Archive pour la catégorie ‘Evènement’

MIMIO – table ronde professeurs/élèves… une rupture annoncée ?

Jeudi 26 novembre 2009

MIMIO a organisé une table ronde autour du thème ‘Professeurs/élèves, une rupture annoncée ?’ pour discuter autour de l’intégration des technologies de la révolution numérique. Etant engagé dans les associations de parents d’élèves depuis que j’ai des enfants en âge d’aller à l’école, donc depuis plus de 15 ans maintenant, je me suis senti concerné par le sujet.

MIMIO - table ronde

Les intervenants de la table ronde

Etaient donc présents :

  • Alain Cazes, Chargé de mission au CNAM pour le développement de la formation à distance
  • Jana Hladikova, étudiante
  • Jean-Michel Perron, Responsable de l’Agence nationale des usages des TICE au Centre National de Documentation Pédagogique
  • Athéna Global Services, distributeur IT
  • mimio, fournisseur de TICE

Les enfants, de plus en plus jeunes, sont concernés par l’ère numérique. Leur esprit est quotidiennement accaparé par les lecteurs MP3 ou autres mobiles, et cela serait peut-être une voie pour les recentrer par l’usage des ressources pédagogiques numériques.

L’espace numérique de travail (ENT), représenté par le tableau blanc numérique, en est un exemple, mais le taux d’équipement est assez faible. Il est intéressant d’ailleurs de constater que ce sont plutôt les tout petits établissements qui s’équipent le plus vite. Il est en effet parfois plus facile pour une commune d’acquérir un tel appareil, car souvent il n’y a qu’une ou deux classes avec des regroupements de niveau, en comparaison avec un établissement scolaire de taille plus conséquente qui aura de nombreuses salles à installer. De plus, un maire peut arriver à trouver un budget localement, ce qui n’est pas aussi évident pour un groupe scolaire qui dépend de la région.

Jana Hladikova, qui a fait une partie de ses études en France, et qui les prolonge avec un cycle supérieur en Angleterre, nous parle de noodle + podcast + email. Toute son activité d’étudiante passe par un système dénommé ‘LSI for You’, qui est une interface administrative. Cela est complété par un un Carrier Center et les réseaux sociaux, comme Facebook et Twitter. Mais autant je peux comprendre que ces outils soient mis aux mains de jeunes qui ont passé l’étape du bac, autant pour les cycles précédents, il faut faire attention à ne pas perdre les principes classiques.

En France, il a été tenté de mettre des systèmes en place, comme le Blackboard (mais sous licence), qui n’est pas vraiment utilisé par les professeurs. C’est dans le privé que l’on trouve les avancées les plus prononcées, comme par exemple l’Ecole Active Bilingue, qui a mis en place un blog, une maillist, et qui utilise Facebook. On est en plein dans le Système Educatif 2.0.

Les enseignants français ont à leur disposition un système presque équivalent à celui de Noodle, avec Pléiade. Mais qui l’utilise ? Est-ce un problème politique ou logistique ? Y a t’il un manque de formation ? Sûrement un peu de tout cela.

Les équipements des écoles, collèges et lycées sont de toutes façons décidés par le Conseil Général. Et il est constaté autour de la table ronde que mis à part les soucis pour trouver des fonds financiers, ce sont les divergences politiques qui sont le principal frein à cette évolution.

BHV – Noël aux Néons par JC/DC

Mardi 17 novembre 2009

J’ai eu la chance de rencontrer Jean-Charles de CastelBajac il y a quelques semaines, lors d’un évènement organisé par LG, qui consister à décorer un mur éphémère sur l’esplanade de la Défense. Depuis, je me fais un plaisir de suivre son activité, car cet homme communique beaucoup par le biais des réseaux sociaux. C’est ainsi que j’ai appris qu’il avait été chargé par le BHV de décorer la façade de leur magasin de la rue de Rivoli, à Paris, et c’est donc l’inauguration de Noël aux Néons que je suis allé découvrir.

BHV-JC/DC

Allumage de la façade du BHV Rivoli

JC/DC est arrivé accompagné de Beth Ditto, auteur compositeur américaine, qui devait nous chanter quelques airs. Après cette prestation, et la présentation de l’évènement, JC/DC a pressé le bouton, qui a déclenché l’allumage de la façade.

Petit résumé animé de cette inauguration

C’est alors une succession de couleurs qui se sont enchaînées, éclairées par des tubes néon du plus bel effet. Un petit rappel aux années 70, période durant laquelle les éclairages modernes étaient souvent au néon.

BHV-JC/DC

Animation très colorée à la tombée de la nuit

Il s’est ensuivi la découverte des vitrines de Noël, avec une foule importante de journalistes et gens des média. J’ai préféré rester un peu en retrait, afin de profiter de l’ambiance sans être pour autant écrasé.

BHV-JC/DC

Découverte des vitrines de Noël du BHV

Bonne idée de ma part, car j’ai ainsi pu discuter avec des personnes travaillant au BHV, qui m’ont laissé entendre que cela faisait des années qu’elles attendaient un tel évènement. Etant personnellement un client fidèle du rayon bricolage du magasin de la rue de Rivoli (bien que je sois un peu perdu depuis sa rénovation), la mutation de ce grand magasin me fait visiter de plus en plus de rayons différents, comme par exemple l’électro-ménager, les ustensiles de cuisine, ou encore la décoration, sans oublier la nouvelle boutique pour homme, qui est la plus grande de la capitale.

BHV-JC/DC

Un succès bien préparé, semble-t’il

Toutes les vitrines de la rue de Rivoli rappellent donc l’éclairage de la façade, en incorporant des décorations et animations composées de tubes de néon. La Samaritaine, ancienne voisine, n’étant plus, cela nous changera un peu des grands magasins des grands boulevards.

BHV-JC/DC

Toutes les vitrines sont animées par des néons