SIMPLEO – Téléphonie Mobile Low Cost

Le groupe DEBITEL arrive sur le marché de la téléphonie Low Cost avec une nouvelle marque, SIMPLEO. Il suffisait d’y penser, me direz-vous, mais alors pourquoi personne ne l’a-t’il fait plus tôt ?

Jean-Michel Neyret, PDG du Debitel pour la France, nous présente en quelques diapos le concept, et en fin de compte l’idée n’est pas mauvaise, surtout par les temps qui courent, pour attirer toutes les personnes qui n’ont besoin que de téléphoner, voire d’envoyer un SMS de temps en temps.

SIMPLEO - Téléphonie Mobile Low Cost

Jean-Michel Neyret, PDG de Debitel

Tout est compris dans le forfait, ou dans la formule, sans aucune surprise. Le Directeur Marketing, en la personne de Jérôme Arnac, insiste sur le fait que rien de supplémentaire ne sera rajouté. Cela est presque totalement vrai, mais il est quand même possible d’étendre cela à quelques services, comme les appels à l’international par exemple.

SIMPLEO - Téléphonie Mobile Low Cost

Jérôme Arnac, Directeur Marketing de SIMPLEO

Trois formules sont proposées, la première avec des cartes pré-payées (à partir de 9,90 € TTC comprenant 5 € TTC pour 5 mn de communication, jusqu’à 40 € TTC pour 102 mn), les deux autres correspondant à des abonnements sans engagement ou avec engagement et fourniture d’un mobile (respectivement à partir de  9,90 € et 14,90 € TTC pour 1 heure à 42,90 € TTC pour 8 heures, cela par mois). Le report sur le mois suivant du temps non consommé est compris dans toutes les formules. Pour les formules avec engagement, une panoplie d’une trentaine de téléphones mobiles est proposée moyennant une participation démarrant à 1€, selon la formule choisie. On ne trouvera pas les smartphones ou tout-en-un, destinés à des contrats incluant les data, mais le choix est assez large, avec même des modèles incluant un appareil photo ou lecteur mp3. Cerise sur le gâteau, une offre de reprise de 100 € pour le basculement depuis un autre opérateur sera offerte au lancement.

Toutes les durées cités correspondent à un temps de communication en minutes, facturées 0,39 € TTC, qui peut être partagé avec l’envoi de SMS, facturés 0,07 € TTC à l’unité (encore un prix nettement inférieur à la moyenne).

L’avenir nous dira si ce concept prend, et surtout si les grands du secteur ne se mettent pas à proposer une formule identique, avec en plus le poids de leur marque. Pour conclure, j’ai trouvé l’idée simple et efficace. D’où un nom bien choisi, SIMPLEO.

Le commentaires sont fermés.