Archive pour la catégorie ‘Câble & ADSL’

LOEWE – des TV pour le câble, le satellite et l’Internet

Jeudi 12 novembre 2009

LOEWE, c’est une marque de TV allemande qui a près de 90 ans… bon OK, en 1923, ils ne fabriquaient pas des écrans, mais ils existent toujours, et il est vrai que je n’y avais pas prêté grande attention jusqu’alors. La présentation presse organisée ce jour m’a permis d’en revenir avec une haute opinion.

L’histoire de la Société est longue, et il faut savoir qu’aujourd’hui SHARP en détient près de 30%. Cependant, la marque LOEWE se défend de choisir arbitrairement ses dalles LCD (souvenons-nous que PHILIPS en a été un partenaire privilégié du temps où il fabriquait ses propres écrans TV.) Mais ce qui compte, c’est le résultat, et que ce soit d’un point de vue design ou technologique, la barre est placée très haut. Les prix aussi d’ailleurs, mais c’est un choix du constructeur.

LOEWE

Les boutiques LOEWE respirent la qualité des produits

Nous n’allons pas ici détailler tout ce qui semble commun dans un poste TV moderne, d’ailleurs ce ne sont généralement pas des arguments qui sont mis en avant lros d’une pré-vente. En effet, un acheteur LOEWE recherche un ensemble de qualité, qui comprendra le conseil et le service. Il n’en a généralement que faire des temps de rafraîchissement, de balayage, etc. du moment que l’appareil qu’on lui présente lui procure une superbe image.

LOEWE

Un design à la mode galerie, c’est la volonté de la marque

Les appareils LOEWE sont distribués de manière originale sur l’hexagone. On ne trouvera pas en effet cette marque chez les multi-spécialistes, car LOEWE ne veut pas voir ses écrans alignées avec les dizaines d’autres marques. LOEWE a ainsi agréé près de 360 magasins spécialisés, complétés par les boutique affiliées à la marque (une LOEWE galerie dans le jargon de la marque, il y en a 150 dans le monde, dont une quinzaine en France). La LOEWE galerie dans laquelle les produits nous ont été présentés en est le parfait exemple, et j’ai eu l’impression de me retrouver – avec un décor actualisé – dans un des auditoriums de l’époque glorieuse de la FNAC Montparnasse des années 70.


Réception câble ou satellite intégrée

A peine arrivé je peux assister à une démonstration d’une spécificité unique, voir les chaînes de Numericable sur un téléviseur LCD, sans adjonction d’un boîtier supplémentaire, à savoir un décodeur fourni par l’opérateur câble.

Présentation du décodeur Numericable intégré

Ce décodeur est une option (selon les modèles, le module câble et/ou satellite est fourni d’origine) est est constitué d’un module qui est installé à l’arrière du téléviseur. Il suffit d’insérer la CP-Card correspondant au service désiré, et de placer la carte de l’opérateur (en l’occurence Numericable) dans cette PC-Card.

Pour les personnes qui ont par exemple déjà un abonnement au câble, mais cette manipulation est identique si vous avez un récepteur satellite, il suffit donc de déplacer la carte depuis le décodeur fourni par l’opérateur dans le lecteur prévu à cet effet situé à l’arrière du téléviseur. Le disque dur intégré permet même d’enregistrer vos émissions du câble, y compris pour les chaînes HD. Un test que j’aimerais bien expérimenter en vrai, étant abonné Numericable.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche, la PC-Card, selon votre opérateur
A droite, le module de réception câble (ou satellite)

LOEWE est semble-t’il en discussion avec CanalSat et Numericable afin de mettre ses solutions en avant. Tous les modèles (mis à part le petit 26″) disposent d’un emplacement permettant de loger le module câble ou satellite.

Bien sûr, les TV de la marque disposent en standard de deux récepteurs TV analogique et deux récepteurs TNT HD, chacun permettant de regarder une chaîne tout en en enregistrant une autre. Il en est de même pour les récepteurs câbles et satellites, donnait ainsi la possibilité, en les cumulant, d’avoir jusqu’à 8 tuners dans le même TV.


Et le son ?

Mais LOEWE propose aussi à ses clients tout ce qu’il faut pour la partie sonore. En effet, il n’est pas concevable pour eux de négliger l’espace sonore, quand on propose un certain niveau de qualité pour l’image. Des systèmes de haut-parleurs multiples, complétés par un subwoofer actif, ou encore des barres de son à placer sous l’écran, permettent de regénérer l’espace multi-dimensionnel du 5.1.

Une solution complète multiroom permet de diffuser le son dans plusieurs pièces, avec des émetteurs/récepteurs fonctionnant en Ethernet (LAN, WiFi, CPL), et dont tous les éléments peuvent être personnalisés pour s’intégrer dans votre décor.

LOEWE ~ LOEWE

HP multiples ou barres de son, vous avez le choix chez LOEWE


Le multimédia avec la fonction MediaNetwork

Il y a un domaine où l’on trouve maintenant tous les grands noms des écrans TV, à savoir les services Internet et multimédia en réseau. Evidemment, LOEWE ne s’est pas laissé distancé ici non plus. C’est donc un ensemble complet que l’on verra s’afficher à l’écran en appuyant le bouton adéquat sur la télécommande. Que ce soit pour aller chercher de la musique, des photos ou des films, que ceux-ci soient situés dans le disque dur intégré au téléviseur, sur une clé USB, sur un disque dur externe USB, sur le réseau Ethernet de la maison, ou encore en ligne, avec des fournisseurs comme YouTube par exemple, vous avez le choix. Pour ce qui concerne la musique, LOEWE a signé un accord avec AUPEO.

La démonstration à laquelle j’ai assisté a été concluante. Pratiquement tous les formats sont reconnus, mais un vrai test me permettrait de le vérifier. Tiens, d’ailleurs, il faudrait que je voie ce que donnent les vidéos réalisées en HD avec mon Flip (cf. plus haut) via ce type de service…

Le logiciel intégré au téléviseur est régulièrement mis à jour, et les nouvelles fonctionnalités deviennent alors disponibles pour les personnes déjà équipées, surtout s’ils ont un écran de la série LOEWE Connect. Lorsque j’ai demandé si l’utilisateur est prévenu de ces mises à jour, j’ai eu une réponse assez logique, qui est que les revendeurs sont là pour ça, et qu’ils se chargent de prévenir leurs clients… une excellente méthode pour leur rappeler qu’ils peuvent avoir des nouveautés à leur proposer.

LOEWE

Les services multimédia sont à peu près complets

La télécommande Assist Media est un ordinateur à elle toute seule. Elle peut piloter tous les éléments de la maison, et munie de son écran OLED, vous pouvez visualiser et contrôler tout ce qui se passe. A noter que nous avons aussi pu contrôler les éléments depuis l’application PlugPlayer pour iPhone, ou encore la gestion des listes de musique avec LOEWE Internet Radio pour iPhone (encore un test à envisager).

Selon les téléviseurs, ceux-ci disposent d’un disque dur intégré d’une taille plus ou moins importante, mais si vous en désirez plus, vous avez la possibilité d’acquérir des disques USB supplémentaires, comme celui présenté ci-dessous. Il est possible d’enregistrer vos émissions directement dessus, mais aussi de transférer le contenu du disque dur interne au téléviseur dans le disque externe, et de le connecter par exemple à un autre TV LOEWE, que ce soit chez vous un ailleurs. Les fichiers sont cependant protégés, et ne pourront être lus que depuis un téléviseur de la marque. Mais comme vous pouvez avoir autant de disque durs que nécessaire, c’est un nouveau moyen de vous constituer une vidéothèque.

LOEWE ~ LOEWE

A gauche la télécommande multifonctions Assist Media
A droite le disque dur externe Movie Vision


What else ?

LOEWE propose aussi un lecteur Blu-Ray haut de gamme, mais son prix est-il justifié ? Peut-être en tout cas pour les passionnés de la marque, qui de plus profiteront des services proposés par leur revendeur.

LOEWE

Le lecteur Blu-Ray, posé sur le caisson de basses

Prix (TTC) : 2190 à 3490 € (gamme TV Art SL, de 32 à 47″), 500 € (DR+, magnétoscope numérique intégré), 100/180 € (récepteur numérique ou câble intégré, simple/double tuner), 200 € (module son Dolby Digital/DTS), 390 € (fonction Media Network), 550 € (télécommande Assist Media), 400 € (Movie Vision DR+, disque dur externe), 690 à 1900 € (caisson de graves), 390 à 1190 € (enceintes individuelles), 700 € (récepteur multiroom), 800 € (BluTech Vision, lecteur Blu Ray)

A ces prix doivent s’ajouter les frais relatifs à l’installation du matériel. En effet, un revendeur LOEWE ne vous laissera pas partir comme ça, et vous proposera un ensemble de services adaptés, qui correspondent à la livraison, l’installation et au réglage de vos appareils. Les prix sont basés sur des interventions facturées à l’heure et à la personne, mais toute vente doit normalement être accompagnée d’un devis sans surprises (dans le cas de notre magasin, nous étions sur une base de 120 € /heure / intervenant), et rien ne vous empêche de négocier.

Lien : www.loewe-fr.com

Numericable – les offres du nouveau groupe

Jeudi 11 septembre 2008

Après bien des restructurations, fusions, acquisitions, changements de noms, le câble en France semble arriver à maturité. Son nouveau PDG, Pierre Danon, a pour ambition de faire monter la puissance du câble au niveau des grands de l’ADSL. Après nous avoir expliqué que la qualité de réponse auprès du client est passée de catastrophique à presque bon, il nous est décrit l’ensemble des nouvelles offres de Numericable, que ce soit en politique de service client ou dans l’avancée des technologies. Ainsi, les boutiques redeviennent de réels points d’accueil des clients, avec l’ensemble des services offerts, ainsi que la multiplication de celles-ci sur l’ensemble de la France.

Numericable - Offres du nouveau groupe

Pierre Danon, nouveau PDG de Numericable,
décrit la nouvelle structure du groupe

Fort de son équipement pré-installé au pied des immeubles, Eric Denoyer (Directeur Général Exécutif, Division Opérateurs) Numericable est propriétaire de tout son réseau. Cela signifie que la fibre est pour cette Société plus facile à déployer. Allant dans ce sens, la Société est prête à ouvrir le FTTH aux autres opérateurs, et a commencé en collaboration avec Bouygues à moderniser les liaisons des bornes GSM et 3G en technologie fibre.

Numericable - Offres du nouveau groupe

Côté technique, le déploiement de la fibre reste une priorité

Olivier Gerolami, Directeur Général Exécutif de Numericable, à force d’arguments qualitatifs et quantitatifs, se targue d’être le fournisseur triple-play le moins cher du marché français. Mais autant cela est facile en comparaison avec Orange, autant il est difficile de dire que l’on est moins cher que Free, suite à l’augmentation mensuelle de 2 € par mois qui vient d’être imposée aux abonnés. Et comme d’habitude, ce sont les nouveaux arrivants qui sont les mieux lotis.

Numericable - Offres du nouveau groupe

L’offre triple-play, maintenant complète,
mais pas obligatoirement la moins chère du marché

Cela étant, c’est l’annonce du jour qui semble donner raison à Numericable sur l’argument prix. Mais pour une offre double-play, comportant Internet et téléphonie… car sans la télévision, il est maintenant possible de disposer des deux autres services pour 19,90 € par mois (la seule dépense supplémentaire étant de 40 € pour les frais de dossier). Donc cette offre ravira les personnes se suffisant du hertzien ou de la TNT, ou encore équipés du satellite.

Numericable - Offres du nouveau groupe

Un package bon marché,
Internet + téléphonie à moins de 20 € par mois

les professionnels intéressent aussi Numericable, qui arrive avec une offre comportant l’accès Internet (jusqu’à 100 Méga), un routeur/switch Wi-Fi, 30 adresses email, et 2 lignes téléphoniques avec appels gratuits sur 45 pays. Tout cela pour 35 € par mois, de quoi tenter plus d’une TPE/PME.

Numericable - Offres du nouveau groupe

La nouvelle offre tout compris pour les TPE

Et enfin, même si ceux-ci ne sont pas complets, Numericable publie enfin des chiffres. Tous ceux qui nous sont annoncés représentent l’activité des 6 derniers mois, et aucune autre donnée ne sera précisée, malgré les nombreuses questions de l’assemblée. Il faudra donc patienter encore 6 mois pour pouvoir commencer à comparer.

Numericable - Offres du nouveau groupe

Enfin des chiffres, mais ce sera plus parlant dans 6 mois

En analysant ces chiffres, on ne peut que constater la faible pénétration de l’équipement fibre des abonnés, puisqu’à ce jour seulement 104 000 d’entre eux y ont souscrit, sur un potentiel de 2,7 millions. L’équipe en place nous a assurée qu’ils allaient porter leurs efforts dans ce sens, mais ne sont pas peu fiers de comparer leur succès aux 14 000 fibrés chez Orange, qui d’ailleurs vient d’annoncer qu’ils réduisaient la voilure dans le déploiement de la fibre.

Numéricable CABLEBOX HD – Prise en main

Dimanche 7 octobre 2007

Adepte du câble depuis je ne sais plus quand au siècle dernier, j’ai migré de CyberCable à Noos puis dernièrement Numéricable. j’ai donc décidé en ce début du mois d’octobre de changer ma Digital Box pour une CABLEBOX HD et le vieux décodeur de ma chambre pour une Cablebox.

Après de multiples tentatives pour joindre Numéricable au téléphone, je me dis que cela sera plus simple de passer directement à l’agence Numéricable du 15°, à Paris. Arrivé à 18h05, mon ticket porte le numéro 42, le client venant d’être pris en charge étant affiché comme le n°25. Je prends mon mal en patience, et je vois défiler les n°s 27, 28, 29, 31 qui fait un gros scandale pour un boîtier qui ne marche pas chez lui mais qui marche très bien à l’agence, 35, 38, 39, 40 et 41, pour finalement être appelé à 18h35. Pas trop mal, 1/2 h d’attente au bout de 10 personnes (les autres ayant dû déclarer forfait).

Tout cela pour qu’on me dise qu’il me suffit de revenir avec mon décodeur, et le changement sera fait instantanément. Retour le lendemain, arrivé à 17h15, pour le numéro 204, avec le 189 venant d’être appelé. Tous les numéros répondent cette fois-ci à l’appel, et je passe à 17h45, soit aussi 1/2 h d’attente, dans une ambiance nettement plus calme que la veille. Je ne peux que féliciter les délais, et demande maintenant que les interlocuteurs soient plus attentifs aux demandes des clients.

Cablebox HD

En me donnant ma CABLEBOX HD, M. Numéricable me change aussi la carte. Aie, je lui dis que j’ai aussi un décodeur ancienne génération dans ma chambre, acheté il y a quelques années, et que j’utilise en déplaçant simplement ma carte du salon. Mais ce n’est plus compatible. Petite recherche de l’intervenant, et il m’annonce gentiment qu’il peut arriver à ajouter une CABLEBOX standard à mon abonnement.

Cablebox

Je repars donc tranquillement avec mes deux colis, et prévois d’installer tout cela dans la soirée. Arrivé à la maison, je déballe mes décodeurs, et tout est bien rangé. Juste que je dois m’organiser avec les nouveaux connecteurs HF (prises d’antennes), qui sont au format satellite, donc à vis, ce qui est un net progrès, car ils tiennent mieux que nos vieux connecteurs d’antenne. Petite séance de bricolage avec ma boîte de câbles TV. Je finis par trouver mon bonheur.

Je commence par la CABLEBOX HD, et lorsque tout est relié (première étape en SCART/Péritel), je vérifie le résultat. Ma première impression est très positive:

  • Durée de mise en route et d’extinction nettement plus rapides que sur la Digital Box
  • Vitesse de réaction (changement de chaîne, affichage des pages de paramètres, etc.) nettement améliorée
  • Image très bonne, meilleure que sur la Digital Box, même en connexion SCART

On verra plus tard pour la connexion HDMI, et après 24h d’utilisation, j’ai déjà 10 points à relever, qui pourraient être améliorés:

  1. Langue préférée
    On peut choisir comme précédemment la langue de préférence dans les paramètres, mais une nouvelle option est arrivée: Original. Cela me semble parfait, mais j’ai l’impression que cela ne marche pas encore, avec plusieurs films en VO anglais qui passaient en langue française même avec l’option « Original » choisie.
  2. Format TV
    Trois options sont possibles: Plein Ecran, LetterBox, Ecran Large. Le souci, c’est que je n’ai pas vu de différence à l’affichage sur mon écran Full HD (1920 x 1080 points), avec une connexion SCART. Peut-être que cette option n’est effective qu’en sortie HDMI. De plus, quelle est la réelle différence entre LetterBox et Ecran Large ?
  3. Affichage des sous-titres
    De plus en plus de personnes sont équipées en écrans 16/9. Cela est parfait pour les films passés sous ce format, mais la Digital Box ne tient pas compte du format, et le bas des sous-titres (sur 1 ligne) ou carrément la 2° ligne de sous-titre n’est plus affichée. Est-ce qu’il serait envisageable de proposer une option permettant de positionner les sous-titres, comme cela est possible sur beaucoup de récepteurs satellites ? Ceux-ci proposent même souvent de changer la police et la couleur des sous-titres et de leur fond.
  4. Réglage du niveau du son par chaîne
    Juste parce que j’ai noté que RTL9 et TF1 HD ont un niveau de son très faible par rapport aux autres chaînes. Une possibilité de régler le niveau du son pour chaque chaîne serait très pratique.
  5. Touches « double flèche bas » et « double flèche haut » sur la télécommande
    Ces touches, situées au milieu de la télécommande, ne sont pas actives… Peut-être pour des fonctions futures? Sinon, cela serait pratique de pouvoir les paramétrer dans les préférences… D’ailleurs pourquoi pas pour passer d’une chaîne favorite à l’autre, comme cela existait sur les box précédentes.
  6. LED du bouton ON/OFF trop brillante
    Lorsque la Digital Box est située au-dessus de l’horizon du champ de vision, la LED qui éclaire le bouton ON/OFF a une réflexion trop forte, voire gênante. Peut-être un élément plastique à ajuster dans le boîtier.
  7. Quid des prises RJ-45 ?
    Mis à part la possibilité de proposer un accès à 512K à l’Internet, quand ces prises auront un usage plus intéressant ? Lors de la conférence de presse du 28/08, mais aussi lors de la précédente conférence dans les locaux de CISCO, il avait été question de relier la Digital Box à un réseau LAN, afin d’avoir accès au disque dur interne. D’ailleurs, soit dit en passant, un vendeur de la boutique Numericable de la rue du Commerce, à Paris 15°, m’a carrément dit que cette prise Ethernet permettait de copier sur un ordinateur les films enregistrés dans le disque interne… Quid aussi de l’option MultiTV ?
  8. Quid de la prise USB ?
    Question complémentaire de la précédente, où la prise USB avait été notifiée durant les conférences comme permettant de relier un disque supplémentaire etc. Or sur le manuel, elle est précisée comme non active.
  9. Résolution de sortie des connecteurs Component
    Rien n’est vraiment dit sur la connexion vidéo CMY. Quel est la qualité de sortie vidéo de ce signal? Full HD, HD Ready ?
  10. Enregistrement des émissions protégées par mot de passe
    Cette question n’est pas spécifique à la CableBox HD, car j’avais le même problème avec la Digital BOX. Lorsque l’on programme l’enregistrement d’un film qui est protégé par mot de passe (par exemple une chaîne protégée par mot de passe, ou une émission pour adulte sur toute chaîne, qui demandera le mot de passe pour la regarder en direct), on se retrouve avec un beau film fait d’une image toute noire en continu, sans son). Quelle est la possibilité d’enregistrer ces émissions protégées par mot de passe ?

Toutes ces questions ont été soumises à Numéricable, et une réponse rapide m’a rassuré, car elle précise que la plupart de ces points seront corrigés, améliorés ou pris en compte dans de futures versions du firmware… Donc, patience.

L’installation de la CABLEBOX standard dans ma chambre a été tout aussi simple, le seul petit défaut que j’ai trouvé est que l’ergonomie de la télécommande change par rapport à celle de la CABLEBOX HD, et cela ne facilite pas les manipulations dans le noir.

A suivre…