, AIPTEK licencie la technologie 3M et cela est un bon point. 3M licencie de son côté la technologie Texas Instrument, dont je vous ai parlé dans mon reportage au MWC le mois dernier.

CeBIT'09 - AIPTEK

Le Pocket Cinéma T10, par AIPTEK

Donc, AIPTEK propose deux pico projecteurs, l’un tout simple, et le deuxième qui fait presque tout. Les deux modèles disposent d’une entrée vidéo pour reproduire en mode VGA une image allant jusqu’à 50″ de diagonale. Bon, en milieu ambian, on se contentera de 15 à 20″, mais lorsque l’on est dans l’obscurité totale, une image de 40″ et plus sont tout à fait visible.

CeBIT'09 - AIPTEK

AIPTEK Pocket Cinéma V10, avec son kit haut-parleur

Le deuxième est nettement plus sophistiqué. En effet, il est muni d’un slot SD qui permet de lire directement des photos et films dans les formats MPEG-4 (.AVI, .ASF, .MP4) ou H.264, sans l’apport d’un appareil supplémentaire. J’ai hâte de le tester.

Mon interlocuteur m’a aussi parlé d’un modèle qui doit intégrer un tuner TNT, mais je n’ai pas réussi à avoir plus de détails à ce sujet.

Prix (TTC) : 250 € (Pocket Cinéma T10), 300 € (Pocket Cinéma V10)

Lien : www.aiptek.fr


KASPERSKY – Big Russian Party

Au cours d’un dîner offert pour la presse, mon ami Ludovic, de GPSBusinessNews me dit comme ça « vas-tu à la soirée russe, chez Kaspersky ? »… faisant comme si j’étais au courant, je lui réponds que j’y ferai bien un saut. Notre repas terminé, je prends mes affaires et file direction le Hall 11, celui de la sécurité. Pas besoin de chercher le stand, on entend de la musique disco/slave déjà dehors.

CeBIT'09 - Soirée russe KASPERSKY

La plus grande soirée du CeBIT’09, c’est chez KASPERSKY

L’ambiance est très sympa, et entre les bières et les shots de vodka je fais connaissance de russes, tchèques et polonais(es). Un certain nombre de personnes ont peut-être un peu dépassé la dose prescrite, et les toilettes sont à la limite de l’abordable. Mais à 10h30 le patron fait une annonce, pour indiquer que la fête doit s’arrêter, suite aux directives du salon. Etant juste à côté de lui, j’en profite pour le féliciter et le remercier.

CeBIT'09 - Eugène KASPERSKY

Eugène KASPERSKY est mon ami du soir

Lien : www.kaspersky.fr

Retour donc à l’appartement, la nuit est un peu fraîche, mais on sent que l’hiver tourne à sa fin. Dans le métro, une dernière rencontre, russe et féminine, c’est Ina, qui m’a reconnu, car elle est employée chez KASPERSKY.

CeBIT'09 - Architecture

Allez, on se fait un CeBIT’s Cube ?

MWC ’09 – Day 1

Lundi 16 février 2009

C’est parti pour la première journée au Fiera de Barcelone. Après avoir mis ma petite famille dans un taxi direction l’aéroport, je file place d’Espagne, avec pour première mission de récupérer mon badge de presse, ce qui se fait sans difficulté, car étant déjà inscrit, et arrivé après le rush des premières heures, il n’y a personne devant moi.

MWC'09 - J'arrive

L’entrée du Mobile World Congress ’09


MICROSOFT – Windows phone, Windows Mobile 6.5, MyPhone, Market

La première conférence de presse a lieu à l’hôtel Catalonia, de l’autre côté de la place. Il y a tellement de monde que deux salles supplémentaires ont été aménagées pour la presse. Aujourd’hui, nous avons trois grandes annonces de Microsoft : Windows phone, MobileMe et MarketPlace. On sent que le phénomène iPhone préoccupe bien la concurrence.

Les constructeurs qui essayent de gagner de l’argent avec des Smartphones sous Windows Mobile depuis un certain nombre d’années devrait profiter de l’aubaine, avec le nouveau système Windows Mobile 6.5, rebaptisé Windows Phone. Les partenaires annoncés en primeur sont Samsung, HTC, Toshiba, LG (2 modèles) et Sony Ericsson pour les constructeurs, ainsi que Sprint, Orange, Telstra et Verizon pour les opérateurs.

MWC'09 - Microsoft CP

La conférence de presse Microsoft

Windows phone est donc le nouveau nom de Windows Mobile 6.5. L’interface graphique et surtout les manipulations à l’écran rappellent certains gestes que l’on voit faire sur l’iPhone, mais cela n’a rien d’étonnant. Il est toujours difficile de faire mieux que ceux qui donnent l’exemple. Tous les Windows phone auront le même bouton Start. L’écran de démarragee propose toutes les applications disponibles, il suffit de les faire glisser vers le haut pour voir apparaître les suivantes… une méthode que je trouve un peu plus pratique que celle des multipages de l’iPhone. L’écran de démarrage reste personnalisable.

La deuxième annonce concerne MyPhone, qui est un service en ligne permettant de stocker sur un site Web toutes les informations personnelles, avec des notions de sauvegarde/restauration, là aussi on pense tout de suite à MobileMe. Il sera maintenant facile de changer de Windows phone. Vous pourrez par exemple sauvegarder vos SMS sur MyPhone, et garder uniquement les plus importants sur votre Windows phone. Intéressant, moi qui ai plus de 400 SMS dans mon Smartphone… De plus, l’avantage indéniable par rapport à ce que propose Apple est que MyPhone est gratuit, sans toutefois offrir les services d’un iDisk.

MWC'09 - Windows Phone

L’interface de Windows Phone

Enfin, le troisième volet de la conférence de presse concerne Windows MarketPlace, avec plus de 20 000 applications existant sur la plateforme Windows Mobile qui pourront profiter de la boutique en ligne Windows MarketPlace. Il est vrai que le chiffre d’affaires d’Apple avec l’App Store en fait rêver plus d’un. La plateforme de Microsoft sera cependant totalement ouverte, et seules des étapes de vérification de sécurité et compatibilité seront requises. L’identification des fournisseurs d’applications se fera via leur ID Windows Live.

Lien : www.microsoft.fr


TEXAS INSTRUMENT – Pico Mobile

Plusieurs marques, comme OPTOMA et 3M proposent des Pico projecteurs depuis quelques mois. Ces mini appareils utilisent une puce microscopique de Texas Instrument, qui délivre une image de résolution HVGA (ou 1/2 VGA, soit 480 x 320 pixels), sur une surface atteignant 50″ de diagonale. Mais TI sait encore mieux faire, puis qu’ils annoncent une puce encore plus petite, qui pourra projeter une image au format WVGA (soit 800 x 480 pixels), encore plus lumineuse.

MWC'09 - Pico puce DLP de TI

La pico puce DLP HVGA de Texas Instrument
Jusqu’où ira la miniaturisation ?

Je l’avais dit au CES, on y est. Samsung présente un Smartphone avec le pico projecteur DLP de Texas Instrument intégré. Donné pour une image allant jusqu’à 50″, on sera bien avec 20″ dans un milieu à éclairage ambiant, mais dans un environnement sombre, j’ai pu voir une image de 32″ très correcte.

MWC'09 - TI & Samsung Pico Smartphone

Le premier Smartphone Pico Projecteur, i7410 par SAMSUNG

J’ai placé cette information dans un titre Texas Instrument, car d’une part c’est leur technologie DLP qui est mise en avant, et d’autre part c’est sur leur stand que j’ai eu le droit de prendre une photo. Ce modèle, actuellement sous la référence i7410, est muni d’une entrée vidéo qui permettra de l’utiliser comme un vidéoprojecteur d’appoint connecté à d’autres sources vidéo. Il est déjà disponible sur le marché Coréen, ett devrait arriver en Europe dans le courant de l’année. Son propre écran est tactile avec une résolution WQVGA (soit 400 x 240 pixels), et dispose d’un appareil photo de 5 mega pixels.

Lien : http://www.dlp.com


SAMSUNG – OMNIA HD

Samsung, alors assez discret sur ses modèles Symbian jusqu’alors, tout au moins en France, nous présentait au MWC un modèle haut de gamme, avec l’OMNIA HD.

MWC'09 - Samsung OMNIA HD

OMNIA HD, le nouveau flagship de Samsung ?

C’est le premier Smartphone sous Symbian de la marque disposant d’un écran tactile, donc fonctionnant sous S60 version 5. Son très grand écran à technologie AMOLED, de 3″7 de diagonale, offre une résolution de 640 x 360 pixels avec 16 millions de couleurs, permettant ainsi d’afficher de nombreux détails dans ses applications.

MWC'09 - Samsung OMNIA HDMWC'09 - Samsung OMNIA HD

Samsung OMNIA HD, sous Symbian S60 v5

Son optique 8 mega pixels, qui devient un standard chez Samsung, avec autofocus et flash LED, permet de capturer des photos de bonne qualité, et des petits utilitaires, comme la détection de visages, sourires, et yeux fermés, ou encore la reconnaissance des informations des cartes de visite pour les placer dans les Contacts, permettent de faciliter la vie des utilisateurs. La mémoire interne sera proposée soit en 8 Go, soit en 16 Go, et elle pourra être complétée par une Micro SD allant jusqu’à 32 Go. 48 Go au total dans un téléphone, ce n’est plus irréel.

Parmi ses caractéristiques techniques, on notera principalement la possibilité d’enregistrer des films en HD (1280 x 720 pixels), ce qui est une première dans le domaine des Smartphones. On devrait voir d’autres marques suivre le pas rapidement. mais Samsung ne s’arrête pas là, et via son logiciel Qik il est possible de partager les vidéos en Wi-Fi ou en 3G. Cette application offre de nombreuses fonctionnalités d’édition, comme la retouche d’image, l’incorporation de sous-titres, le doublage son, etc. Presque un studio de montage complet dans un téléphone mobile. Bon, pas question d’éditer un long métrage, mais pour les petits clips personnels, il y a de quoi faire travailler son imagination. L’appareil peut lire les formats DivX, XviD, H.263, H.264, WMV MPEG4 et Real. De plus l’OMNIA HD inclut un client DLNA donnant accès à vos données multimédia en réseau.

MWC'09 - Samsung OMNIA HD

Samsung OMNIA HD, un studio vidéo embarqué

Côté communication, tous les standards GMS sont supportés, jusqu’au 3G+, ainsi que le Wi-Fi et le Bluetooth 2.0. Une radio FM RDS est aussi intégrée, ainsi qu’un GPS/S-GPS, mais aussi un détecteur de mouvements. En espérant que la batterie de 1500 mA donnera suffisamment d’autonomie à tout cela.

MWC'09 - Samsung OMNIA HD

Alors, lequel je choisis parmi tous ces OMNIA HD ?

Prix : non annoncé, disponibilité prévue en mai 2009

Lien : www.samsungmobile.com


NOKIA – OVI Store, 6710, 6720

N’ayant pas pu assister à la conférence de presse Nokia, qui s’est déroulée avant mon arrivée à Barcelone, j’ai rencontré Xavier des Horts, de Nokia, qui m’a résumé les grandes nouvelles de la marque finlandaise sur le MWC. En premier lieu, confirmant mes idées lancées lors du Smartphone Show à Londres en novembre dernier, mais aussi pour répondre à l’énorme succès de l’App Store d’Apple, et dans la même optique que Microsoft, Nokia lancera en mai prochain son OVi Store. Apple a réussi à ce que les développeurs commencent enfin à gagner de l’argent avec des applications mobiles, il est normal que les autres plateformes lui emboitent le pas.

Avec un potentiel de 3,5 millions de développeurs dans le monde, Nokia/Symbian se devait de leur proposer une solution de boutique en ligne. Les développeurs peuvent d’ores et déjà déposer leurs applications et autres MOSH ou widgets sur publish.ovi.com, qu’elles soient gratuites, en version d’essai ou payantes. Celles-ci seront accessibles dès le 2 mars 2009. Les deux plateformes S60 et S40 seront présentes. Une des premières annonces concerne Facebook, qui sera initialement disponible sur l’OVI Store en version gratuite. Mais l’OVI Store saura s’adapter au profil de l’utilisateur, comme par exemple tenir compte de sa situation géographique (Nokia parle de géolocalisation sociale). La rétribution sera identique au précurseur, à savoir que Nokia prélèvera 30% sur les achats effectués, le paiement se faisant soit par carte de crédit, soit par débit sur son compte opérateur. D’autres types contenus, comme des films, de la musique ou des podcasts sont également prévus.

Du côté des nouveautés dans les appareils mobiles, j’ai noté deux produits qui m’intéressent particulièrement, car ils disposent de fonctionnalités GPS avancées. Le premier est le Nokia 6710 Navigator. Version moderne du 6210, son design n’est pas des plus originaux, mis à part sa forme légèrement incurvée, il s’adressera donc aux personnes qui recherchent un modèle discret, mais efficace.

Le 6710 dispose d’une touche dédiée permettant de lancer directement la navigation avec Nokia Maps, et il est possible de zoomer directement, affichant la carte sur un écran de taille plus que correcte, avec 320 x 240 pixels sur 2″6.) Le modèle étant avec slider, le pavé numérique n’apparaît qu’en cas de besoin. L’appareil sera fourni initialement avec une carte complète de l’Europe fournie installée sur une Micro SD de 2 Go.

Le système est un S60 v3, et la connectivité est complète, allant du GSM à la 3G+, ainsi que le Wi-Fi et le Bluetooth 2.0 A2DP. La cellule de l’appareil photo est à optique Carl Zeiss, avec 5 mega pixels, un flash à double LED, et permet la vidéo. Le connecteur casque est un jack 3,5 mm pour écouter les mp3 et la radio FM intégrée. Enfin, la mémoire interne étant de 50 Mo, elle devra rapidement être complétée via le slot Micro SD acceptant les cartes jusqu’à 16 Go.

Une sortie vidéo permet d’utiliser des écrans de grande taille, et la consommation a été grandement améliorée, autorisant un ode veille qui peut aller jusqu’à 20 jours.

MWC'09 - Nokia 6710 Navigator

Nokia 6710 Navigator, avec Maps 3.0

Le 6720 Classic est une version plus simple, donc moins chère du 6710. Avec lui apparaît un système de réduction des bruits, améliorant de manière significative la qualité des voix enregistréee.

Les fonctionnalités et caractéristiques du 6720 Classic sont assez proches de celles du 6720, avec aussi un GPS/A-GPS intégré, l’accès à Maps depuis l’Agenda, les Contacts, ou la Galerie.

MWC'09 - Nokia 6720 Classic

Nokia 6720 Classic, version simplifiée du 6710

Avec ses nouveaux mobiles, Nokia introduit donc la version 3 de Maps. On le trouvera sur les 6710 et 6720, mais aussi sur tous les Nokia disposant d’un GPS intégré, dont le N97. Parmi les améliorations et nouveautés apportées en comparaison avec la version 2, on peut citer :

  • Vue aérienne en haute résolution
  • Monuments en 3D dans près de 200 grandes villes
  • Reliefs avec niveaux d’altitude ajoutés aux cartes
  • De nouveaux services comme la météo, le trafic ou la sécurité
  • Guides touristiques
  • Un compas pour l’orientation
  • Plus de fonctionnalités pour les déplacements à pied

Nokia Maps est maintenant accessible via le Portail OVI. Cela permet ainsi aux utilisateurs de préparer leurs déplacements et voyages depuis leur PC à la maison ou au bureau, et de transférer leurs données ainsi préparées dans leur téléphone mobile.

MWC'09 - Nokia Maps 3.0

Nokia Maps 3.0, prêt pour la 3D

Une petite apparté pour le programme Nokia Sports Tracker, qui me fascine. Ce logiciel a bien évolué depuis la première fois que je l’ai testé, il est devenu un réel coach pour les sportifs. Il ne me reste plus qu’à me remettre au sport. A voir cependant si le peu que je pratique maintenant, à savoir le golf et le ski, sont exploitables avec Sports Tracker. Ce programme est disponible gratuitement sur Nokia Beta labs.

MWC'09 - Nokia Sports Tracker

Avec Nokia Sports Tracker, suivez votre parcours santé

Le Nokia N97, dont le lancement est prévu pour juin, sera le premier mobile à inclure Ovi Store. Quant aux dizaines de millions d’utilisateurs de Nokia S40 et S60, ils pourront utiliser ce nouveau service à partir de début mai. Découvert en décembre, le N97 se présentait dans une meilleure forme côté stabilité. Nokia nous l’annonce pour le mois de juin, il devrait donc être l’un des gros succès de l’été dans le domaine des Smartphones haut de gamme.

MWC'09 - Nokia N97

Nokia N97, prêt pour l’OVi Store

Prix : hors promos oéprateurs, 350 € TTC (6710 navigator), 245 € TTC (6720 Classic), 750 € TTC (N97, prix estimé

Lien : www.nokia.fr


PACKET VIDEO – La TNT sur l’iPhone

J’ai terminé la journée par un passage à la soirée Mobile Focus, organisée dans un hôtel pour la presse, permettant, à la mode du ShowStopper de découvrir et des produits et discuter de manière plus intime avec les constructeurs et éditeurs. J’ai ainsi découvert un moyen de visionner la TNT sur un iPhone. Ce concept est encore à l’état de projet, mais il est très proche de pouvoir être commercialisé. Il est proposé par la Société PV (Packet Video).

MWC'09 - Packet Vidéo, la TNT sur l'iPhone

Le tuner TNT WiFi pour l’iPhone, un projet de Packet Vidéo

Le principe est assez simple, puis qu’il consiste à disposer d’un boîtier recevant la TNT, pour la diffuser en streaming Wi-Fi (notez la compacité de celui-ci, sachant qu’il contient le récepteur TNT et son antenne, l’émetteur Wi-Fi et son antenne, mais aussi une batterie le rendant totalement autonome.) Sur l’iPhone, il faut installer une application permettant de capter le signal Wi-Fi, et d’afficher la vidéo sur l’écran. Je vous avoue qu’il me tarde de pouvoir le tester.

Après avoir regardé de manière plus circonspecte les applications proposées par PV, j’ai bien cru reconnaître une certaine façon que j’avais déjà aperçue dans l’application qu’Orange s’est vue refuser pour la diffusion de la TV. Or, étant donné que PV est spécialisé dans le streaming vidéo, je ne serais pas du tout étonné qu’il y ait un lien entre ces parties.

Lien : www.packetvideo.com

IFA 2008 (Jour 2) – Epson, Garmin, Monster Cable, Beats, Telefunken

Vendredi 29 août 2008

Deuxième jour à Berlin, je ne sais pas comment j’ai pu récupérer des pieds en état de marcher encore, mais j’étais réveillé à 6h ce matin, tout plein d’énergie pour attaquer les halls du fair. Aujourd’hui, encore un bon nombre de conférences de presse, donc j’aurai quelques pauses en mode assis.


Epson : Nouvelle gamme de vidéoprojecteurs

Epson, le premier fabricant de vidéoprojecteurs, a dédié sa conférence de presse à sa nouvelle gamme. Celle-ci s’étoffe de pas moins de 7 nouveaux appareils, dans trois familles différentes. Pour mieux les situer, le tableau ci-dessous récapitule l’ensemble des produits.

IFA 2008 - Epson vidéoprojecteurs

La gamme complète des vidéoprojecteurs Epson

le nouveau modèle d’entrée de gamme, EH-DM2 (il remplace le EH-DM1), est destiné aux enfants. C’est en effet un appareil tout-en-un, donc totalement autonome. Il suffit de le brancher au secteur, de l’orienter vers un mur blanc, et de glisser un DVD dans le lecteur incorporé. Comme il comporte des haut-parleurs, il n’a besoin de rien de plus. L’appareil peut évidemment aussi être utilisé avec une console de jeux, mais son format 480p le limite à une résolution standard. Il peut aussi lire des diaporamas ou de la musique MP3 via son port USB. Proposé à 599 € avec une garantie de 3 ans, c’est une valeur sûre dans les entrées de gamme.

IFA 2008 - Epson EH-DM2

Vidéoprojecteur Epson EH-DM2, le nouvel entrée de gamme

Un cran au-dessus, le modèle EH-TW420 est le grand frère du précédent. Avec son format 720p, et une entrée HDMI 1.3, celui-ci est HD-Ready, c’est donc un premier modèle pour aborder la HD. Bien qu’il n’ait pas de lecteur DVD intégré, il permet de lire tout ce qui peut être stocké sur une carte SD ou une clé USB. Proposé à 799 €, avec aussi une garantie de 3 ans, il intéressera les personnes qui désirent se lancer dans la HD à un prix abordable.

IFA 2008 - Epson EH-TW420

Epson EH-DM2, un premier prix pour un vidéoprojecteur HD-Ready

Tout en haut du tableau, nous trouvons le modèle le plus perfectionné, avec le EH-TW5000. Sa matrice Full HD dispose de 1600 Lumens, mais surtout un contraste de 75000/1, ce qui permet d’obtenir des noirs dignes de ce nom. Un module de traitement du signal permet encore d’améliorer l’image, qui pourra donc provenir des sources Full HD de plus en plus multiples. Son prix est de 3000 €, avec une garantie de 3 ans, ce qui le destine aux utilisateurs plus fortunés.

IFA 2008 - Epson EH-TW5000

Epson EH-TW5000, une image Full HD pour 3000 €


Garmin : Evolution de la gamme Nüvi, mais aussi des produits outdoor

Garmin revient un peu à son coeur de métier en proposant des GPS de navigation automobile dont le logiciel intégré sait aussi faire du bateau et de la marche. les hésitants qui ne savent donc pas trop s’ils donnent la priorité à leur voiture, leur bateau ou leur sac à dos, sous condition que l’une des pratiques outdoor ne soit pas prédominante, trouveront donc leur bonheur avec la nouvelle série 5xx.

Mon historique dans la pratique des GPS est cependant avec des produits faits pour la randonnée et le bateau, donc étanches. Nous connaissons déjà le Colorado 300, avec sa fameuse roue de sélection. Mais ce modèle a eu une diffusion plutôt discrète, et je n’ai jamais pu tester un produit totalement fini. Nous pouvons cependant voir dans la photo ci-dessous que les nouveaux appareils de Garmin sont capables de répondre à la plupart des situations : Randonnée, Geocaching, Automobile, Bateau et sport.

Garmin nous présente à l’IFA le successeur du Colorado, avec l’Oregon 300. Ce GPS présente à peu près les mêmes caractéristiques que son prédécesseur, avec pour principale différence qu’il n’a plus de boutons ni de molette pour sélectionner les options, car son écran est tactile. A voir à l’usage en randonnée ou sur un bateau, mais l’évolution est sympatique, permettant de réduire un peu la taille de l’appareil.

IFA 2008 - Garmin Colorado 300 ~ IFA 2008 - Garmin Oregon 300

Colorado 300 & Oregon 300, des GPS tous usages

Enfin, les produits moto étaient présentés avec une superbe installation, et bien que je trouve l’interface d’utilisation en mode route un peu compliquée, je reconnais que Garmin nous offre les écrans les plus lisibles dans toutes les conditions, y compris en plein soleil.

IFA 2008 - Garmin et la moto

Prêt pour le Dakar


Monster Cable : Du HDMI encore plus rapide

Je renoue enfin avec Monster Cable, cette Société ayant changé d’agence de presse pour la France, ce qui n’est pas un mal. Ma première surprise a été de voir arriver le CEO, en la personne de Noel Lee, sur un Segway. Mais j’ai appris plus tard qu’il avait été récemment opéré d’une jambe, et que cela facilitait ses déplacements. Cela étant, j’ai trouvé l’idée sympathique.

IFA 2008 - Monster Cable

Noel Lee, CEO et fondateur de Monster Cable

La vulgarisation de la TV HD, avec le 1080p, demande des vitesses de transfert de plus en plus rapides, d’autant plus que cela n’est qu’un début (consultez mon reportage de la veille, avec le futur Ultra HD). D’où la naissance du Monster Advanced, qui autorise des transferts supérieurs à 6,68 Gb/s. Mais Monster Cable ne s’arrêtera pas là, car les versions Ultra-High Speed (>10,2 Gb/s) et Ultimate High Speed (>14,9 Gb/s) sont déjà dans les cartons.

IFA 2008 - Monster Cable

Monster Advanced, Ultra-High et Ultimate High Speed, pour véhiculer la HD

Nous assistons ensuite à une intervention de Steve Venuti, VP Marketing de HDMI Licensing, qui nous explique que la montée en puissance du standard HDMI a été exponentielle sur la dernière année et que cela n’est qu’un début. En effet, la dernière version du standard, HDMI 1.3, sait transporter le signal HD en 1080p, ainsi que le son en Dolby TrueHD et DTS-HD. Mais nous savons tous que ni la HD, ni le son numérique ne s’arrêteront en si bon chemin.

IFA 2008 - Monster Cable

Steve Venuti, VP Marketing de HDMI Licensing

Monster Cable, même si c’est dans le nom, ne fabrique pas que des câbles. Nous trouvons bien sûr plusieurs gammes de câbles, du bon marché au très performant atteignant des prix au mètre bien élevés, mais le constructeur propose un certain nombre d’adaptateurs, ainsi que des multiprises protégées. Les petits produits de la marque sont par exemple un coupleur HDMI femelle, et une prise HDMI en L pour faciliter certains branchements.

IFA 2008 - Monster Cable ~ IFA 2008 - Monster Cable

Coupleur & adaptateur en L HDMI


Beats : Les casques ultimes ?Noel Lee est un très grand amateur de musique, et l’idée lui trottait depuis longtemps dans la tête de trouver la solution optimale pour les écoutes au casque. Mais au lieu de partir de zéro, il a décidé d’acquérir une petite Société qui fabricait des casques et écouteurs haut de gamme, et de les adapter en fonction de ses critères. C’est ainsi qu’il nous a présenté la marque Beats.

IFA 2008 - Beats

Noel Lee décrivant la gamme Beats

J’ai pu tester le modèle beats studio, avec mon iPhone qui diffusait un concert en live de Mariah Carey. Le résultat est assez fantastique, presque trop pur pour des oreilles habituées aux multiples corrections des modulations MP3. Mais j’ai été séduit. Tout est dans le traitement du signal, qui s’évertue à annuler les bruits d’ambiance, ne laissant passer que le son de la source musicale. Ce casque sera vendu via l’Apple Store, mais le hic c’est son prix, qui devrait avoisiner les 400 €.

IFA 2008 - Beats

beats studio, la nouvelle référence ?


Telefunken : So Family

Ma deuxième journée s’est terminée par un entretien avec Jean-Tony Leac, PDG de Telefunken. Je suis suffisamment âgé pour avoir connu cette marque du temps de sa splendeur allemande dans le monde de la Hi-Fi, et cela m’a fait plaisir de voir renaître le nom Telefunken, qui est plus que centenaire, rappelons-le. Cette division française est basée dans la banlieue parisienne, et ne réalise que des cadres photos numériques. Mais elle le fait bien, car Telefunken a pris la première place sur le marché de l’hexagone. Ils y sont arrivés en proposant des produits très simples d’emploi, en développant leur propre firmware. Par exemple, Telefunken est un des seuls fabricants à proposer des cadres photo numériques qui permettent de sélectionner un dossier particulier pour lancer un diaporama. La plupart des cadres du marché ne savent que faire défiler toutes les photos stockées.

IFA 2008 - Telefüunken

Jean-Tony Leac, PDG de Telefunken

Après avoir longuement hésité à passer au WiFi, il a été décidé de conserver la facilité d’utilisation, et c’est donc une solution à partir d’une connexion RTC qui a été choisie, avec le cadre So-Family. Le système consiste à faire appeler le cadre la nuit pour aller chercher des photos qui auront été stockées sur un serveur, et cela par toute personne autorisée et identifiée sur le site. On pense donc naturellement tout de suite à des enfants ou petits-enfants qui pourront ainsi recharger le cadre photo situé chez les grands-parents, ces derniers n’ayant vraisemblablement envie d’utiliser un ordinateur pour y arriver.

Le service est payant, sous forme d’abonnement mensuel, mais nous reviendrons plus en détails sur ce sujet dans un prochain article.

IFA 2008 - Telefunken

So Family, le cadre photo mis à jour via une ligne téléphonique