Archive pour avril 2009

ASTON – Simba HD

Mardi 28 avril 2009

Aston présente son nouveau décodeur TNT Satellite, le Simba HD. Ce boîtier est destiné aux personnes qui désirent recevoir les chaînes TNT gratuites, mais qui sont situées dans une zone hors de la couverture TNT standard. Bien sûr, il leur faudra aussi acquérir une parabole, qui pointera vers le satellite ASTRA.

Le Simba HD a été développé de manière à suivre scrupuleusement le cahier des charges de TNT Sat, ce qui présente quelques avantages, mais aussi certains inconvénients. Il est donc verrouillé pour ne proposer que les chaînes du satellite ASTRA, donc évidemment celles de la TNT incluant les HD, mais aussi quelques autres.

ASTON Simba HD

Le Simba HD affiche le nom du canal en cours

Le boîtier, d’un design noir glossy, est séduisant, mais il est peut-être dommage qu’il ne soit pas de la largeur standard des produits HiFi (43cm), de manière à pouvoir l’empiler plus facilement avec un lecteur DVD par exemple. Il est muni sur la face avant d’un port pour la carte de décodage, et d’un connecteur USB pour y relier un disque dur ou autre clé USB. Pourquoi ne pas en avoir ajouté un second sur la face arrière ? Celle-ci comporte un connecteur HDMI et deux Péritel, ainsi que les sorties son analogiques et numériques.

Le menu est très convivial et sera facile à assimiler par un utilisateur standard. On retrouve toutes les caractéristiques d’un récepteur TNT, avec une gestion des favoris un peu plus sophistiquée. Cela étant, il n’est pas proposé de donner la priorité aux chaînes HD, et celles-ci se retrouvent donc à partir du canal 51. Donc, si on désire avoir TF1 HD en position 1, France 2 HD en position 2, etc., il faudra replacer toutes les chaînes manuellement. Un mode automatique serait le bienvenu.

ASTON Simba HD

Le panneau arrière du Simba HD

La faculté d’enregistrement permet le time shifting (direct/différé), mais uniquement à partir du moment où on le déclenche il n’est pas possible de revenir quelques secondes en arrière si on a raté par exemple un dialogue ou une action particulière. Les vidéos enregistrées peuvent être renommées, mais ne sont pas éditables (suppression du début, de la fin ou des coupures pub). Cela ne veut pas dire que ces limitations ne seront pas améliorées dans l’avenir. Il est cependant possible de se positionner à la second près à tout endroit de l’enregistrement, et deux touches spécifiques de la télécommande permettent des sauts par pas de 5 minutes.

La gestion des sous-titres prend en compte les deux standard du marché, et le Simba HD gère leur positionnement de manière automatique. Seuls les sous-titres intégrés à l’image ne pourront pas être remontés si besoin est.

La télécommande propose une touche intelligente dite contextuelle, qui a pour effet de lister à l’écran toutes les fonctions accessibles par rapport à la situation à l’écran. Par exemple, lorsque l’on regarde une chaîne, on aura accès aux groupes de favoris, ou encore au lancement de l’enregistrement instantané. Si on est dans le menu des enregistrements, on peut avancer, reculer, mettre en pause, etc. Pratique, surtout lorsqu’on l’on est dans l’obscurité, et que l’on ne connaît pas sa télécommande par cœur.

Enfin, rien n’est actuellement envisagé pour le décodage des chaînes cryptées, comme Canal + ou encore LCI. ASTON dépend des décisions et autorisations de TNT Sat, car techniquement cela est possible. Bizarre cependant, car TNT Sat appartient au groupe Canal +, et empêcher d’accéder à ses chaînes payantes est un peu à contre courant de leur politique. En espérant que cette situation évoluera dans le bon sens dans un proche futur, afin d’offrir à tous l’accès aux chaînes payantes de la TNT.

En conclusion, bien que de belle facture et offrant une très bonne qualité de réception HD, le Simba HD semble un peu cher. Il est vrai que l’offre TNT via Satellite n’est pas très importante à ce jour, mais la concurrence arrive.

Prix: 300 €, disponible en mai 2009 dans la grande distribution

Lien : www.aston-france.com

OPTOMA – Pico Projecteur PK-101

Samedi 25 avril 2009

Le vidéoprojecteur, ça fait un certain nombre d’années que je l’utilise. Dans les années 80, lors de mes présentations professionnelles, je faisais venir une équipe spécialiste Barco, qui installait un tri-lentilles, et il fallait quelqu’un à demeure pour affiner les réglages au cas où. Puis, nous avons vu arriver les LCD, et tri-LCD, plus faciles à manipuler, et ensuite les DLP, proposant une image plus douce, mais un peu moins contrastée. Nous avons maintenant à notre disposition une pléthore de vidéoprojecteurs, avec de plus en plus de modèles full-HD, mais même si leur taille diminue à vue d’œil, ils se trouvent confrontés aux nouveaux reproducteurs d’images que sont les derniers Smartphones par exemple.

Etant un adapte de la technologie DLP de Texas Instrument, j’ai découvert avec surprise leur puce DLP dont la surface est inférieure à celle d’un ongle. Celle-ci renferme des milliers de miroirs, de la même manière que les matrices des vidéoprojecteurs de taille standard au format DLP, et Optoma nous a proposé le premier modèle DLP réellement de poche exploitant cette puce. En effet, le Pico Projecteur mesure 103 x 50 x 15mm, soit à peine plus qu’un Smartphone ou un paquet de cigarettes.

A peine sorti de sa boîte, je constate que le modèle qui m’a été envoyé en prêt est bien chargé, et j’y relie de suite le câble iPhone/iPod qui m’a été confié avec, sachant que ce câble est vendu en accessoire supplémentaire. Je connecte mon iPhone 3G, rien de plus simple en réalité.

Optoma Pico Projecteur

Le Pico relié à un iPhone 3G

Ne pouvant pas attendre, j’ai monté une salle de projection de fortune dans ma chambre, à savoir un tabouret surmonté d’un carton à chaussure, et je décide de tester la projection sur mon mur, qui est recouvert d’un tissu blanc cassé. Ce ne sont pas les meilleurs conditions, mais je suis trop impatient de voir ce que cela donne. Je lance donc un film, choisissant un concert live de Mariah Carey. Le résultat est impressionnant, car l’image résultante mesure plus d’un mètre quarante de diagonale, soit près de la limite officielle, qui est donnée pour 1,52m. Il est vrai que je ne suis pas dans l’obscurité totale, et que ma surface de projection n’est ni blanche ni réfléchissante, mais je suis bluffé par le résultat. La résolution est de 640 x 480 pixels, suffisante pour un usage général avec nos Smartphones actuels. Il est vrai que Texas Instrument a annoncé il y a peu sa nouvelle génération de puce DLP mini, qui devrait atteindre la résolution HD.

Le seul point qui m’ennuie est que le son de l’iPhone passe dans le haut parleur du Pico Projecteur, et cela ne donne pas le meilleur résultat, sans possibilité de régler son niveau. J’apprendrai plus tard que le câble iPhone a évolué depuis, et qu’un réglage du son est maintenant présent sur le câble. De plus, il est toujours possible de relier un reproducteur externe sur la sortie casque de l’iPhone, et de disposer alors d’un son nettement meilleur.

Optoma Pico Projecteur

Une image sur un mur qui dépasse 1m de base

Mon second test est réalisé avec mon Nokia N95. N’ayant pas de câble spécifique Nokia (mais celui-ci existe en accessoire), je relier alors le câble vidéo du N95 au câble vidéo fourni par défaut avec le Pico Projecteur.

Optoma Pico Projecteur

Le Pico relié à un Nokia N95

De la même manière que pour mon iPhone, je retrouve une image projetée sur mon mur qui n’a pas à rougir. L’avantage du Nokia par rapport à l’iPhone est que la sortie vidéo n’est pas verrouillée sur la projection de films, tout ce qui est affiché sur l’écran du Smartphone est affiché via le Pico. Bon point donc pour Nokia, qui permet alors de réaliser des diaporamas, voire des présentations grand écran. Eclairé par des LED, la luminosité est un peu faible, n’atteignant vraisemblablement pas les 1000 lumens annoncés. De plus, j’ai pu constater quelques sautes d’image, donc une petite perte de fluidité, mais n’oublions pas que sa taille est vraiment mini.

Optoma Pico Projecteur

La sortie vidéo du N95 donne un résultat correct

Des tests supplémentaires m’ont permis de constater que l’autonomie du Pico Projecteur est assez bonne, d’autant plus que celui-ci est fourni avec une deuxième batterie, doublant ainsi le temps d’utilisation sans nécessiter de le recharger (soit théoriquement environ 4 heures au total). Celui-ci peut se recharger soit via l’adaptateur secteur fourni, soit via un câble USB (fourni aussi).

Le Pico Projecteur pèse à peine plus de 100 grammes, mais en réalité environ 150 grammes avec sa batterie. Il est donc très léger. Cela est impeccable pour le transport (facile, dans une poche), mais il est alors très instable car le poids des câbles le fait très rapidement bouger. Il faut alors bien le caler pour disposer d’une image stable. Mais Optoma a bien fait les choses, et un clip est fourni avec l’appareil, permettant de le ficher à un trépied. On trouve dans le commerce plein de mini-trépieds, qui pourront aussi servir à stabiliser un appareil photo numérique. L’étui en cuir fourni avec le Pico permet de le transporter sans risquer de l’endommager, mais il restera toujours à côté les câbles et accessoires. Il faudrait que les constructeurs songent à proposer des étuis qui permettent de ranger les appareils et leurs accessoires.

A venir des tests supplémentaires, dans des conditions de vacances, donc de déplacement…

Prix (TTC) : 350 € (PK-101), 30 € (câble vidéo Nokia), 40 € (câble vidéo iPod/iPhone)

Lien : www.optoma.fr

T’NB – Power Center

Samedi 11 avril 2009

T’nB est un fabricant français, disons plutôt un sourceur, c’est-à-dire une Société qui trouve des produits fabriqués par d’autres, qui les améliore, les recompose à sa sauce, puis finit par donner ses directives aux fabricants pour disposer de produits réellement de sa marque. Au fil des années, la qualité est arrivée, sans que les prix n’en prennent un coup, offrant ainsi une gamme de qualité à prix très concurrentiel.

Comme vous le savez, je suis un grand voyageur, et je ne peux m’empêcher de trimballer avec moi une multitude de gadgets… telle est la vie du Geek… mais tous ces appareils ne fonctionnent pas tous seuls, ils ont besoin d’énergie. Munis de batteries pour la plupart, il faut alors les recharger quasi quotidiennement. La solution la plus basique consiste alors à embarquer le chargeur de chacun, mais cela finit par être bien encombrant, certains adaptateurs secteurs étant plus gros que les appareils eux-mêmes… de plus, il ne faut pas oublier la multiprise. Heureusement, la tendance va à l’uniformisation des voltages, et de plus en plus de ces appareils de poche se suffisent d’un courant de 5 V. Comme par hasard, c’est la tension offerte par les connecteurs USB, et nous trouvons des câbles d’alimentation via USB pour la plupart d’entre eux.

Mais comment faire pour recharger plusieurs appareils à la fois ? Il est possible par exemple d’exploiter les connecteurs d’un Notebook ou d’un Netbook, mais cela demande à ce que l’ordinateur reste allumé, ce qui n’est pas très bon pour sa batterie, et de plus, il risque la surcharge. On peut aussi disposer de multiples adaptateurs secteur/USB, mais on revient dans le même cas que les adaptateurs secteurs. C’est là que T’nB a eu l’idée de proposer un chargeur multiple, le Power Center.

T'nB Power Center

Le boîtier T’nB Power Center dispose de 4 sorties
dont deux munies d’un câble déroulant

Ce chargeur est constitué en deux parties. Le boîtier principal est muni de 4 sorties d’alimentation 5V, composées de deux connecteurs USB, d’un câble déroulant avec un connecteur mini-USB et d’un câble déroulant avec un connecteur iPod/iPhone. Ce boîtier peut être alimenté soit via un adaptateur secteur, soit via un câble allume-cigare (les deux sont fournis), tous deux capables de fournir les 2 ampères nécessaires,la norme voulant que chaque prise USB puisse fournir 500 W.

T'nB Power Center

Un ensemble complet… l’iPhone et le TomTom
sont directement connectés aux câbles déroulants

Vous aurez donc compris qu’une seule prise secteur sera nécessaire pour recharger jusqu’à quatre appareils. T’nB a eu la bonne idée de dédier l’une des sorties à un connecteur iPod/iPhone, au bout d’un câble déroulant, le marché étant ce qu’il est. Le câble déroulant mini-USB est aussi le bienvenu, car de plus en plus de Smartphones et autres accessoires USB sont pourvus de cette prise. Bien vu aussi l’adaptateur allume-cigare. On aimerait en fin de compte avoir deux Power Center… un pour la voiture, et un pour la valise…

Prix (TTC) : 30 €

Lien : www.t-nb.com

TOSHIBA – Gamme TV printemps ’09

Vendredi 10 avril 2009

TOSHIBA fait sa grande rentrée de printemps avec ses gammes TV. Plutôt discrète dans ce domaine ces derniers temps, la marque est résolue à revenir sur le devant de la scène.

L’année 2008 a été concentrée sur le design des appareils, qui était devenu obsolète face à la concurrence montante. Malgré la chute des prix, le marché est encore porteur et intéressant, et Toshiba compte revenir aux premières places.

TOSHIBA

Thierry Chabrol, DG de la Division EGP

La progression globale est estimée à 15% par an, et Toshiba signale que sa propre progression est supérieure à la moyenne. Avec 7,5% de part de marché en 2008, l’objectif 2010 est fixé à 10%.

TOSHIBA

Alain Apprion, Directeur Marketing de la division EGP

Toshiba reste leader dans le domaine des TV LCD à lecteur DVD intégré, même si ce segment est relativement minuscule (1% de part de marché dans le secteur des TV LCD). L’objectif 2009 est de vendre 1/3 des appareils de ce type. De plus, le marché des lecteurs DVD est en forte baisse, tout au moins en quantité, mais il remonte en valeur et en qualité. Il faut cependant relativiser ces informations, car n’oublions pas que Toshiba est actuellement exclu du marché du Blu Ray, ayant perdu la bataille avec son HD DVD.

TOSHIBA


Caroline Frèrejacque, Chef Produit,
présente le créneau des TV LCD à DVD intégré

De nouvelles technologies apparaissent pour les dalles LCD. Comme le CELL (processeur multiple à hautes performances), qui peut diffuser 8 flux HD ou 48 flux SD, ou encore du côté de l’interface, avec les menus multi-directionnels en 3D. Il est aussi fait allusion à de la HD de 3 terabits… mais nous n’en sommes pas encore là.

TOSHIBA

Un grand LCD tout en finesse

Leader aussi dans le marché des lecteurs DVD portables, Toshiba nous précise que celui-ci est très saisonnier (périodes de vacances), et que la marque représente près de 19% de part de marché.

TOSHIBA

Les lecteurs DVD portables restent un marché important pour Toshiba

Le côté vert n’est pas oublié avec l’ECOPANEL (le modèle 42″ passe de 210W à 144W en consommation). L’AUTOVIEW permet un ajustement automatique de l’image (luminosité, contraste, netteté, colorimétrie).

Le mode Résolution + recalibre une image SD pour un meilleur affiche en HD. Enfin, le Backlight Scanning veut concurrencer les dalles en 200 Hz par une interpolation de l’image en 100 Hz. A voir cependant, toutes ces technologies concurrentes risquant de troubler l’acheteur. Les modèles haut de gamme disposent d’un rétroéclairage LED.

Pour conclure, le son est aussi amélioré, avec l’intégration du Dolby Volume, et de l’Audissey HQ (meilleur dynamique à faible volume).

TOSHIBA

La nouvelle gamme REGZA de Toshiba

Prix (TTC) : 530 à 750 € (AV625 32 à 42″), 650 à 850 € (RV625 32 à 42″)

Lien : www.toshiba.fr

MSI – Gamme printemps ’09

Jeudi 9 avril 2009

MSI X340… un air de Macook Air

MSI a emménagé un loft entier pour nous présenter sa collection de printemps. La mode est au tout-en un, à la mode des iMac d’Apple, mais c’est le nouveau notebook ultra-fin de la marque, le X340 qui accapare tous les regards.

MSI

MSI X340, cheval de bataille de la gamme X-Slim

Il est vrai que l’objet est beau, dérivé en blanc ou en noir. Les modèles visibles sont encore des prototypes, mais nous savons tous que MSI est capable de mettre très rapidement ses nouveautés sur le marché.

Muni d’un écran 13″4 en WXGA, cet ordinateur est confortable d’utilisation, et se veut concurrencer le MacBook Air. Il est vrai un peu moins design, mais aussi assurément moins cher. Ses caractéristiques sont celles d’un notebook du moment, avec WiFi, Bluetooth, disque dur de 320 Go, Webcam 1M3, sortie HDMI, etc. Il intéressera les grands voyageurs qui désirent un petit appareil qui soit quand même plus performant qu’un Netbook.

MSI

Le X340 sous toutes les coutures

Prix (TTC) : 900 €


MSI AE1900 et futurs tout-en-un…

Avec l’AE1900, MSI présente un ordinateur de bureau tout en un qui plaira aux adeptes du design transparent et épuré. Sa dalle tactile 19:9 de 19″ est faite pour diffuser vos films en HD, et il ne manque plus que de lui adjoindre un tuner TNT USB pour le transformer en l’ unité parfaite home-cinéma-multimédia de la chambre d’étudiant.

MSI

MSI Wind Top AE1900… succès garanti, il est beau !

Dévoilés mais non encore opérationnels, nous découvrons les futurs modèles de la gamme AE. Ecrans plus grands, et full HD au menu. Mais incorperont-ils un tuner TNT HD ?

MSI ~ MSI

Un tout en un à écran tactile, full HD au programme
décliné en noir ou blanc

Prix (TTC) : 550 € (AE1900)


MSI Wind, toujours présent

Cette visite ne pouvait se passer sans revoir le MSI Wind, qui a su raffler une bonne part de marché des Netbook. Ses caractéristiques sont on ne peut plus classiques, et exit Linux, mais on apprécie son équilibre général, son écran mat, et son prix attractif.

MSI

Le Netbook MSI Wind qui a eu sa part de succès


MSI U115… Netbook hybride

Enfin, en guise de conclusion, la découverte d’un prototype du Netbook U115, qui veut jouer dans la cour des grands, avec son disque dur hybride (association d’un disque dur classique de 160 Go et d’un disque dur SSD de 8 Go), ses performances, son design ultra-plat, son autonomie (donnée jusqu’à 15 heures, avec toute une stratégie de réduction des consommations, par mise en veille des composants inactifs), mais aussi son prix… tout se paye…

MSI ~ MSI

Le Netbook U115, un modèle hybride… à venir…

Je pense cependant que j’attendrai l’arrivée de Windows 7 pour tester un tel Netbook…

Prix (TTC) : 550 €

Lien : www.msi.com

ALTEC LANSING – InMotion, le rétromodernisme !

Mercredi 8 avril 2009

Altec Lansing, qui fait partie du groupe Plantronics, a présenté ce midi ses derniers appareils de reproduction sonore, fort de ses 70 ans d’innovation audio.

Altec Lansing

L’historique de la gamme inMotion


inMotion Max

La nouveauté du jour est son nouveau reproducteur sonore pour iPod/iPhone, dénommé inMotion Max. Une évolution sympa en rapport avec le précédent modèle, plus léger, fonctionnant sur batterie, et à un prix plus accessible. Son usage est très simple, avec quatre boutons situés sur le dessus de l’appareil, et un afficheur qui indique la commande sélectionnée, puis les détails du morceau en train d’être joué.

Altec Lansing

L’inMotion Max, pour un son plein et puissant

Fidèle à son passé dans le domaine de la HiFi, Altec Lansing ne pouvait faire autrement que de munir cet appareil de reproducteurs sonores dignes de ce nom. On est en effet très loin de certains appareils d’autres marques électroniques qui se son engouffrées dans le créneau iPod/iPhone, avec ici un son très fin et plein.

Altec Lansing

L’inMotion Bag, pour le transport et l’écoute

Prix (TTC) : 200 € (inMotion Max)


Expressionist BASS

Les enceintes FX3022 dont la forme originale plaît, permettent de disposer autour d’un ordinateur de bureau, voire d’un laptop, d’un système de reproduction sonore conséquent et avec un son très fin.

Altec Lansing

Reproduction sonore en 2.2 avec l’ensemble FX3022

Prix (TTC) : 130 €


L’ensemble Octiv Air

Avec l’ensemble Octiv Air, Altec Lansing propose un système de reproduction sonore multiple. Il peut y avoir jusqu’à six satellites diffusant le même fond sonore.

Altec Lansing

La grosse boîte ‘boum boum’ de l’Octiv Air

La base est munie d’une entrée auxiliaire, pour tous les lecteurs MP3 qui ne disposent pas d’une sortie spécifique iPhone, ainsi que d’une prise permettant de lui relier une antenne, et évidemment un connecteur pour l’adaptateur secteur. La liaison entre le socle et les satellites se fait en WiFi.

Altec Lansing

Les connecteurs à l’arrière du socle de l’Octiv Air

Prix (TTC) : 400 €

Lien : www.alteclansing.fr

SFR – Soirée de lancement de l’iPhone

Mardi 7 avril 2009

SFR a fini par arriver, comme Bouygues, à casser le monopole de son concurrent Orange, pour ce qui concerne la distribution de l’iPhone d’Apple en France. Cela a remis en cause la politique et la volonté d’Apple de ne disposer que d’un représentant dans chaque pays. Mais est-ce que cette multiplicité des enseignes sera bénéfique aux consommateurs… je n’en suis pas si sûr, car les prix annoncés autant pour l’acquisition de l’iPhone que pour les forfaits proposés sont quand même très proches d’un opérateur à l’autre.

SFR - iPhone

Le Studio SFR, la grande boutique de l’opérateur, derrière la Madeleine


Soirée de lancement de l’iPhone par SFR

Nous étions donc conviés au Studio SFR, la grande boutique/vitrine de l’opérateur à l’enseigne rouge, située derrière la Madeleine, à Paris. Arrivé à 19h comme convenu, j’ai pu apercevoir une petite file d’attente prête à acheter en primeur le smartphone que tout le monde (ou presque) veut. Il est vrai que cela n’est pas une nouveauté, le modèle proposé étant disponible chez Orange depuis juillet 2008, et de plus SFR ayant déjà fait une opération de promotion exceptionnelle pour ceux qui ne pouvaient pas attendre.

Le lancement de la commercialisation de l’iPhone est donc annoncé par Frank Esser, PDG du groupe SFR, avec la présence dans la salle de représentants d’Apple.

SFR - iPhone ~ SFR - iPhone

Frank Esser, PDG de SFR, et on notera la présence d’Apple

Beaucoup de people étaient présents, et cela se bousculait un peu. J’ai donc fait l’impasse de la partie animée pour aller voir ce qui se passait du côté des ventes.

SFR - iPhone

Plusieurs comptoirs étaient disponibles pour acheter son iPhone

Comme je le disais plus haut, ça s’est plutôt bousculé du côté des people et des petits fours plutôt que dans la salle des ventes. Mais je répète que la nouveauté n’était pas de primeur, et que la plupart des fanas du smartphone d’Apple l’ont déjà acquis sans attendre le lancement officiel. Au total, j’ai quand même pu compter 143 ventes durant la soirée.

SFR - iPhone

Plusieurs écrans suivaient la progression des ventes

La soirée s’est prolongée dans la discothèque, où l’ambiance autant sonore que visuelle était au rendez-vous.

SFR - iPhone

Le DJ a su assurer la relève


La TV sur iPhone par SFR

Orange a essayé de profiter de la date de lancement de l’iPhone pour annoncer la TV d’Orange sur le smartphone, mais SFR a su ne pas se laisser distancer, et a annoncé le même jour que le démarrage de la commercialisation de l’iPhone par sa marque la disponibilité de la TV sur le smartphone d’Apple

SFR - iPhone ~ SFR - iPhone

L’application TV pour iPhone, par SFR

Les fonctionnalités de cette application sont assez similaires à celles de son concurrent, avec cependant un peu moins de chaînes au démarrage. Mais je n’ai pas pu aller plus loin, ayant un forfait chez un autre opérateur que SFR.

SFR - iPhone

Le DJ a su assurer la relève

Lien : www.sfr.fr

ORANGE – TV d’Orange sur iPhone

Mardi 7 avril 2009

Après avoir présenté aux blogueurs sa nouvelle application, TV d’Orange sur l’iPhone, Orange a lancé officiellement son service ce jour. L’application est donc arrivée sur l’App Store d’Apple, et elle est disponible gratuitement. Orange fera par contre payer l’accès aux chaînes, avec deux forfaits, le premier donnant accès à un bouquet de 20 chaînes correspondant approximativement aux chaînes de la TNT, et le second ouvrant toutes les chaînes (actuellement 64). Il sera aussi possible de regarder la TV sans abonnement, mais alors gare à la consommation, car son prix est relatif au temps de vision, donc rapidement prohibitif.

iPhone TV d'Orange

TV d’Orange… jusqu’à 60 chaînes TV sur votre iPhone

Lors du lancement de l’application, celle-ci vérifie les connexions activées sur l’iPhone. Comme elle n’est accessible qu’en 3G (voire EDGE, mais le débit étant très faible, j’ai bien peur que le résultat soit loin d’offrir une image fluide), il faudra désactiver le WiFi, sinon, TV d’Orange vous le rappellera.

De plus, une mise en garde est affichée à l’utilisateur, lui rappelant qu’il doit vérifier préalablement auprès de son opérateur si son forfait actuel ne grèvera pas trop sa consommation, donc sa facture. Il semble que dans un premier temps Orange ne comptera pas de coût supplémentaire, quelque soit le forfait, afin que chacun ait le temps de se retourner.

imagetitle ~ iPhone TV d'Orange

Accessible uniquement en 3G, il faut désactiver le WiFi
Pensez aussi à vérifier combien cela vous coûtera

Lorsque l’on a sélectionné une chaîne, celle-ci s’affiche en plein écran (mode horizontal uniquement), et le résultat est assez impressionnant. Bon, il ne faut pas se leurrer, vous devez disposer d’une connexion 3G de bonne qualité pour obtenir un flux suffisamment fluide. Nous en sommes au tout début, il faudra vérifier ce qui se passer quand tout cela montera en charge.

Le fait de presser l’écran réduit l’image TV, affichant alors un bandeau en bas de l’écran, ainsi que les informations sur le programme en cours (lorsque celles-ci sont disponibles, et que l’iPhone arrive à les rapatrier.)

iPhone TV d'Orange ~ iPhone TV d'Orange

Le résultat est de bonne qualité, tant que la réception est OK

Le mode Coveflow est parfaitement adapté pour parcourir les chaînes. Il est vrai qu’Apple sait faire en matière d’ergonomie.

iPhone TV d'Orange

L’effeuillage des chaînes, avec le mode Coveflow

Le guide TV est complet, mais il s’avère que parfois il faut attendre un certain temps avant de voir apparaître les détails. Est-ce un effet dû à la nouveauté du produit et du service ? Il faudra surveiller cela dans le futur.

iPhone TV d'Orange

Le guide TV… il faut parfois un peu de patience pour en disposer

Le guide TV permet de visualiser les émissions programmées pour la soirée, ou encore celles en cours de diffusion.

imagetitle ~ iPhone TV d'Orange

Les émissions du soir… ou de l’instant…

Prix (TTC) : 6 €/mois (bouquet 20 chaines), 9 €/mois (toutes les chaînes, soit 64)

Lien : www.iphone.orange.fr

SONY – Radio-réveil ICF-CD3iP pour iPhone

Dimanche 5 avril 2009

Sony, après plusieurs années de tentatives pour contrer les lecteurs MP3 d’Apple, a finalement compris que cela pouvait être intéressant de proposer aux fidèles de sa marque des appareils compatibles avec l’iPod et l’iPhone. Le modèle ICF-CD3iP n’est pas leur premier essai, mais que ce soit du point de vue design ou fonctionnalités, ils ont fait assez fort.

Sony ICF-CD3iP

Dans un espace mesuré, l’ICF-CD3iP fait radio-réveil,
socle iPhone/iPod, et lecteur CD

Au déballage, la mise en place est assez simple, on branche l’adaptateur secteur à une prise de courant. Petit problème cependant, la pile de sauvegarde était vide, et c’est un modèle bouton. Heureusement j’ai un peu de stock, et j’ai pu la remplacer de suite. Je n’ai presque pas eu besoin du mode d’emploi, juste pour vérifier que je ne me trompais pas pour régler l’heure avec le bon fuseau horaire. En effet, Sony l’exploite pour basculer automatiquement les heures d’été/hiver au bon moment. Pratique pour les têtes en l’air. Ensuite, j’ai programmé mes radios préférées, puis j’ai choisi l’alarme 1 pour me réveiller à l’aube (bon, OK, 7 heures) les jours de semaine, c’est-à-dire du lundi au vendredi, sur la radio programmée n°1, et l’alarme 2 pour me réveiller un peu plus tard (9 heures) le week-end (les samedi et dimanche, vous l’aurez compris), en déclenchant mon iPhone en lecture aléatoire. Très simple, toute cette programmation se fait de manière assez intuitive.

Sony ICF-CD3iP ~ Sony ICF-CD3iP

Le Sony ICF-CD3iP est beau sous tous les angles

Le support iPod/iPhone est un socle tiroir qui peut se ranger dans le bas du radio-réveil, pratique pour les voyageurs, ou pour le faire oublier si vous n’avez pas le lecteur MP3 qui va bien. Le Sony ICF-CD3iP est fourni avec 4 bases différentes, pour s’adapter à presque tous les modèles iPod ou iPhone. La télécommande permet de naviguer d’un morceau à l’autre, mettre en pause, etc. Une télécommande d’iPod en fin de compte. Mais elle prend aussi en charge le changement de radio (dans les stations programmées), et le pilotage du lecteur CD. Il faut juste mémoriser les emplacements des touches, car on utilise généralement un radio-réveil dans le noir.

Sony ICF-CD3iP

Un des rares défaut, son afficheur immense est trop lumineux

Bien qu’il s’avère très complet, le Sony ICF-CD3iP présente quelques défauts. Par exemple, même s’il propose plusieurs niveaux de luminosité, son réglage au plus bas laisse un afficheur très lumineux, qui a pour conséquence, avec sa grande taille, d’illuminer la pièce. Difficile à supporter quand on veut s’endormir. J’ai fini par placer mon tissu de nettoyage de lunettes dessus pour atténuer cela, ne pouvant alors plus profiter de l’affichage de l’heure. Un autre point gênant, c’est l’adaptateur secteur qui reste solidaire de l’appareil. Cela veut dire que lorsqu’on le transporte, il faut faire attention à bien laisser l’ensemble solidaire. L’économie d’un connecteur amovible pénalise l’utilisateur. Enfin, pour moi qui suis parfois un peu trop perfectionniste, j’aurais aimé trouver un empalcement pour ranger la télécommande, par exemple dans le dos du radio-réveil, afin de la retrouver plus facilement.

Dans les points positifs, cependant, j’ai beaucoup apprécié la compacité de l’appareil, et le mode de passage automatique d’heure d’hiver en heure d’été, ainsi que la double alarme qui sait tenir compte dde la différence entre les jours de travail et de repos. Aussi, une bonne idée de permettre de ranger le support de l’iPod/iPhone dans son tiroir. Enfin, j’aime bien le design.

Prix (TTC) : 130 €

Lien : www.sony.fr

ORANGE – Collection Printemps ’09

Jeudi 2 avril 2009

Orange nous a conviés pour nous présenter sa collection d’été, et cela nous a confirmé que les labos de recherche sont encore bien actifs chez l’opérateur historique. Tout un circuit nous avait été préparé, mais je vais m’attarder sur trois produits que j’ai trouvés intéressants de par les nouveautés qu’ils apportent.


La nouvelle Livebox

Fini la présentation en forme de livre ou verticale, Orange nous propose avec la cuvée Livebox 2009 un boîtier à plat, réalisé dans un plastique blanc à la limite du translucide (ça on connaissait déjà). La principale nouveauté de cette box ADSL, qui fête son cinquième anniversaire, est la convergence du multimédia (adoption de l’UPnP à la norme DLNA), car elle permet le partage des films, photos et musiques stockées sur votre PC, votre Home Library, que ce soit vers votre TV ou la chaîne HiFi.

Le WiFi n’a pas été oublié, car il est maintenant à la norme n, et pour celles et ceux qui sont rébarbatifs aux clés WEP, un bouton d’apparage WiFi est maintenant présent sur la façade avant, incorporant le WPS (WiFi Protected Setup), qui est compatible avec la plupart des consoles du marché (Sony PS3, Nintendo Wii, Sony PSP, Nintendo DS et dérivées, par exemple). De plus en plus d’autres types d’appareils WiFi incorporent le WPS. Un switch de 4 ports Ethernet est également présent. Signalons enfin que cette nouvelle Livebox est prête pour la fibre optique.

Orange Collection Printemps '09

La nouvelle Livebox, prévue pour arriver au début de l’été 2009

Sous cette Livebox vous pouvez voir le nouveau Décodeur TV. Il est conçu dans le même design (au passage réalisé avec des matériaux recyclables), mais cela est quand même étonnant que ces deux boîtiers annoncés pour être superposables ne soient pas de taille identique. Sa particularité est de consommer moins d’énergie, car ses deux uniques boutons permettent d’éteindre et rallumer le WiFi et la Livebox.

Prix (TTC) : 3 € / mois (Livebox, mai à Paris, Septembre pour le reste de la France), 49 € (caution pour le Décodeur TV, fin 2009)

Décodeur HiFi

Ce petit accessoire a pour rôle de capter les émissions radio diffusées via Internet, et de les restituer sur votre chaîne HiFi. Il est compatible avec tout matériel pourvu d’une entrée ligne avec des connecteurs Cinch. Son écran affiche la radio ou le morceau en cours de lecture, et le Décodeur HiFi est fourni avec une télécommande pour le piloter. A noter qu’enfin les radios nationales (Europe 1, RTL, France Inter) sont enfin acceptées.

Orange Collection Printemps '09

Le Décodeur HiFi transfère les radios Internet sur votre chaîne HiFi

Le Décodeur HiFi se relie à votre réseau via le WiFi, et en plus de restituer les radios Internet il est capable d’aller rechercher les fichiers musicaux (MP3, AAC REAL, WMA sans DRM, WAVE) sur votre Livebox, Home Library, voire votre PC ou Mac, ou encore une clé USB reliée à l’appareil.

Prix (TTC) : 99 € (troisième trimestre 2009)

Tabbee

Même si tous vos PC, tablettes, Smartphones ou autres périphériques présents dans la maison sont occupés, éteints, en panne ou destinés à un autre usage sur le moment, il vous suffit d’avoir un Tabbee pour aller surfer sur le net. Cet appareil est une petite tablette munie d’un écran tactile de 7 pouces, qui se relie à votre réseau vai le WiFi. Elle est capable d’aller chercher tous vos fichiers multimédia, qu’ils soient dans votre Décodeur TV, Home Library, PC, Mac, NAS, etc. Du moment que ceux-ci soient gérés en UPnP à la norme DLNA. Muni d’un port USB et d’un lecteur de cartes mémoire, le Tabbee peut aussi lire tout ce qui se trouve sur vos clés USB ou cartes SD.

Orange Collection Printemps '09

Il n’est pas réservé à la Livebox, donc à partir du moment où vous avez une borne WiFi et un accès à l’Internet, votre Tabbee saura aussi naviguer sur l’Interbet, grâce à son navigateur Internet. Des applications peuvent être rajoutées sur son bureau par l’installation de Widgets, ce qui est assez sympathique. Lorsqu’il est posé sur son socle, le son restitué est de qualité HiFi. L’autonomie de sa batterie rechargeable intégrée est de 3 heures. Dès que j’arrive à en avoir une entre les mains, je fais un test complet.

Tabbee, la tablette Internet WiFi couleur d’Orange

Prix (TTC) : 300 € (à partir de mai 2009)

Lien : www.orange.fr