Archive pour la catégorie ‘Digital Sound’

DOLBY – l’intégration dans Windows 7

Mardi 17 novembre 2009

Un rendez-vous de dernière minute m’a été proposé par MEGAPRESS, l’agence de presse en charge de DOLBY pour la France, afin de discuter de l’intégration de la technologie DOLBY DIGITAL dans Windows 7. C’est donc au Windows Café, récemment ouvert à proximité des Halles à Paris, que j’ai pu rencontrer Simon Arnold (Account Manager, DOLBY) et Bruce McClure (Public Relations Executive, DOLBY), de passage dans notre capitale pour la journée.

DOLBY

Simon Arnold & Bruce McClure, DOLBY

DOLBY a en effet travaillé avec Microsoft pour intégrer ses codecs DOLBY DIGITAL Plus directement dans la nouvelle mouture du système de Microsoft, Windows 7. L’avantage est que le décodage est donc maintenant effectué en natif, sans besoin d’installation de pilotes supplémentaires. Ce décodage sait actuellement traiter jusqu’à 8 canaux (7.1), donc évidemment du 5.1, en fonction du matériel installé sur l’ordinateur. Lorsque les ordinateurs seront équipés de cartes sonores avec encore plus de canaux, le DOLBY DIGITAL Plus pourra supporter jusqu’à 12 canaux.

Nous pouvons comprendre que ce sont les nouvelles machines (desktop & laptop) qui en tireront le meilleur profit, mais qu’en sera-t’il pour les ordinateurs existants, principalement les plus récents, car tout le monde n’est pas prêt à se ré-équiper. D’après DOLBY, la compatibilité devrait être au rendez-vous, et même si votre carte graphique propose ses propres codecs, Windows 7 devrait arriver à trier tout cela. Cela tombe bien, car j’ai justement programmé la migration de mon notebook depuis Vista vers Windows 7, et que celui-ci comporte une carte sonore Realtek (après avoir vérifié que cette machine est bien compatible sur le site du constructeur, j’ai noté qu’il n’y avait pas de pilote pour la carte son dans la liste de mise à jour, alors peut-être que Windows 7 le prend directement en charge.)

DOLBY

Tout le son digital sur le site de DOLBY

DOLBY a aussi agrémenté sa communication en ouvrant le site www.audiodolby.com. Il est particulièrement destiné aux amateurs de son, afin qu’ils puissent se plonger dans l’émotion audio, visualiser des films avec une bande sonore de haute qualité, etc.

DOLBY

Avec DOLBY, plongez dans l’émotion audio

Si vous désirez par exemple composer votre propre signature audio, DOLBY propose de la réaliser en ligne, avec ses outils numériques.

DOLBY

Composez en ligne votre signature audio

Lien : www.dolby.com

WILD SIDE VIDEO & MAIA STUDIO – DTS 7.1 Master Audio

Jeudi 26 mars 2009

Cet interview a été une première pour moi dans ce domaine du son, mais je crois que l’on revient toujours à ses premières amours, et quand on me parle d’échantillonnage ou de courbe sinusoïdale, je replonge dans mes années d’ingénieur électronicien. Il est vrai qu’avec le temps j’ai plutôt laissé tomber ce côté de la technique pour me diriger totalement vers l’informatique, mais il me reste cependant quelques bases.

J’ai donc rencontré Christophe Henrotte, Directeur du Studio MAIA, en compagnie de Benjamin Gaessler, responsable de la communication chez WILD SIDE VIDEO, à l’origine de cette initiative. En effet, nous avons parlé de la réalisation du mastering des pistes sonores du film OUTLANDER, qui aura la particularité de ne sortir qu’en vidéo (DVD et Blu Ray), cela le 6 avril prochain. Le choix de cette distribution a été déterminé par le fait que trop de films sortent dans les salles chaque semaine, et qu’il est difficile d’imposer un titre particulier, donc pourquoi ne pas tenter sa chance avec la distribution vidéo, et y associer une campagne marketing adaptée.

DTS Master Audio

Christophe Henrotte, Directeur du Studio MAIA

WILD SIDE VIDEO a donc acquis les droits de diffusion du film OUTLANDER en France, et a choisi d’apporter un maximum d’efforts au rendu sonore du film. Ils ont donc fait appel au Studio MAIA, pour créer la piste sonore française du film. Muni d’une piste sonore VO, donc anglaise, en DTS 5.1 Master Audio, le Studio MAIA a créé une piste VF en DTS 7.1 Master Audio. La différence entre le 5.1 et le 7.1 est caractérisée par l’ajout de deux canaux supplémentaires, situés entre les pistes sonores principales avant (droite et gauche), et les pistes de surround, donc arrière. L’écoute est donc arrondie autour de la pièce, permettant de combler le trou entre l’avant et l’arrière, et permettant ainsi de donner plus d’espace et de confort d’écoute.

Le Studio MAIA a débroussaillé le terrain, toujours avec WILD SIDE VIDEO, en créant son premier DTS 7.1 Master Audio pour le film Sin City, qui devrait sortir en Blu Ray d’ici cet été. OUTLANDER est donc le deuxième titre pour lequel ils ont effectué cette opération. Un troisième titre est en prévision, toujours avec le même éditeur, et celui-ci n’est rien moins que Largo Winch.

DTS Master Audio

OUTLANDER, le Dernier Viking (Blu-Ray ou DVD)

Du point de vue technique, cette technologie a pour intérêt particulier d’offrir un son amélioré quel que soit le système de rendu sonore. Donc si vous disposez d’un ensemble stéréo, vous ne perdrez aucune information, mis à part l’effet multivoies. En passant au 5.1, l’auditeur récupère donc l’espace sonore, et entendra l’ensemble du spectre sonore de la bande son. Puis en passant en 7.1 Master Audio, les deux canaux supplémentaires apporteront une rondeur et une ampleur à l’écoute.

La finalité de ce projet est d’offrir au cinéphile un rendu sonore qui se rapproche au mieux de ce qu’il entendra dans une salle de cinéma, tout cela rapporté dans une pièce de quelques dizaines de mètres cubes. Avec les grands écrans et la haute définition, la différence est donc de moins en moins importante. L’idée aussi est de monter le niveau de la qualité, en réponse aux chaînes HD qui arrivent sur le câble, l’ADSL et la TNT, mais qui ne seront pas souvent munies d’un espace sonore de qualité suffisante. Ce projet a été mené entre WILD SIDE VIDEO, le Studio MAIA et DTS, et il y a de grandes chances que nous voyions arriver de plus en plus de titres comportant une bande son DTS 7.1 Master Audio dans l’avenir. Cette technologie de décodage arrivant sur des amplis audio-vidéo dont les prix commencent à se démocratiser, elle deviendra donc accessible à de plus en plus de monde.

Evidemment cela a un coût, car il faut compter entre 3 et 4 jours pour masteriser une bande son depuis le 5.1 vers le 7.1, auxquels il faut rajouter une journée pour le contrôle et l’équilibre dynamique, mais nos partenaires comptent sur l’effet marketing et surtout le résultat exceptionnel du rendu sonore pour amortir cet investissement supplémentaire.

Prix (TTC) : 20 € (OUTLANDER DVD), 30 € (OUTLANDER Blu Ray)

Lien : www.wildside.fr
Lien : www.studio-maia.com