Archive pour la catégorie ‘iPhone’

PARROT – cadre photo miroir sous Android

Mardi 17 novembre 2009

C’est dans le cadre de la galerie Kreo, située au cœur du quartier latin, que le PDG de la Société Parrot a choisi de nous dévoiler le nouveau cadre photo numérique dessiné par Martin Szekely, dénommé Grande Specchio.

PARROT

Henri Seydoux, PDG de Parrot

Le Grande Specchio intègre une dalle de 10″4, au format 4/3 (résolution de 800×600 points). Mais bien qu’il ressemble à son prédécesseur (nous vous rappelons qu’un cadre similaire, mais au format 7″, avait été présenté l’année dernière par Parrot), il n’y a pas que les dimensions qui changent. En effet, à part être magnifique (en tout cas c’est mon avis) c’est tout le système de pilotage de ce cadre qui est nouveau.

En premier lieu, c’est Android qui a choisi d’être embarqué. Cela signifie que dans l’avenir, on peut imaginer des milliers d’applications possibles. Une de ses originalités est qu’il n’est pas fourni avec une télécommande. En effet, les ingénieurs ont choisi d’offrir la possibilité de faire les réglages de ce cadre via une page Web, le cadre intégrant un serveur Web. Donc, il faut en premier lieu régler les paramètres WiFi, et ensuite vous aurez accès au cadre depuis votre PC, quelque soit son système d’exploitation.

PARROT

Ce cadre photo numérique est beau, tout simplement

Il est même possible de régler et piloter le cadre via un Smartphone (iPhone ou Blackberry par exemple), qui feront office de télécommande. Mais le cadre, en plus du WiFi, offre une connexion Bluetooth, et même NFC (connexion sans contact). Le NFC c’est pour plus tard, mais on peut déjà imaginer des applications commerciales, comme le téléchargement d’informations dans votre téléphone lorsque vous regardez des informations dans une vitrine.

Voici quelques unes de ses caractéristiques techniques :

  • Dalle 10″4 de résolution 800 x 600, 16 millions de couleurs
  • Capteur de position pou orienter automatiquement les photos
  • Système d’exploitation Android, mise à jour automatique par WiFi
  • Connexion WiFi b/g simplifiée (SES/WPS)
  • Réception automatique des photos via une adresse mail dédiée ou flux RSS
  • Client réseau pour transférer les photos par glisser déplacer depuis votre Mac ou votre PC
  • Envoi des photos via Bluetooth (2.1 + EDR) depuis votre PC ou votre mobile (y compris l’iPhone)
  • Connecteurs carte SD et USB (clé USB, appareil photo numérique, iPhone)
  • Mémoire internet 200 Mo, sauvegarde de la configuration sur carte SD ou clé USB
  • Technologie NFC intégrée (pour quand le marché sera là)
  • Mode éco, avec extinction automatique du cadre lorsqu’il se retrouve dans l’obscurité
  • Dimensions 260 x 260 x 25 mm, poids 650 g
PARROT

Apairage WiFi pour la télécommande via iPhone

Les applications intégrées sont assez nombreuses, en voici une liste non exhaustive :

  • Fonction réveil
  • Fils d’actualité Windows Live : Météo, News, Sports, Bourse, Trafic routier
  • Partage de photos Facebook, Flickr, Picasa
  • Mode diaporama pour les photos
  • Mode ‘Meet the Planet’, en profil vacances ou personnes, avec une recherche automatique de photos liées aux thèmes
PARROT

Un petit tour parmi les nombreuses fonctionnalités

D’un point de vue design, ce cadre a une forme on ne peut plus épurée. Sa face avant est recouverte d’une glace teintée miroir, qui a pour effet d’effacer le contour de la dalle numérique. Cela a pour conséquence que si une photo ne remplit pas toute la surface de cette dalle (par exemple une photo en mode portrait), les zones noires ne seront pas visibles. Le résultat est bluffant.

Les commandes sont réduites au strict minimum, et on les retrouve toutes sur le sommet du cadre, avec quatre touches sensitives et une molette multi-directionnelle (à la manière du trackpoint que l’on trouvait au milieu des claviers IBM.

La partie arrière a un connecteur pour l’adaptateur secteur, et une trappe pour y glisser une carte mémoire.

PARROT ~ PARROT

Design épuré, commandes au minimum

A ce jour, les vidéo comme celles de YouTube ou le Flash ne sont pas supportées, mais il m’a été répondu que d’une part cela n’est pas le propos du cadre (je doute un peu de la force de cet argument), et que d’autre part ces technologies ne sont pas (encore) supportées par Android. Je préfère cette second explication, et rien ne me dit qu’un jour nous ne verrons pas des animations ou des films sur ce cadre, après une quelconque mise à jour.

Les utilisations envisageables sont nombreuses, et par exemple, étant donné que chaque cadre dispose de sa propre adresse email, et que vous en offriez un à vos parents ou grands-parents (sous condition qu’ils disposent d’un accès Internet), toute personne ayant connaissance de cette adresse email (à vérifier que des protections suffisantes soient présentes, pour éviter les abus) pourra envoyer de nouvelles photos à destination du cadre.

Dans un autre domaine, il est possible de visualiser les photos d’un profil Facebook, ou encore d’utiliser le mode ‘Meet the Planet’, soit en ‘People’, pour retrouver des visages, soit en ‘Holidays’, pour retrouver des paysages, et faire afficher des images aléatoires sur ces mêmes thèmes.

PARROT

La météo en temps réel via les fils RSS de Windows Live

J’ai donc hâte de tester ce cadre sous tous ses angles. D’ailleurs, il me vient une idée, ayant une grande réunion de famille à Noël cette année, pourquoi pas disposer un tel cadre dans la salle commune, et de proposer à chacun, en incluant les absents, d’envoyer ses propres photos durant le séjour.

PARROT

Martin Szekely & Henri Seydoux

Le prix de ce cadre pourrait sembler excessif, comparé à d’autres modèles proposés dans cette dimension sur le marché, mais d’une part ses caractéristiques techniques incluant les connexions sans fil multiples, d’autre part son design sans pareil, vous aurez entre les mains un produit unique. Comme le dit si bien Martin Szekely : « Vu par le miroir, votre gauche est à votre gauche, votre droite est à votre droite. Sur la photo, votre gauche est à votre droite, votre droite est à votre gauche. Cet objet est à la fois le miroir et la photo. »

Prix (TTC) : 500 €

Lien : www.parrot.com

LOEWE – des TV pour le câble, le satellite et l’Internet

Jeudi 12 novembre 2009

LOEWE, c’est une marque de TV allemande qui a près de 90 ans… bon OK, en 1923, ils ne fabriquaient pas des écrans, mais ils existent toujours, et il est vrai que je n’y avais pas prêté grande attention jusqu’alors. La présentation presse organisée ce jour m’a permis d’en revenir avec une haute opinion.

L’histoire de la Société est longue, et il faut savoir qu’aujourd’hui SHARP en détient près de 30%. Cependant, la marque LOEWE se défend de choisir arbitrairement ses dalles LCD (souvenons-nous que PHILIPS en a été un partenaire privilégié du temps où il fabriquait ses propres écrans TV.) Mais ce qui compte, c’est le résultat, et que ce soit d’un point de vue design ou technologique, la barre est placée très haut. Les prix aussi d’ailleurs, mais c’est un choix du constructeur.

LOEWE

Les boutiques LOEWE respirent la qualité des produits

Nous n’allons pas ici détailler tout ce qui semble commun dans un poste TV moderne, d’ailleurs ce ne sont généralement pas des arguments qui sont mis en avant lros d’une pré-vente. En effet, un acheteur LOEWE recherche un ensemble de qualité, qui comprendra le conseil et le service. Il n’en a généralement que faire des temps de rafraîchissement, de balayage, etc. du moment que l’appareil qu’on lui présente lui procure une superbe image.

LOEWE

Un design à la mode galerie, c’est la volonté de la marque

Les appareils LOEWE sont distribués de manière originale sur l’hexagone. On ne trouvera pas en effet cette marque chez les multi-spécialistes, car LOEWE ne veut pas voir ses écrans alignées avec les dizaines d’autres marques. LOEWE a ainsi agréé près de 360 magasins spécialisés, complétés par les boutique affiliées à la marque (une LOEWE galerie dans le jargon de la marque, il y en a 150 dans le monde, dont une quinzaine en France). La LOEWE galerie dans laquelle les produits nous ont été présentés en est le parfait exemple, et j’ai eu l’impression de me retrouver – avec un décor actualisé – dans un des auditoriums de l’époque glorieuse de la FNAC Montparnasse des années 70.


Réception câble ou satellite intégrée

A peine arrivé je peux assister à une démonstration d’une spécificité unique, voir les chaînes de Numericable sur un téléviseur LCD, sans adjonction d’un boîtier supplémentaire, à savoir un décodeur fourni par l’opérateur câble.

Présentation du décodeur Numericable intégré

Ce décodeur est une option (selon les modèles, le module câble et/ou satellite est fourni d’origine) est est constitué d’un module qui est installé à l’arrière du téléviseur. Il suffit d’insérer la CP-Card correspondant au service désiré, et de placer la carte de l’opérateur (en l’occurence Numericable) dans cette PC-Card.

Pour les personnes qui ont par exemple déjà un abonnement au câble, mais cette manipulation est identique si vous avez un récepteur satellite, il suffit donc de déplacer la carte depuis le décodeur fourni par l’opérateur dans le lecteur prévu à cet effet situé à l’arrière du téléviseur. Le disque dur intégré permet même d’enregistrer vos émissions du câble, y compris pour les chaînes HD. Un test que j’aimerais bien expérimenter en vrai, étant abonné Numericable.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche, la PC-Card, selon votre opérateur
A droite, le module de réception câble (ou satellite)

LOEWE est semble-t’il en discussion avec CanalSat et Numericable afin de mettre ses solutions en avant. Tous les modèles (mis à part le petit 26″) disposent d’un emplacement permettant de loger le module câble ou satellite.

Bien sûr, les TV de la marque disposent en standard de deux récepteurs TV analogique et deux récepteurs TNT HD, chacun permettant de regarder une chaîne tout en en enregistrant une autre. Il en est de même pour les récepteurs câbles et satellites, donnait ainsi la possibilité, en les cumulant, d’avoir jusqu’à 8 tuners dans le même TV.


Et le son ?

Mais LOEWE propose aussi à ses clients tout ce qu’il faut pour la partie sonore. En effet, il n’est pas concevable pour eux de négliger l’espace sonore, quand on propose un certain niveau de qualité pour l’image. Des systèmes de haut-parleurs multiples, complétés par un subwoofer actif, ou encore des barres de son à placer sous l’écran, permettent de regénérer l’espace multi-dimensionnel du 5.1.

Une solution complète multiroom permet de diffuser le son dans plusieurs pièces, avec des émetteurs/récepteurs fonctionnant en Ethernet (LAN, WiFi, CPL), et dont tous les éléments peuvent être personnalisés pour s’intégrer dans votre décor.

LOEWE ~ LOEWE

HP multiples ou barres de son, vous avez le choix chez LOEWE


Le multimédia avec la fonction MediaNetwork

Il y a un domaine où l’on trouve maintenant tous les grands noms des écrans TV, à savoir les services Internet et multimédia en réseau. Evidemment, LOEWE ne s’est pas laissé distancé ici non plus. C’est donc un ensemble complet que l’on verra s’afficher à l’écran en appuyant le bouton adéquat sur la télécommande. Que ce soit pour aller chercher de la musique, des photos ou des films, que ceux-ci soient situés dans le disque dur intégré au téléviseur, sur une clé USB, sur un disque dur externe USB, sur le réseau Ethernet de la maison, ou encore en ligne, avec des fournisseurs comme YouTube par exemple, vous avez le choix. Pour ce qui concerne la musique, LOEWE a signé un accord avec AUPEO.

La démonstration à laquelle j’ai assisté a été concluante. Pratiquement tous les formats sont reconnus, mais un vrai test me permettrait de le vérifier. Tiens, d’ailleurs, il faudrait que je voie ce que donnent les vidéos réalisées en HD avec mon Flip (cf. plus haut) via ce type de service…

Le logiciel intégré au téléviseur est régulièrement mis à jour, et les nouvelles fonctionnalités deviennent alors disponibles pour les personnes déjà équipées, surtout s’ils ont un écran de la série LOEWE Connect. Lorsque j’ai demandé si l’utilisateur est prévenu de ces mises à jour, j’ai eu une réponse assez logique, qui est que les revendeurs sont là pour ça, et qu’ils se chargent de prévenir leurs clients… une excellente méthode pour leur rappeler qu’ils peuvent avoir des nouveautés à leur proposer.

LOEWE

Les services multimédia sont à peu près complets

La télécommande Assist Media est un ordinateur à elle toute seule. Elle peut piloter tous les éléments de la maison, et munie de son écran OLED, vous pouvez visualiser et contrôler tout ce qui se passe. A noter que nous avons aussi pu contrôler les éléments depuis l’application PlugPlayer pour iPhone, ou encore la gestion des listes de musique avec LOEWE Internet Radio pour iPhone (encore un test à envisager).

Selon les téléviseurs, ceux-ci disposent d’un disque dur intégré d’une taille plus ou moins importante, mais si vous en désirez plus, vous avez la possibilité d’acquérir des disques USB supplémentaires, comme celui présenté ci-dessous. Il est possible d’enregistrer vos émissions directement dessus, mais aussi de transférer le contenu du disque dur interne au téléviseur dans le disque externe, et de le connecter par exemple à un autre TV LOEWE, que ce soit chez vous un ailleurs. Les fichiers sont cependant protégés, et ne pourront être lus que depuis un téléviseur de la marque. Mais comme vous pouvez avoir autant de disque durs que nécessaire, c’est un nouveau moyen de vous constituer une vidéothèque.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche la télécommande multifonctions Assist Media
A droite le disque dur externe Movie Vision


What else ?

LOEWE propose aussi un lecteur Blu-Ray haut de gamme, mais son prix est-il justifié ? Peut-être en tout cas pour les passionnés de la marque, qui de plus profiteront des services proposés par leur revendeur.

LOEWE

Le lecteur Blu-Ray, posé sur le caisson de basses

Prix (TTC) : 2190 à 3490 € (gamme TV Art SL, de 32 à 47″), 500 € (DR+, magnétoscope numérique intégré), 100/180 € (récepteur numérique ou câble intégré, simple/double tuner), 200 € (module son Dolby Digital/DTS), 390 € (fonction Media Network), 550 € (télécommande Assist Media), 400 € (Movie Vision DR+, disque dur externe), 690 à 1900 € (caisson de graves), 390 à 1190 € (enceintes individuelles), 700 € (récepteur multiroom), 800 € (BluTech Vision, lecteur Blu Ray)

A ces prix doivent s’ajouter les frais relatifs à l’installation du matériel. En effet, un revendeur LOEWE ne vous laissera pas partir comme ça, et vous proposera un ensemble de services adaptés, qui correspondent à la livraison, l’installation et au réglage de vos appareils. Les prix sont basés sur des interventions facturées à l’heure et à la personne, mais toute vente doit normalement être accompagnée d’un devis sans surprises (dans le cas de notre magasin, nous étions sur une base de 120 € /heure / intervenant), et rien ne vous empêche de négocier.

Lien : www.loewe-fr.com

OPTOMA – Pico Projecteur PK-101

Samedi 25 avril 2009

Le vidéoprojecteur, ça fait un certain nombre d’années que je l’utilise. Dans les années 80, lors de mes présentations professionnelles, je faisais venir une équipe spécialiste Barco, qui installait un tri-lentilles, et il fallait quelqu’un à demeure pour affiner les réglages au cas où. Puis, nous avons vu arriver les LCD, et tri-LCD, plus faciles à manipuler, et ensuite les DLP, proposant une image plus douce, mais un peu moins contrastée. Nous avons maintenant à notre disposition une pléthore de vidéoprojecteurs, avec de plus en plus de modèles full-HD, mais même si leur taille diminue à vue d’œil, ils se trouvent confrontés aux nouveaux reproducteurs d’images que sont les derniers Smartphones par exemple.

Etant un adapte de la technologie DLP de Texas Instrument, j’ai découvert avec surprise leur puce DLP dont la surface est inférieure à celle d’un ongle. Celle-ci renferme des milliers de miroirs, de la même manière que les matrices des vidéoprojecteurs de taille standard au format DLP, et Optoma nous a proposé le premier modèle DLP réellement de poche exploitant cette puce. En effet, le Pico Projecteur mesure 103 x 50 x 15mm, soit à peine plus qu’un Smartphone ou un paquet de cigarettes.

A peine sorti de sa boîte, je constate que le modèle qui m’a été envoyé en prêt est bien chargé, et j’y relie de suite le câble iPhone/iPod qui m’a été confié avec, sachant que ce câble est vendu en accessoire supplémentaire. Je connecte mon iPhone 3G, rien de plus simple en réalité.

Optoma Pico Projecteur

Le Pico relié à un iPhone 3G

Ne pouvant pas attendre, j’ai monté une salle de projection de fortune dans ma chambre, à savoir un tabouret surmonté d’un carton à chaussure, et je décide de tester la projection sur mon mur, qui est recouvert d’un tissu blanc cassé. Ce ne sont pas les meilleurs conditions, mais je suis trop impatient de voir ce que cela donne. Je lance donc un film, choisissant un concert live de Mariah Carey. Le résultat est impressionnant, car l’image résultante mesure plus d’un mètre quarante de diagonale, soit près de la limite officielle, qui est donnée pour 1,52m. Il est vrai que je ne suis pas dans l’obscurité totale, et que ma surface de projection n’est ni blanche ni réfléchissante, mais je suis bluffé par le résultat. La résolution est de 640 x 480 pixels, suffisante pour un usage général avec nos Smartphones actuels. Il est vrai que Texas Instrument a annoncé il y a peu sa nouvelle génération de puce DLP mini, qui devrait atteindre la résolution HD.

Le seul point qui m’ennuie est que le son de l’iPhone passe dans le haut parleur du Pico Projecteur, et cela ne donne pas le meilleur résultat, sans possibilité de régler son niveau. J’apprendrai plus tard que le câble iPhone a évolué depuis, et qu’un réglage du son est maintenant présent sur le câble. De plus, il est toujours possible de relier un reproducteur externe sur la sortie casque de l’iPhone, et de disposer alors d’un son nettement meilleur.

Optoma Pico Projecteur

Une image sur un mur qui dépasse 1m de base

Mon second test est réalisé avec mon Nokia N95. N’ayant pas de câble spécifique Nokia (mais celui-ci existe en accessoire), je relier alors le câble vidéo du N95 au câble vidéo fourni par défaut avec le Pico Projecteur.

Optoma Pico Projecteur

Le Pico relié à un Nokia N95

De la même manière que pour mon iPhone, je retrouve une image projetée sur mon mur qui n’a pas à rougir. L’avantage du Nokia par rapport à l’iPhone est que la sortie vidéo n’est pas verrouillée sur la projection de films, tout ce qui est affiché sur l’écran du Smartphone est affiché via le Pico. Bon point donc pour Nokia, qui permet alors de réaliser des diaporamas, voire des présentations grand écran. Eclairé par des LED, la luminosité est un peu faible, n’atteignant vraisemblablement pas les 1000 lumens annoncés. De plus, j’ai pu constater quelques sautes d’image, donc une petite perte de fluidité, mais n’oublions pas que sa taille est vraiment mini.

Optoma Pico Projecteur

La sortie vidéo du N95 donne un résultat correct

Des tests supplémentaires m’ont permis de constater que l’autonomie du Pico Projecteur est assez bonne, d’autant plus que celui-ci est fourni avec une deuxième batterie, doublant ainsi le temps d’utilisation sans nécessiter de le recharger (soit théoriquement environ 4 heures au total). Celui-ci peut se recharger soit via l’adaptateur secteur fourni, soit via un câble USB (fourni aussi).

Le Pico Projecteur pèse à peine plus de 100 grammes, mais en réalité environ 150 grammes avec sa batterie. Il est donc très léger. Cela est impeccable pour le transport (facile, dans une poche), mais il est alors très instable car le poids des câbles le fait très rapidement bouger. Il faut alors bien le caler pour disposer d’une image stable. Mais Optoma a bien fait les choses, et un clip est fourni avec l’appareil, permettant de le ficher à un trépied. On trouve dans le commerce plein de mini-trépieds, qui pourront aussi servir à stabiliser un appareil photo numérique. L’étui en cuir fourni avec le Pico permet de le transporter sans risquer de l’endommager, mais il restera toujours à côté les câbles et accessoires. Il faudrait que les constructeurs songent à proposer des étuis qui permettent de ranger les appareils et leurs accessoires.

A venir des tests supplémentaires, dans des conditions de vacances, donc de déplacement…

Prix (TTC) : 350 € (PK-101), 30 € (câble vidéo Nokia), 40 € (câble vidéo iPod/iPhone)

Lien : www.optoma.fr

T’NB – Power Center

Samedi 11 avril 2009

T’nB est un fabricant français, disons plutôt un sourceur, c’est-à-dire une Société qui trouve des produits fabriqués par d’autres, qui les améliore, les recompose à sa sauce, puis finit par donner ses directives aux fabricants pour disposer de produits réellement de sa marque. Au fil des années, la qualité est arrivée, sans que les prix n’en prennent un coup, offrant ainsi une gamme de qualité à prix très concurrentiel.

Comme vous le savez, je suis un grand voyageur, et je ne peux m’empêcher de trimballer avec moi une multitude de gadgets… telle est la vie du Geek… mais tous ces appareils ne fonctionnent pas tous seuls, ils ont besoin d’énergie. Munis de batteries pour la plupart, il faut alors les recharger quasi quotidiennement. La solution la plus basique consiste alors à embarquer le chargeur de chacun, mais cela finit par être bien encombrant, certains adaptateurs secteurs étant plus gros que les appareils eux-mêmes… de plus, il ne faut pas oublier la multiprise. Heureusement, la tendance va à l’uniformisation des voltages, et de plus en plus de ces appareils de poche se suffisent d’un courant de 5 V. Comme par hasard, c’est la tension offerte par les connecteurs USB, et nous trouvons des câbles d’alimentation via USB pour la plupart d’entre eux.

Mais comment faire pour recharger plusieurs appareils à la fois ? Il est possible par exemple d’exploiter les connecteurs d’un Notebook ou d’un Netbook, mais cela demande à ce que l’ordinateur reste allumé, ce qui n’est pas très bon pour sa batterie, et de plus, il risque la surcharge. On peut aussi disposer de multiples adaptateurs secteur/USB, mais on revient dans le même cas que les adaptateurs secteurs. C’est là que T’nB a eu l’idée de proposer un chargeur multiple, le Power Center.

T'nB Power Center

Le boîtier T’nB Power Center dispose de 4 sorties
dont deux munies d’un câble déroulant

Ce chargeur est constitué en deux parties. Le boîtier principal est muni de 4 sorties d’alimentation 5V, composées de deux connecteurs USB, d’un câble déroulant avec un connecteur mini-USB et d’un câble déroulant avec un connecteur iPod/iPhone. Ce boîtier peut être alimenté soit via un adaptateur secteur, soit via un câble allume-cigare (les deux sont fournis), tous deux capables de fournir les 2 ampères nécessaires,la norme voulant que chaque prise USB puisse fournir 500 W.

T'nB Power Center

Un ensemble complet… l’iPhone et le TomTom
sont directement connectés aux câbles déroulants

Vous aurez donc compris qu’une seule prise secteur sera nécessaire pour recharger jusqu’à quatre appareils. T’nB a eu la bonne idée de dédier l’une des sorties à un connecteur iPod/iPhone, au bout d’un câble déroulant, le marché étant ce qu’il est. Le câble déroulant mini-USB est aussi le bienvenu, car de plus en plus de Smartphones et autres accessoires USB sont pourvus de cette prise. Bien vu aussi l’adaptateur allume-cigare. On aimerait en fin de compte avoir deux Power Center… un pour la voiture, et un pour la valise…

Prix (TTC) : 30 €

Lien : www.t-nb.com

ALTEC LANSING – InMotion, le rétromodernisme !

Mercredi 8 avril 2009

Altec Lansing, qui fait partie du groupe Plantronics, a présenté ce midi ses derniers appareils de reproduction sonore, fort de ses 70 ans d’innovation audio.

Altec Lansing

L’historique de la gamme inMotion


inMotion Max

La nouveauté du jour est son nouveau reproducteur sonore pour iPod/iPhone, dénommé inMotion Max. Une évolution sympa en rapport avec le précédent modèle, plus léger, fonctionnant sur batterie, et à un prix plus accessible. Son usage est très simple, avec quatre boutons situés sur le dessus de l’appareil, et un afficheur qui indique la commande sélectionnée, puis les détails du morceau en train d’être joué.

Altec Lansing

L’inMotion Max, pour un son plein et puissant

Fidèle à son passé dans le domaine de la HiFi, Altec Lansing ne pouvait faire autrement que de munir cet appareil de reproducteurs sonores dignes de ce nom. On est en effet très loin de certains appareils d’autres marques électroniques qui se son engouffrées dans le créneau iPod/iPhone, avec ici un son très fin et plein.

Altec Lansing

L’inMotion Bag, pour le transport et l’écoute

Prix (TTC) : 200 € (inMotion Max)


Expressionist BASS

Les enceintes FX3022 dont la forme originale plaît, permettent de disposer autour d’un ordinateur de bureau, voire d’un laptop, d’un système de reproduction sonore conséquent et avec un son très fin.

Altec Lansing

Reproduction sonore en 2.2 avec l’ensemble FX3022

Prix (TTC) : 130 €


L’ensemble Octiv Air

Avec l’ensemble Octiv Air, Altec Lansing propose un système de reproduction sonore multiple. Il peut y avoir jusqu’à six satellites diffusant le même fond sonore.

Altec Lansing

La grosse boîte ‘boum boum’ de l’Octiv Air

La base est munie d’une entrée auxiliaire, pour tous les lecteurs MP3 qui ne disposent pas d’une sortie spécifique iPhone, ainsi que d’une prise permettant de lui relier une antenne, et évidemment un connecteur pour l’adaptateur secteur. La liaison entre le socle et les satellites se fait en WiFi.

Altec Lansing

Les connecteurs à l’arrière du socle de l’Octiv Air

Prix (TTC) : 400 €

Lien : www.alteclansing.fr

SFR – Soirée de lancement de l’iPhone

Mardi 7 avril 2009

SFR a fini par arriver, comme Bouygues, à casser le monopole de son concurrent Orange, pour ce qui concerne la distribution de l’iPhone d’Apple en France. Cela a remis en cause la politique et la volonté d’Apple de ne disposer que d’un représentant dans chaque pays. Mais est-ce que cette multiplicité des enseignes sera bénéfique aux consommateurs… je n’en suis pas si sûr, car les prix annoncés autant pour l’acquisition de l’iPhone que pour les forfaits proposés sont quand même très proches d’un opérateur à l’autre.

SFR - iPhone

Le Studio SFR, la grande boutique de l’opérateur, derrière la Madeleine


Soirée de lancement de l’iPhone par SFR

Nous étions donc conviés au Studio SFR, la grande boutique/vitrine de l’opérateur à l’enseigne rouge, située derrière la Madeleine, à Paris. Arrivé à 19h comme convenu, j’ai pu apercevoir une petite file d’attente prête à acheter en primeur le smartphone que tout le monde (ou presque) veut. Il est vrai que cela n’est pas une nouveauté, le modèle proposé étant disponible chez Orange depuis juillet 2008, et de plus SFR ayant déjà fait une opération de promotion exceptionnelle pour ceux qui ne pouvaient pas attendre.

Le lancement de la commercialisation de l’iPhone est donc annoncé par Frank Esser, PDG du groupe SFR, avec la présence dans la salle de représentants d’Apple.

SFR - iPhone ~ SFR - iPhone

Frank Esser, PDG de SFR, et on notera la présence d’Apple

Beaucoup de people étaient présents, et cela se bousculait un peu. J’ai donc fait l’impasse de la partie animée pour aller voir ce qui se passait du côté des ventes.

SFR - iPhone

Plusieurs comptoirs étaient disponibles pour acheter son iPhone

Comme je le disais plus haut, ça s’est plutôt bousculé du côté des people et des petits fours plutôt que dans la salle des ventes. Mais je répète que la nouveauté n’était pas de primeur, et que la plupart des fanas du smartphone d’Apple l’ont déjà acquis sans attendre le lancement officiel. Au total, j’ai quand même pu compter 143 ventes durant la soirée.

SFR - iPhone

Plusieurs écrans suivaient la progression des ventes

La soirée s’est prolongée dans la discothèque, où l’ambiance autant sonore que visuelle était au rendez-vous.

SFR - iPhone

Le DJ a su assurer la relève


La TV sur iPhone par SFR

Orange a essayé de profiter de la date de lancement de l’iPhone pour annoncer la TV d’Orange sur le smartphone, mais SFR a su ne pas se laisser distancer, et a annoncé le même jour que le démarrage de la commercialisation de l’iPhone par sa marque la disponibilité de la TV sur le smartphone d’Apple

SFR - iPhone ~ SFR - iPhone

L’application TV pour iPhone, par SFR

Les fonctionnalités de cette application sont assez similaires à celles de son concurrent, avec cependant un peu moins de chaînes au démarrage. Mais je n’ai pas pu aller plus loin, ayant un forfait chez un autre opérateur que SFR.

SFR - iPhone

Le DJ a su assurer la relève

Lien : www.sfr.fr

ORANGE – TV d’Orange sur iPhone

Mardi 7 avril 2009

Après avoir présenté aux blogueurs sa nouvelle application, TV d’Orange sur l’iPhone, Orange a lancé officiellement son service ce jour. L’application est donc arrivée sur l’App Store d’Apple, et elle est disponible gratuitement. Orange fera par contre payer l’accès aux chaînes, avec deux forfaits, le premier donnant accès à un bouquet de 20 chaînes correspondant approximativement aux chaînes de la TNT, et le second ouvrant toutes les chaînes (actuellement 64). Il sera aussi possible de regarder la TV sans abonnement, mais alors gare à la consommation, car son prix est relatif au temps de vision, donc rapidement prohibitif.

iPhone TV d'Orange

TV d’Orange… jusqu’à 60 chaînes TV sur votre iPhone

Lors du lancement de l’application, celle-ci vérifie les connexions activées sur l’iPhone. Comme elle n’est accessible qu’en 3G (voire EDGE, mais le débit étant très faible, j’ai bien peur que le résultat soit loin d’offrir une image fluide), il faudra désactiver le WiFi, sinon, TV d’Orange vous le rappellera.

De plus, une mise en garde est affichée à l’utilisateur, lui rappelant qu’il doit vérifier préalablement auprès de son opérateur si son forfait actuel ne grèvera pas trop sa consommation, donc sa facture. Il semble que dans un premier temps Orange ne comptera pas de coût supplémentaire, quelque soit le forfait, afin que chacun ait le temps de se retourner.

imagetitle ~ iPhone TV d'Orange

Accessible uniquement en 3G, il faut désactiver le WiFi
Pensez aussi à vérifier combien cela vous coûtera

Lorsque l’on a sélectionné une chaîne, celle-ci s’affiche en plein écran (mode horizontal uniquement), et le résultat est assez impressionnant. Bon, il ne faut pas se leurrer, vous devez disposer d’une connexion 3G de bonne qualité pour obtenir un flux suffisamment fluide. Nous en sommes au tout début, il faudra vérifier ce qui se passer quand tout cela montera en charge.

Le fait de presser l’écran réduit l’image TV, affichant alors un bandeau en bas de l’écran, ainsi que les informations sur le programme en cours (lorsque celles-ci sont disponibles, et que l’iPhone arrive à les rapatrier.)

iPhone TV d'Orange ~ iPhone TV d'Orange

Le résultat est de bonne qualité, tant que la réception est OK

Le mode Coveflow est parfaitement adapté pour parcourir les chaînes. Il est vrai qu’Apple sait faire en matière d’ergonomie.

iPhone TV d'Orange

L’effeuillage des chaînes, avec le mode Coveflow

Le guide TV est complet, mais il s’avère que parfois il faut attendre un certain temps avant de voir apparaître les détails. Est-ce un effet dû à la nouveauté du produit et du service ? Il faudra surveiller cela dans le futur.

iPhone TV d'Orange

Le guide TV… il faut parfois un peu de patience pour en disposer

Le guide TV permet de visualiser les émissions programmées pour la soirée, ou encore celles en cours de diffusion.

imagetitle ~ iPhone TV d'Orange

Les émissions du soir… ou de l’instant…

Prix (TTC) : 6 €/mois (bouquet 20 chaines), 9 €/mois (toutes les chaînes, soit 64)

Lien : www.iphone.orange.fr

SONY – Radio-réveil ICF-CD3iP pour iPhone

Dimanche 5 avril 2009

Sony, après plusieurs années de tentatives pour contrer les lecteurs MP3 d’Apple, a finalement compris que cela pouvait être intéressant de proposer aux fidèles de sa marque des appareils compatibles avec l’iPod et l’iPhone. Le modèle ICF-CD3iP n’est pas leur premier essai, mais que ce soit du point de vue design ou fonctionnalités, ils ont fait assez fort.

Sony ICF-CD3iP

Dans un espace mesuré, l’ICF-CD3iP fait radio-réveil,
socle iPhone/iPod, et lecteur CD

Au déballage, la mise en place est assez simple, on branche l’adaptateur secteur à une prise de courant. Petit problème cependant, la pile de sauvegarde était vide, et c’est un modèle bouton. Heureusement j’ai un peu de stock, et j’ai pu la remplacer de suite. Je n’ai presque pas eu besoin du mode d’emploi, juste pour vérifier que je ne me trompais pas pour régler l’heure avec le bon fuseau horaire. En effet, Sony l’exploite pour basculer automatiquement les heures d’été/hiver au bon moment. Pratique pour les têtes en l’air. Ensuite, j’ai programmé mes radios préférées, puis j’ai choisi l’alarme 1 pour me réveiller à l’aube (bon, OK, 7 heures) les jours de semaine, c’est-à-dire du lundi au vendredi, sur la radio programmée n°1, et l’alarme 2 pour me réveiller un peu plus tard (9 heures) le week-end (les samedi et dimanche, vous l’aurez compris), en déclenchant mon iPhone en lecture aléatoire. Très simple, toute cette programmation se fait de manière assez intuitive.

Sony ICF-CD3iP ~ Sony ICF-CD3iP

Le Sony ICF-CD3iP est beau sous tous les angles

Le support iPod/iPhone est un socle tiroir qui peut se ranger dans le bas du radio-réveil, pratique pour les voyageurs, ou pour le faire oublier si vous n’avez pas le lecteur MP3 qui va bien. Le Sony ICF-CD3iP est fourni avec 4 bases différentes, pour s’adapter à presque tous les modèles iPod ou iPhone. La télécommande permet de naviguer d’un morceau à l’autre, mettre en pause, etc. Une télécommande d’iPod en fin de compte. Mais elle prend aussi en charge le changement de radio (dans les stations programmées), et le pilotage du lecteur CD. Il faut juste mémoriser les emplacements des touches, car on utilise généralement un radio-réveil dans le noir.

Sony ICF-CD3iP

Un des rares défaut, son afficheur immense est trop lumineux

Bien qu’il s’avère très complet, le Sony ICF-CD3iP présente quelques défauts. Par exemple, même s’il propose plusieurs niveaux de luminosité, son réglage au plus bas laisse un afficheur très lumineux, qui a pour conséquence, avec sa grande taille, d’illuminer la pièce. Difficile à supporter quand on veut s’endormir. J’ai fini par placer mon tissu de nettoyage de lunettes dessus pour atténuer cela, ne pouvant alors plus profiter de l’affichage de l’heure. Un autre point gênant, c’est l’adaptateur secteur qui reste solidaire de l’appareil. Cela veut dire que lorsqu’on le transporte, il faut faire attention à bien laisser l’ensemble solidaire. L’économie d’un connecteur amovible pénalise l’utilisateur. Enfin, pour moi qui suis parfois un peu trop perfectionniste, j’aurais aimé trouver un empalcement pour ranger la télécommande, par exemple dans le dos du radio-réveil, afin de la retrouver plus facilement.

Dans les points positifs, cependant, j’ai beaucoup apprécié la compacité de l’appareil, et le mode de passage automatique d’heure d’hiver en heure d’été, ainsi que la double alarme qui sait tenir compte dde la différence entre les jours de travail et de repos. Aussi, une bonne idée de permettre de ranger le support de l’iPod/iPhone dans son tiroir. Enfin, j’aime bien le design.

Prix (TTC) : 130 €

Lien : www.sony.fr

ORANGE – TV sur iPhone

Mardi 24 mars 2009

Orange a convié les blogueurs ce mardi pour leur présenter en avant-première (mais la presse a été avertie lors d’une autre conférence ce même jour) le programme TV d’Orange pour l’iPhone. Une première tentative avait percé le jour en début d’année, mais Orange a préféré retarder sa sortie, afin de proposer un produit stable sur le marché.

ORANGE - iPhone TV

Jean-Marie Culpin, Directeur Général délégué d’ORANGE

ORANGE est le premier à annoncer la TV en direct et en streaming sur l’iPhone. L’application sera en téléchargement gratuit sur l’App Store d’Apple dès le 7 avril prochain (plus de détails ci-dessous sur les coûts engendrés par le streaming), et le choix de cette date n’est vraisemblablement pas étranger au fait que son concurrent SFR ait annoncé la disponibilité de l’iPhone sur son réseau pour le jour suivant.

ORANGE - iPhone TV

Image plein écran, très fluide

J’avais parlé lors de mon reportage sur le MWC d’une application de streaming TV pour l’iPhone proposée par la Société PACKET VIDEO, mais je n’ai pas réussi à savoir si l’application TV d’Orange en est issue. ORANGE nous a annoncé que celle-ci a été développée en interne avec le SDK, comme pour tout développeur, et qu’ils ont juste fait appel à une Société externe pour une partie des modules. Cela étant, nous avons eu la démonstration d’une jolie application, intégrant bien les fonctions de navigation standard de l’iPhone.

ORANGE - iPhone TV ~ ORANGE - iPhone TV

L’icône de TV d’Orange et le mode Coveflow

Le streaming ne sera accessible qu’en mode 3G, voire EDGE. Donc pas de possibilité de passer par le Wi-Fi. Cela signifie que l’iPod Touch n’y aura pas droit. Annoncée comme une image HD, le débit est annoncé en 256 kb/s, et sera donc 5 fois moindre en EDGE.

ORANGE - iPhone TV

Les émissions actuellement en diffusion

Les fonctionnalités sont assez classiques mais complètes, avec la liste des chaînes que vous pouvez lister via le détail des programmes (EGP), ou encore en faisant défiler les stations en mode Coverflow, l’animation par vignette chérie d’Apple pour son iPhone.

ORANGE - iPhone TV

Détails du programme de la station en cours

Le menu principal représenté par les icônes situées en bas permet d’accéder aux émissions en cours, de lister les émissions qui passeront en soirée, ou encore de consulter le guide TV. De manière générale, l’utilisation de toutes les fonctions m’a semblée assez intuitive.

Le gros point noir qui fait réellement défaut à cette application, est que l’on ne peut pas profiter de la sortie vidéo. Il faudra se cantonner à la taille de l’écran de l’iPhone. J’aurais quand même bien aimé avoir la possibilité de le relier à un écran, voire un vidéoprojecteur (par exemple le PICO d’Optoma), ce qui aurait fait une excellente solution TV pour les itinérants.

ORANGE - iPhone TV

Recherche des programmes par thème sur une chaîne

Il reste évident que pour profiter de ce service, il faut être client ORANGE Mobile, avec un forfait suffisant pour cela. A priori il suffit de disposer d’un forfait Origami Star, et une version spécifique sera annoncée au lancement. Si vous avez un forfait plus petit, des abonnements à 6 € / mois pour avoir un bouquet de 20 chaînes, ou l’option TV Max à 9 € donnera accès à 64 chaînes. Nous vérifierons cependant ce que cela donne avec d’autres forfaits, comme l’Origami First, et ce que cela consomme en data, que ce soit hors forfait ou non. Aussi, il semble que le débit sera réduit lorsque vous dépasserez le quota admis dans le mois. Tout cela semble bien compliqué, avec un risque de faire hésiter certains.

OPEN2EUROPE – SpeedShopping 03’09

Mercredi 11 mars 2009

Open2Europe organise ce jour son SpeedShopping de Printemps ’09, et c’est avec plaisirs que j’ai pu revoir certaines attachées de presse… Passons le passé, et voyons ce que nous propose l’avenir. Je constate avec plaisir que certaines marques sont présentes ici, comme Kef, Griffin, Belkin, Case Logic.

Open2Europe SpeedShopping

De l’ambiance et du beau monde à ce SpeedShopping


PANDIGITAL – cadre photo à dalle tactile

Je recherche parmi les nouveautés les produits qui m’intéressent, et je trouve ce cadre photo numérique chez Pan Digital, avec un 10″4 qui a pour originalité de disposer d’un bandeau tactile pour accéder à ses fonctions. Un modèle à dalle entièrement tactile est en prévision, mais pas encore de date prévue. Le cadre présenté ci-dessous est fourni avec deux entourages, pour l’adapter au mieux à votre décor. La résolution de ce modèle est de 1024 x 768 pixels, et un adaptateur Wi-Fi permet au cadre de récupérer les photos et films depuis votre ordinateur sans avoir besoin de câble. Un modèle à tester dès que possible.

Open2Europe SpeedShopping

PANTOUCH 10″4, par PANDIGITAL

Prix (TTC) : 175 € (PANTOUCH 10″4), 190 € (PANTOUCH 10″4 à dalle tactile), 25 € (adaptateur USB Wi-Fi)

Lien : www.pandigital.net


AirCurve par GRIFFIN, ampli vert pour iPhone

Après l’avoir découvert à la MacWorld de San Francisco en janvier, voici enfin arriver en France l’AirCurve de Griffin Technology. Cette jolie pièce en polycarbonate transparent est d’une part jolie à regarder, d’autre part agréable à écouter. Griffin Technology a dessiné dans ce socle un guide d’onde qui a pour effet de légèrement amplifier, mais surtout de rediriger le son qui sort de votre iPhone afin de disposer d’une écoute plus confortable, et tout cela sans besoin aucun d’alimentation… un vrai produit vert. Et pour celles et ceux qui désirent en profiter pour recharger ou synchroniser leur iPhone, il a été prévu une fente et un passage de fil pour y placer le cable dock, fourni avec votre téléphone préféré.

Open2Europe SpeedShopping

AirCurve, l’ampli acoustique pour iPhone

Prix (TTC) : 20 € (AirCurve)

Lien : www.griffintechnology.com