Archive pour la catégorie ‘Satellite’

LOEWE – des TV pour le câble, le satellite et l’Internet

Jeudi 12 novembre 2009

LOEWE, c’est une marque de TV allemande qui a près de 90 ans… bon OK, en 1923, ils ne fabriquaient pas des écrans, mais ils existent toujours, et il est vrai que je n’y avais pas prêté grande attention jusqu’alors. La présentation presse organisée ce jour m’a permis d’en revenir avec une haute opinion.

L’histoire de la Société est longue, et il faut savoir qu’aujourd’hui SHARP en détient près de 30%. Cependant, la marque LOEWE se défend de choisir arbitrairement ses dalles LCD (souvenons-nous que PHILIPS en a été un partenaire privilégié du temps où il fabriquait ses propres écrans TV.) Mais ce qui compte, c’est le résultat, et que ce soit d’un point de vue design ou technologique, la barre est placée très haut. Les prix aussi d’ailleurs, mais c’est un choix du constructeur.

LOEWE

Les boutiques LOEWE respirent la qualité des produits

Nous n’allons pas ici détailler tout ce qui semble commun dans un poste TV moderne, d’ailleurs ce ne sont généralement pas des arguments qui sont mis en avant lros d’une pré-vente. En effet, un acheteur LOEWE recherche un ensemble de qualité, qui comprendra le conseil et le service. Il n’en a généralement que faire des temps de rafraîchissement, de balayage, etc. du moment que l’appareil qu’on lui présente lui procure une superbe image.

LOEWE

Un design à la mode galerie, c’est la volonté de la marque

Les appareils LOEWE sont distribués de manière originale sur l’hexagone. On ne trouvera pas en effet cette marque chez les multi-spécialistes, car LOEWE ne veut pas voir ses écrans alignées avec les dizaines d’autres marques. LOEWE a ainsi agréé près de 360 magasins spécialisés, complétés par les boutique affiliées à la marque (une LOEWE galerie dans le jargon de la marque, il y en a 150 dans le monde, dont une quinzaine en France). La LOEWE galerie dans laquelle les produits nous ont été présentés en est le parfait exemple, et j’ai eu l’impression de me retrouver – avec un décor actualisé – dans un des auditoriums de l’époque glorieuse de la FNAC Montparnasse des années 70.


Réception câble ou satellite intégrée

A peine arrivé je peux assister à une démonstration d’une spécificité unique, voir les chaînes de Numericable sur un téléviseur LCD, sans adjonction d’un boîtier supplémentaire, à savoir un décodeur fourni par l’opérateur câble.

Présentation du décodeur Numericable intégré

Ce décodeur est une option (selon les modèles, le module câble et/ou satellite est fourni d’origine) est est constitué d’un module qui est installé à l’arrière du téléviseur. Il suffit d’insérer la CP-Card correspondant au service désiré, et de placer la carte de l’opérateur (en l’occurence Numericable) dans cette PC-Card.

Pour les personnes qui ont par exemple déjà un abonnement au câble, mais cette manipulation est identique si vous avez un récepteur satellite, il suffit donc de déplacer la carte depuis le décodeur fourni par l’opérateur dans le lecteur prévu à cet effet situé à l’arrière du téléviseur. Le disque dur intégré permet même d’enregistrer vos émissions du câble, y compris pour les chaînes HD. Un test que j’aimerais bien expérimenter en vrai, étant abonné Numericable.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche, la PC-Card, selon votre opérateur
A droite, le module de réception câble (ou satellite)

LOEWE est semble-t’il en discussion avec CanalSat et Numericable afin de mettre ses solutions en avant. Tous les modèles (mis à part le petit 26″) disposent d’un emplacement permettant de loger le module câble ou satellite.

Bien sûr, les TV de la marque disposent en standard de deux récepteurs TV analogique et deux récepteurs TNT HD, chacun permettant de regarder une chaîne tout en en enregistrant une autre. Il en est de même pour les récepteurs câbles et satellites, donnait ainsi la possibilité, en les cumulant, d’avoir jusqu’à 8 tuners dans le même TV.


Et le son ?

Mais LOEWE propose aussi à ses clients tout ce qu’il faut pour la partie sonore. En effet, il n’est pas concevable pour eux de négliger l’espace sonore, quand on propose un certain niveau de qualité pour l’image. Des systèmes de haut-parleurs multiples, complétés par un subwoofer actif, ou encore des barres de son à placer sous l’écran, permettent de regénérer l’espace multi-dimensionnel du 5.1.

Une solution complète multiroom permet de diffuser le son dans plusieurs pièces, avec des émetteurs/récepteurs fonctionnant en Ethernet (LAN, WiFi, CPL), et dont tous les éléments peuvent être personnalisés pour s’intégrer dans votre décor.

LOEWE ~ LOEWE

HP multiples ou barres de son, vous avez le choix chez LOEWE


Le multimédia avec la fonction MediaNetwork

Il y a un domaine où l’on trouve maintenant tous les grands noms des écrans TV, à savoir les services Internet et multimédia en réseau. Evidemment, LOEWE ne s’est pas laissé distancé ici non plus. C’est donc un ensemble complet que l’on verra s’afficher à l’écran en appuyant le bouton adéquat sur la télécommande. Que ce soit pour aller chercher de la musique, des photos ou des films, que ceux-ci soient situés dans le disque dur intégré au téléviseur, sur une clé USB, sur un disque dur externe USB, sur le réseau Ethernet de la maison, ou encore en ligne, avec des fournisseurs comme YouTube par exemple, vous avez le choix. Pour ce qui concerne la musique, LOEWE a signé un accord avec AUPEO.

La démonstration à laquelle j’ai assisté a été concluante. Pratiquement tous les formats sont reconnus, mais un vrai test me permettrait de le vérifier. Tiens, d’ailleurs, il faudrait que je voie ce que donnent les vidéos réalisées en HD avec mon Flip (cf. plus haut) via ce type de service…

Le logiciel intégré au téléviseur est régulièrement mis à jour, et les nouvelles fonctionnalités deviennent alors disponibles pour les personnes déjà équipées, surtout s’ils ont un écran de la série LOEWE Connect. Lorsque j’ai demandé si l’utilisateur est prévenu de ces mises à jour, j’ai eu une réponse assez logique, qui est que les revendeurs sont là pour ça, et qu’ils se chargent de prévenir leurs clients… une excellente méthode pour leur rappeler qu’ils peuvent avoir des nouveautés à leur proposer.

LOEWE

Les services multimédia sont à peu près complets

La télécommande Assist Media est un ordinateur à elle toute seule. Elle peut piloter tous les éléments de la maison, et munie de son écran OLED, vous pouvez visualiser et contrôler tout ce qui se passe. A noter que nous avons aussi pu contrôler les éléments depuis l’application PlugPlayer pour iPhone, ou encore la gestion des listes de musique avec LOEWE Internet Radio pour iPhone (encore un test à envisager).

Selon les téléviseurs, ceux-ci disposent d’un disque dur intégré d’une taille plus ou moins importante, mais si vous en désirez plus, vous avez la possibilité d’acquérir des disques USB supplémentaires, comme celui présenté ci-dessous. Il est possible d’enregistrer vos émissions directement dessus, mais aussi de transférer le contenu du disque dur interne au téléviseur dans le disque externe, et de le connecter par exemple à un autre TV LOEWE, que ce soit chez vous un ailleurs. Les fichiers sont cependant protégés, et ne pourront être lus que depuis un téléviseur de la marque. Mais comme vous pouvez avoir autant de disque durs que nécessaire, c’est un nouveau moyen de vous constituer une vidéothèque.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche la télécommande multifonctions Assist Media
A droite le disque dur externe Movie Vision


What else ?

LOEWE propose aussi un lecteur Blu-Ray haut de gamme, mais son prix est-il justifié ? Peut-être en tout cas pour les passionnés de la marque, qui de plus profiteront des services proposés par leur revendeur.

LOEWE

Le lecteur Blu-Ray, posé sur le caisson de basses

Prix (TTC) : 2190 à 3490 € (gamme TV Art SL, de 32 à 47″), 500 € (DR+, magnétoscope numérique intégré), 100/180 € (récepteur numérique ou câble intégré, simple/double tuner), 200 € (module son Dolby Digital/DTS), 390 € (fonction Media Network), 550 € (télécommande Assist Media), 400 € (Movie Vision DR+, disque dur externe), 690 à 1900 € (caisson de graves), 390 à 1190 € (enceintes individuelles), 700 € (récepteur multiroom), 800 € (BluTech Vision, lecteur Blu Ray)

A ces prix doivent s’ajouter les frais relatifs à l’installation du matériel. En effet, un revendeur LOEWE ne vous laissera pas partir comme ça, et vous proposera un ensemble de services adaptés, qui correspondent à la livraison, l’installation et au réglage de vos appareils. Les prix sont basés sur des interventions facturées à l’heure et à la personne, mais toute vente doit normalement être accompagnée d’un devis sans surprises (dans le cas de notre magasin, nous étions sur une base de 120 € /heure / intervenant), et rien ne vous empêche de négocier.

Lien : www.loewe-fr.com

ASTON – Simba HD

Mardi 28 avril 2009

Aston présente son nouveau décodeur TNT Satellite, le Simba HD. Ce boîtier est destiné aux personnes qui désirent recevoir les chaînes TNT gratuites, mais qui sont situées dans une zone hors de la couverture TNT standard. Bien sûr, il leur faudra aussi acquérir une parabole, qui pointera vers le satellite ASTRA.

Le Simba HD a été développé de manière à suivre scrupuleusement le cahier des charges de TNT Sat, ce qui présente quelques avantages, mais aussi certains inconvénients. Il est donc verrouillé pour ne proposer que les chaînes du satellite ASTRA, donc évidemment celles de la TNT incluant les HD, mais aussi quelques autres.

ASTON Simba HD

Le Simba HD affiche le nom du canal en cours

Le boîtier, d’un design noir glossy, est séduisant, mais il est peut-être dommage qu’il ne soit pas de la largeur standard des produits HiFi (43cm), de manière à pouvoir l’empiler plus facilement avec un lecteur DVD par exemple. Il est muni sur la face avant d’un port pour la carte de décodage, et d’un connecteur USB pour y relier un disque dur ou autre clé USB. Pourquoi ne pas en avoir ajouté un second sur la face arrière ? Celle-ci comporte un connecteur HDMI et deux Péritel, ainsi que les sorties son analogiques et numériques.

Le menu est très convivial et sera facile à assimiler par un utilisateur standard. On retrouve toutes les caractéristiques d’un récepteur TNT, avec une gestion des favoris un peu plus sophistiquée. Cela étant, il n’est pas proposé de donner la priorité aux chaînes HD, et celles-ci se retrouvent donc à partir du canal 51. Donc, si on désire avoir TF1 HD en position 1, France 2 HD en position 2, etc., il faudra replacer toutes les chaînes manuellement. Un mode automatique serait le bienvenu.

ASTON Simba HD

Le panneau arrière du Simba HD

La faculté d’enregistrement permet le time shifting (direct/différé), mais uniquement à partir du moment où on le déclenche il n’est pas possible de revenir quelques secondes en arrière si on a raté par exemple un dialogue ou une action particulière. Les vidéos enregistrées peuvent être renommées, mais ne sont pas éditables (suppression du début, de la fin ou des coupures pub). Cela ne veut pas dire que ces limitations ne seront pas améliorées dans l’avenir. Il est cependant possible de se positionner à la second près à tout endroit de l’enregistrement, et deux touches spécifiques de la télécommande permettent des sauts par pas de 5 minutes.

La gestion des sous-titres prend en compte les deux standard du marché, et le Simba HD gère leur positionnement de manière automatique. Seuls les sous-titres intégrés à l’image ne pourront pas être remontés si besoin est.

La télécommande propose une touche intelligente dite contextuelle, qui a pour effet de lister à l’écran toutes les fonctions accessibles par rapport à la situation à l’écran. Par exemple, lorsque l’on regarde une chaîne, on aura accès aux groupes de favoris, ou encore au lancement de l’enregistrement instantané. Si on est dans le menu des enregistrements, on peut avancer, reculer, mettre en pause, etc. Pratique, surtout lorsqu’on l’on est dans l’obscurité, et que l’on ne connaît pas sa télécommande par cœur.

Enfin, rien n’est actuellement envisagé pour le décodage des chaînes cryptées, comme Canal + ou encore LCI. ASTON dépend des décisions et autorisations de TNT Sat, car techniquement cela est possible. Bizarre cependant, car TNT Sat appartient au groupe Canal +, et empêcher d’accéder à ses chaînes payantes est un peu à contre courant de leur politique. En espérant que cette situation évoluera dans le bon sens dans un proche futur, afin d’offrir à tous l’accès aux chaînes payantes de la TNT.

En conclusion, bien que de belle facture et offrant une très bonne qualité de réception HD, le Simba HD semble un peu cher. Il est vrai que l’offre TNT via Satellite n’est pas très importante à ce jour, mais la concurrence arrive.

Prix: 300 €, disponible en mai 2009 dans la grande distribution

Lien : www.aston-france.com